[X360]Avis et critiques des jeux Xbox360

Envie de parler de la PlayStation 4 ou de la Xbox One ? Les jeux sur PC, smartphone, tablette ou autres appareils vous intéressent ? C'est ici que ça se passe !

[X360]Avis et critiques des jeux Xbox360

Messagepar Halouc » Mar 28 Oct 2008 - 03:58

Vous voulez donner un avis sur un jeu Xbox360, ce topic est fait pour vous :P .

Pour trouver rapidement un jeu:

FIREFOX:
Via la touche "F3" de votre clavier, taper le nom du jeu dans le petit moteur de recherche et appuyer sur "suivant" pour trouver votre bonheur.

INTERNET EXPLORER / EPIPHANY
Faire "Ctrl + F" et taper le nom du jeu dans le petit moteur de recherche et appuyer sur "suivant" pour trouver votre bonheur.


-La critique doit être sur ce topic.
-Elle doit avoir un minimum de consistance et pas de "way cay tro bien"
-Avoir terminé le jeu (sauf si vous avez abandonné pour divers raisons)

-Ce topic n'est pas un lieu de débat
-La 1ère page sera souvent mis a jour pour faire un lien direct sur les critiques.


DERNIERE MAJ : 5 JANVIER 2009

A

Amped 3
L'avis de ToMatOo (8/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!


Assassin's Creed
L'avis de Ezteban (17/20)
Beau et bénéficiant d’un très bon gameplay. Le jeu est terni par une trop grande répétitivité. Néanmoins, lejeu m’a passionné et j’en garde un très bon souvenir.

L'avis de Red-Valentine (16/20)
L'avis de Ripley (06/20)
L'avis de Darfus (18/20)
L'avis de ToMatOo (16/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!


B

Bataille pour la terre du milieu 2
L'avis de Ezteban (14/20)
L’un des premiers jeux de stratégie temps réel de la console. Simple à prendre en main. Par contre, il a tendance à ramer lors de certains passages.

Bioshock
L'avis de Ezteban (19/20) Must Have
Coup de cœur. En terme de fps, il est assez moyen, la visée manque de précision mais l’utilisation des pouvoirs est jouissive au possible. Mais ce qui rend bioshock passionnant et unique, c’est son ambiance exceptionnelle.

L'avis de Halouc (Must Have)
Bioshock est à l'image de Half life 1, un FPS qui s'impose et qui apporte un bol d'air frai dans un genre trop surexploité et qui a du mal à avancer. Bioshock est une claque sur presque tous les domaines. Visuellement magnifique et surtout une ambiance grandiose. Un titre indispensable.

L'avis de Sakuragi 17/20 glauque et presque parfait, un must
L'avis de Red-Valentine (19/20) Must Have
L'avis de Flame (9/10) Une bombe
L'avis de Ripley (18/20)
L'avis de Darfus (19/20) Must Have
L'avis de ToMatOo (19/20) Un Bijou dambiance et d'imagination

Blue Dragon
L'avis de Ezteban (14/20)
Petit rpg sympatique. Le système de combat est intéressant et évite l’ennui mais les voix sont catastrophiques et les persos pas vraiment charismatiques

L'avis de Totti10 (14/20)
L'avis de Halouc (15/20)
Un bon petit RPG sympathique à faire avec un système de combat vraiment sympa (celui de FF10 avec deux trucs en plus). Domage que le scénario soit aussi plat et que le héros soit un gros niais de service . Un rpg qui plaisant à faire mais qu'on oublie assez vite. Préférer Lost Odyssey du même studio qui lui est grandiose même si le ton et l'ambiance sont différents.

L'avis de Darfus (17/20) "J'ai pris beaucoup de plaisir à y jouer. "

Burnout Paradise
L'avis de Halouc (Un bon Burnout :) )

C

Call of Duty 2
L'avis de Ezteban (17/20)
Sorti pour le lancement de la console, call of duty 2 reste l’un des meilleurs fps de la console. Immersif et intense…

Call of Duty 3
L'avis de Ezteban (11/20)
Développé par treyarch le jeu perd en interet… la faute a un level design moins inspiré, des passages scriptés moins réussis… Si le solo est ennuyeux, le multi est assez réussi.

L'avis de Sakuragi (15/20)

Call of Duty 4
L'avis de Ezteban (19/20) Must Have
Tout comme le 2, call of duty 4 constitue ce qui se fait de mieux en matière de fps. Beau, très jouable, le titre a pour défaut de proposer un solo très court (mais très intense)… Le online est excellent par contre.

L'avis de Totti10 (18/20) Must Have
L'avis de Halouc (15/20) Un bon FPS de guerre
L'avis de Sakuragi (17/20)
L'avis de Red-Valentine (16/20)
L'avis de Ripley (18/20)
L'avis de Gin (16/20)

Civilisation
L'avis de Ezteban (15/20)
Simple a prendre en main peut etre trop pour les fans de civilisation. Pas mal de campagnes permettent aux titres une durée de vie raisonnable.

Command and Conquer 3
L'avis de Ezteban (17/20) Must Have
Reprenant le gameplay de bataille pour la terre du milieu 2 tout en l’améliorant (le jeu est fluide), c.a.c3 est une réussite. Niveau durée de vie, le jeu propose 3 campagnes + un mode online

Condenned
L'avis de Totti10 (15/20)
L'avis de Ripley (17/20)
L'avis de ToMatOo (17/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!


Crackdown
L'avis de Sakuragi (16/20)
L'avis de Ripley (16/20)
L'avis de ToMatOo (15/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!


D

Dead or Alive 4
L'avis de Ezteban (14/20)
Jeu de combat sympatique : bon gameplay, bon graphisme mais la durée de vie n’est pas énorme…

L'avis de Totti10 (14/20)
L'avis de Halouc (15/20)
L'avis de Feather (15/20) Un bon contenu, et une pèche d'enfer!

Dead Rising
L'avis de Ezteban (18/20) Must have
Le jeu est un énorme défouloir dans un centre commercial rempli de zombi. Assez court mais la rejouabilité est excellente ne serait ce que pour sauver tous les survivants. Quelques défauts : Le système de sauvegarde ne plaira pas à tout le monde mais le jeu vaut vraiment la peine d’etre essayé.

L'avis de Red-Valentine (15/20)
L'avis de Flame (7/10) Le pied
L'avis de Ripley (17/20)
L'avis de ToMatOo (11/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!


Devil May Cry 4
L'avis de Ezteban (16/20)[img]
Très bon jeu avec un gameplay sympa mais la deuxième partie du jeu m’a déçu… Techniquement, il est réussi mais il souffre de la comparaison avec ninja gaiden 2.[/img]

L'avis de Halouc (Must have)
Très bon jeu mais assez court à cause d'une 2ème partie inutile ou on refait le jeu dans l'autre sens avec juste pour différence un nouveau personnage. Domage mais le jeu reste globalement excelent malgré qu'un certain Ninja Gaiden lui fait beaucoup d'ombre.

L'avis de Sakuragi (18/20) Enjoy l'un des meilleurs
L'avis de Red-Valentine (18/20)
L'avis de Kyubi (16/20) Excellent jeu d'action bien nerveux et super jouissif. A acheter sans hésiter neuf pour 30€!



Dead Space
L'avis de Halouc (Must Have) Cliquez ici!!!
L'avis de Ezteban (19/20)
Must have tout simplement… Passer à coté relève d’une faute de goût. L’ambiance est énorme (seul bioshock peut se vanter de l’égaler sur ce niveau) et le titre assure dans tout les domaine (techniquement très bon, la bande son est toujours adaptée et la jouabilité ne pose aucun problème)… Niveau durée de vie, faut compter 10 heures en gros mais 10 heures de bonheur

Dynasty Warriors 5
L'avis de Ezteban (13/20)
Le jeu a mal vieilli. Le jeu se déroule en chine et le but est de massacrer des ennemis par paquets de 100. Graphiqment, c’est de la ps2 et la musique est agaçante mais la durée de vie est énorme.

Dynasty Warriors 6
L'avis de Ezteban (15/20)
C’est du dynasty warriors 6 mais en plus beau et plus intéressant. Le jeu se passe toujours en Chine et la durée de vie est toujours aussi bonne bien que le jeu me semble un poil plus court. Carton rouge par contre pour les sous titres en blancs sur fond jaune….

E

Enchanted arms
L'avis de Ezteban (14/20)
Premier rpg de la console. Il se révèle assez sympatique, grace à son système de combat mélangeant tour par tour et stratégie. Dommage que le jeu ne soit pas traduit (sous titres en anglais seulement) et que les persos manquent de charismes.

Euro 2008
L'avis de Ezteban (15/20)
Plus beau que fifa 08 et bénéficiant d’un gameplay plus dynamique, le jeu pèche par ses modes de jeux réduits au minimum.


Eternal Sonata (Trusty Bell)
L'avis de Ezteban (17/20)
Très bon rpg, l’univers est poétique et le style de combat mélangeant temps réel et tour par tour est une réussite. Le jeu est plutot court mais un nouveau niveau de difficulté se débloque en le finissant.

L'avis de Totti10 (16/20)
L'avis de Halouc (17/20)
Un bon rpg sympa à faire et assez trompeur car si l'aventure est assez enfantine en apparence (un peu comte de fée) un scénario assez profond se cache derrière même s'il est assez difficile a comprendre du 1er coup. Un bon jeu mais assez spécial qui ne peu pas plaire à tous le monde. Mention pour les voix japs disponible dans la version française.

L'avis de Darfus (10/20)

F

F.E.A.R
L'avis de Ezteban (16/20) Son point fort, c’est son ambiance. Pour le reste, c’est un très bon fps.
L'avis de Halouc Un très bon FPS
L'avis de Ripley (14/20)

Fable II
L'avis d'Oko (Must Have) Cliquez ici!!!
L'avis de Kyubi (19/20) une expérience, une vie, une fable!



Forza 2
L'avis de Totti10 (17/20) Must Have
L'avis de Kyubi (17/20)
L'avis de Gin (15/20)

Frontlines Fuel of War
L'avis de Sakuragi (17/20) battlefield en plus tactique et mieux équilibré

G

Gears of War
L'avis de Eldroth (Un excellent jeu d’action à grand spectacle) Cliquez ici!!!
L'avis de Ezteban (16/20)
Techniquement très bon, le gameplay a base de couverture est intéressant. Mais le jeu manque un peu de personnalité.

L'avis de ToMatOo (17/20) Ce jeu est monstrueux
L'avis de Totti10 (16/20)
L'avis de Halouc (Un solo sympathique mais un multi dantesque)
L'avis de Sakuragi (18/20)
L'avis de Red-Valentine (17/20)
L'avis de Feather (18/20) Le must
L'avis de Ripley (14/20)
L'avis de Flame (14/20)

Guitar Hero 2
L'avis de Sakuragi (17/20)

Guitar Hero 3
L'avis de Sakuragi (15/20)
L'avis de Red-Valentine (17/20) Must Have

GTA IV
L'avis de Flame (08/10)
L'avis de Halouc Sympathique mais vite lassant
L'avis de Darfus (15/20)
L'avis de Kyubi Beau, grand, mais assez lassant. Voila ce qui résume ce GTA qui se doit quand même d'être posséder.


H

Halo 3
L'avis de Ezteban (Décevant)
L'avis de Totti10 (16/20)
L'avis de Halouc "Une très bonne conclusion de la trologie"
L'avis de SuperSamus (200/20, Best game Ever, <3 )
L'avis de Sakuragi (16/20)
L'avis de Red-Valentine (Flop)
L'avis de Feather (16/20) Quelques heures de jeu solo en plus ne feraient pas de mal !
L'avis de Ripley (17/20)

Hitman Blood Money
L'avis de Sakuragi (17/20)

I

Infinite Undiscovery
L'avis de Halouc (Bon jeu) Cliquez ici!!!

J

K

Kameo
L'avis de Ezteban (16/20)
Premier jeu de rare sur xbox 360, kaméo vaut le coup pour son univers réussi et pour son gameplay maitrisé.


L'avis de Halouc (Un jeu sympathique)
Un univers assez beau visuellement, une aventure vraiment sympa. Pas indispensable mais symathique

Kane and Lynch
L'avis de Ezteban (10/20)Décevant, graphiquement, c’est loin d’etre une référence et la jouabilité est imprecise.

L'avis de Sakuragi (13/20)

Kingdom Under Fire : Circle of doom
L'avis de Ezteban (08/20)ninterressant, gameplay mou et aucune personalité…. Vite revendu.

King Kong
L'avis de Ezteban (15/20)
Reprenant les principaux passages du film, le jeu vaut le coup pour son approche immersive… (Aucune indication à l’écran)… Les passages, où l’on incarne le gorille sont nettement moins réussis par contre.

L'avis de Ripley (12/20)
L'avis de ToMatOo (17/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!

L

Lost Odyssey
L'avis de Ezteban (17/20) Must Have
Deuxième rpg de mystwalker et le plus réussis des deux. Le système de combat permet un intérêt constant au titre… L’histoire est bonne et les persos dans l’ensemble plutôt attachant.

L'avis de Halouc (18/20) Must Have Cliquez ici pour lire la critique!!!

Lost Planet
L'avis de Ezteban (17/20) Beau et bénéficiant d’un excellent gameplay, le titre ne m’a pas déçu.
L'avis de Halouc (14/20) Vite lassant et scénario vraiment bidon
L'avis de Feather (12/20) Déception, beau mais ennuyeux ...
L'avis de Kyubi (14/20)
l'avis de Totti (16/20)
L'avis de Ripley (18/20)

M

Mass Effect
L'avis de Ezteban (16/20)
Très bon jeu. L’histoire est bonne, le gameplay également mais les phases d’explorations des planètes sont ratées. Le système de dialogues est excellent.

L'avis de Halouc (Un grand RPG)
Une ambiance SPACE OPERA grandiose, un scénario vraiment sympa et un système de dialogue excelent. Seul ombre au tableau sont les phases en véhicule peu jouable.

L'avis de Sakuragi (20/20) Meilleur RPG Space Opera depuis KOTOR
L'avis de Feather (18/20) Extraordinaire, mais il ne fait pas du tout l'unanimité !
L'avis de Gin (16/20)
L'avis de Ripley (16/20)
L'avis de Flame (8/10)

Mirrors Edge
L'avis de Ezteban (16/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!

MotoGP 06
L'avis de Totti10 (13/20)

N

Ninety Nine Night (N3)
L'avis de Halouc (très bon beat'm all)

Naruto Rise of the Ninja
L'avis de Totti10 (15/20)
L'avis de Kyubi (16/20)
L'avis de Ezteban (14/20)
Fidèle à l’anime, le titre pèche par certaines phases de jeu totalement inintéressantes , où l’on doit faire les courses. Le jeu est trop court mais reste intéressant pour ses combats.

L'avis de Darfus (15/20)

NBA 2K9
L'avis de elpianistero (Must Have) Cliquez ici!!!

NHL 2K7
L'avis de Ezteban (17/20)
Techniquement réussi, le jeu est long, jouable mais intégralement en anglais.

Ninja Gaiden 2
L'avis de Ezteban (17/20)

En terme de gameplay, c’est la référence du genre. Le jeu est dynamique, bien bourrin avec son système de démembrement et renvoi Devil may cry 4 au statut de beat em all casualisé. Dommage que la difficulté soit beaucoup trop élevée pour le commum des mortels.

O

Oblivion
L'avis de Ezteban (18/20)
Oblivion est l’un des meilleurs titres de la console avec sa durée de vie exceptionnelle, ses phases d’exploration dans un monde assez vastes et bien rendu. Comme défaut, je dirais que les grottes et les donjons ainsi que les portes d’oblivion ont tendances à se ressembler un peu trop.

L'avis de Totti10 (18/20) Must Have
L'avis de Halouc "Un jeu avec des qualités mais je n'ai pas aimé"
L'avis de Sakuragi (17/20)

Orange Box
L'avis de Halouc (Must Have)
L'avis de Sakuragi (20/20) Must Have
L'avis de ToMatOo (18/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!


P

PES 6
L'avis de Kakashii (06/20) Cliquez ici pour lire la critique!!!

Project Sylpheed
L'avis de Halouc "Un bon schoot spacial pour la fana de mangas"

Project Gotham Racing 3
L'avis de Flame (6/10) Sympathique

Project Gotham Racing 4
L'avis de Feather (17/20) Excellent, ça manque de multijoueur à 4, mais quel plaisir !

Prey
L'avis de Ezteban (14/20)
Fps très sympa a faire. Son originalité vient de l’utilisation des portails permettant de courir sur les plafonds. Pas culte mais pas mauvais non plus.


Q

R

Raimbo Six : Las Vegas
L'avis de Ezteban (17/20)
Son gameplay, basé sur la couverture et la stratégie d’équipe rend le titre très intéressant. L’histoire est anodine mais ne gache pas le reste.

l'avis de Ripley (07/20)

S

Saints Row
L'avis de Ripley (11/20)

Samurai Warriors 2
L'avis de Ezteban (14/20)
Semblable à la série des dynasty warriors, mis à part le fait que le jeu se déroule au japon… Le jeu bénéficie d’une excellente durée de vie (environ 70heures) mais souffre de graphisme très moyen et reste assez répétitif à la longue surtout pour toute personne réfractaire aux jeux koei.


Splinter Cell DA
L'avis de Ripley (08/20)

Stranglehold
L'avis de Ezteban (18/20)
Jeu d’action mettant en scène chow yun fat. Le jeu est une réussite, pas de temps mort (excepté le deuxième chapitre tout le reste est excellent), l’emploi du bullet time garanti un plaisir de jeu énorme.

T

Table Tennis
L'avis de Ezteban (15/20)
Jeu de ping pong très jouable, terni par une durée de vie relativement moyenne.


Tales of Vesperia (Import seulement)
L'avis de Bogue2kw (18/20) Must Have Cliquez ici pour lire la critique!!!
L'avis de Benn (20/20) la note parle d'elle meme

The Darkness
L'avis de Ripley (17/20)

Tomb Raider Legend
L'avis de Ezteban (14/20)

Tomb Raider Anniversery
L'avis de Ezteban (15/20)
L'avis de Ripley (14/20)

Tony Hawk P8
L'avis de Ezteban (14/20)

Top Spin 2
L'avis de Ezteban (16/20)

THE iDOLM@STER Live For You (seulement en import)
L'avis de Benn (Bon jeu) Cliquez ici!!!

Two world
L'avis de Sakuragi (14/20) Sympathique

U

V

Virtua Fighter 5
L'avis de Ezteban (18/20) Coup de coeur
Le meilleur jeu de combat de la console. Durée de vie plus que bonne grâce à son mode permettant de simuler le online mais en offline. Le jeu est également jouable en réseau.

L'avis de Totti10 (17/20) Coup de coeur

Viking : Battle for Asgard
L'avis de Eden (13/20)
Jeu dans l'ensemble assez répétitif et bourrin. On en prend tout de même un certains plaisir à s'infiltrer dans les camps ennemis ou à décapiter les têtes de ses adversaires.

Virtua tennis 3
L'avis de Ezteban (17/20) Coup de coeur
Meilleur jeu de tennis arcade, le gameplay est dynamique et la durée de vie assez bonne avec son mode world tour ainsi que les modes onlines.


Viva Pinata
L'avis de Ezteban (15/20)
Jeu de gestion basé sur l’accouplement des pinatas, le jeu est assez attachant et permets de nombreuses heures de plaisir.


L'avis de Kyubi (13/20)
L'avis de Ripley (16/20)
L'avis de Gin (15/20)

W

X

Y

Z
Dernière édition par Halouc le Sam 22 Nov 2008 - 02:00, édité 23 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Messagepar Halouc » Mar 28 Oct 2008 - 16:00

Image

1er rpg Square enix que j'achète sur une console Microsoft (il faut le noter) et surtout mon 1er rpg en Anglais qui m'a confirmer que je pouvais jouer à un titre dans la langue de Shakespeare.

Que vaut ce Infinite Undiscorvery?

PS2èsque
Image


Je me demande si sur cette génération j'aurais le droit d'avoir entre les mains un vrai rpg next gen? Pour Infinite Undiscovery, j'ai l'impression que le studio à utilisé un vieux moteur PS2 et lui a greffer deux ou trois effets next gen pour donner l'impression de ne pas être justement sur la grande sœur de la Ps3. La map monde est vide, les donjons sont basique niveau level design et techniquement on à souvent l'impression de jouer à FF12 version HD. Enfin bref à par deux ou trois décors qui font honneur à la Xbox 360, en général c'est assez basique techniquement et donne l'impression d'avoir 4 ans de retard.

En ce qui concerne le chara design, c'est un avis subjectif. Moi j'ai bien aimé même si le manque d'inspiration se fait ressentir.


A 4 c'est bien, à 12 c'est mieux.
Image

Le système de combat ressemble beaucoup à un action rpg type Rogue Galaxy à la différence prêt qu'on voit les ennemis sur la carte. Globalement on n'oublie la stratégie et l'espèce de pseudo coopération car on fonce les 3,99/4 du temps dans le tas et la coop se résume à demander à l'autre de balancer la purée. Mention spécial pour l'IA qui pour une fois est intelligente. Elle n'abuse pas des potions, utilise la magie correctement, sais ce qu'elle à faire au point que vous pouvez à certains moments poser le pad et voir vos coéquipiers massacrer un boss (c'est rare je vous rassure).

Si le gameplay est fun à 4, il en devient jouissif quand 11 de nos personnages se trouvent sur la même map pour massacrer les ennemies ou un boss. Généralement c'est le génocide car aucun ennemis ne survis à l'assaut.

Question difficulté, le jeu est assez simple et ne posera aucune difficulté en mode normal. De plus le leveling a la fin est tellement simple qu'on peut en une heure avoir 15 à 20 niveaux au dessus de celui conseillé pour faire le dernier donjon.


Scénario sympa mais frustrant
Image

Le scénario de Infinite Undiscovery est globalement assez basique malgré qu'il arrive parfois à surprendre. Il met du temps à démarrer mais une fois la machine mis en route vers la fin du CD 1 il ne s'arrête plus. Jamais on ne s'ennuie, les héros sont tous attachants même si certains manquent cruellement de profondeur, l'humour fait sourire et il n'y a jamais de mauvaise surprise.

Le problème de Infinite Undiscorvery c'est qu'il donne l'impression de bâclage car on ressent qu'il y avait matière à faire, mais un peu comme Lost Odyssey on sent que les développeurs ont préféré ne pas trop s'aventurer et rester dans du classique. Contrairement au titre de Mistwalker qui à misé sur son personnage central Kaim, Tri Ace n'a pas trouvé ce petit truc qui fait oublié ce défaut et au final on joue frustré de vivre un aventure 1000 fois vus alors qu'il y avait tous pour justement évité cela.
De plus je ne peux pas mettre sous silence certaines cinématiques mal mis en scène, une syncho labiale catastrophique et du sur joué un peu comme dans les Power Ranger.


Conclusion:
Si le dernier titre de Tri Ace accuse de plusieurs lacunes comme la partie technique, il reste globalement assez intéressant à jouer grâce une aventure bien amené et surtout à un système de combat vraiment jouissif. Dommage que le jeu donne l'impression d'avoir été terminé à la va vite.


Ma conclusion : Un bon rpg à faire mais qui n'a rien d'indispensable.
Dernière édition par Halouc le Mer 29 Oct 2008 - 23:51, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Messagepar Benn » Mar 28 Oct 2008 - 19:58

Image

Le jeu qui m'a encore volé entre 3 et 4 heures de ma vie aujourd'hui.

Site officiel: http://www.idolmaster.jp/imas/index.html
Editeur: Bandai Namco

D'un genre que je qualifierais sans trop de peine de "jamais vu", THE IDOLM@STER Live For You vous permet de vous incarner dans la peau d'un producteur d'idoles japonaises (tres fortement inspiré du non moins célèbre groupe produit par Hello Project: Morning musume) le temps d'un concert.

deuxieme volet de la série THE IDOLM@STER, cet opus n'a pas grand chose a voir dans son déroulement avec le premier.
La en fait on a affaire a une sorte de guitar hero façon Jpop.

__________________________

Image

Les pré requis pour profiter de THE IDOLMASTER.

Et oui, ce jeu demande un entrainement aussi particulier qu'atypique pour pouvoir y jouer, en profiter (voire meme s'amuser dessus pour les plus fous d'entre vous!!).

1)Deja il faut lire le japonais... quoique, dans ce volet, a la grande limite on peut eventuellement s'en passer, etant donné qu'il n'y a pas d'histoire.

2)Supporter la Jpop et tout l'univers graphique associé, c'est meme plutot conseillé d'apprécier...
si vous etes capables d'en ecouter pendant plusieurs heures de suite, alors c'est bon, la porte pour THE IDOLM@STER vous est grande ouverte!



Le pourquoi d'un tel jeu.

Ca me semble une bonne chose de tenter une approche de la question "pourquoi THE IDOLM@STER a reussi l'exploit d'ajouter un bon facteur multiplicatif devant le nombre de Xbox360 vendues au Japon peu de temps apres sa sortie?"
autrement dit "pourquoi ce jeu fait un carton?"

Les japonais ont des gouts tres etranges (pour nous j'entends), et des exigences qui le sont tout autant. Depuis leur enfance, ils sont bercés dans un monde tout a fait différent, donc leurs références sont également tres différentes des notres. Tous tres accros au "made in japan", que ce soit animation, jeux video, musique, vetements, marque de bagnole... ca a la limite on fait tous pareils, mais eux ont tellllllement de choix qu'ils s'en contentent amplement.
Enfin du choix.... question musique ca reste de la Jpop généralement...

Tout ca mélangé au moé et au phénomene otaku (j'explique pas hein, ca ira pour vous...), ca vous fait des individus tres remarquables, garçons comme filles, qui pour ces dernieres apprécient enormément ce fameux mot: kawaii (ca on l'entends 4 ou 5 fois par jour au Japon de la bouches de filles, c'est assez dingue...).

Autant dire que Bandai Namco a tapé précisément la ou ca fait mal (a croire qu'ils connaissent le Japon tiens!).

CEPENDANT, le Japon étant un OVNI, les chances de voir ce titre dans nos contrées sont absolument nulles (et c'est tant mieux, on évite un double massacre: celui des traduc, et celui des ventes minables).




Bon, maintenant le test a proprement parlé


ImageImage
2 versions de la boite, j'ai celle de droite, un DVD contenant un anime sur le theme du jeu est inclu.

C'est un peu comme l'oeuf et la poule, je ne sais pas trop qui est vraiment venu en premier: IDOLMASTER Xenoglossia, l'anime de sunrise, ou bien notre cher THE IDOLM@STER de bandai namco...
quoi qu'il en soit, les personnages sont les memes (avec des univers totalement différents, en effet dans l'anime ca pilote des gundams...)

voyez par ici pour en savoir plus sur l'anime=> http://www.sunrise-inc.co.jp/idolmaster ... index.html

le DVD d'anime inclu dans le jeu n'est pas xenoglossia, mais juste des petits délires que ce sont tapés bandai namco autour de leur jeu.


Que peut on faire dans THE IDOLMASTER Live For You?

Image

C'est bien la le plus important, bien qu'on en fasse rapidement le tour.

1) on crée une equipe de 1, 2 ou 3 filles.
2)On choisi une chanson a leur faire chanter ainsi qu'une scene.
3)on regle la difficulté (facile, normal, difficile) et le type de jeu: encouragement ou photo, je reviendrais sur ces modes plus tard.
4) On les habille (vetement et accessoires). Plus on fait assorti et plus on gagne de points j'ai cru comprendre...
5)On fait l'edition du spectacle, a savoir vous choisissez quelle fille va dire quelle phrase, et vous réglez aussi les caméras (close up pour filmer le visage de celle qui chante, middle pour eloigner un peu la camera, ou long pour filmer le groupe entier). On peut aussi choisir ou seront les fondus d'images, pour faire des transitions sympas si vous estimez ca utile.
tout ca est tres bien géré une fois le spectacle démarré, meme si vous editer comme de la merde, les caméras ne cafouillent jamais.

Image

Les 2 modes de jeux:

Encouragement: des touches défilent en bas de l'ecran, et vous devez appuyer au bon moment sur la bonen touche pour faire un coup de sifflet, de tambour, de claquemeent de main etc... facon dance dance revolution quoi. En facile et moyen pas de soucis, vous pouvez quicher comme une merde, le live finira quand meme (mais Kotori Otonashi vous engueulera uen fois rentré au bureau ^^').
En revanche, en difficile, uen fois la jauge d'encouragpment a zéro, les filles s'effondrent au sol avec des huées de la foule, fondu en noir et un texte apparait expliant qu'elles ont raté leurs vies toussa toussa... On est au Japon je vous rappelle: la réussite professionnelle avant tout!

Photo: la vous profitez de la chanson et de votre édition perso du live en prenant vos idoles de photo, vous pouvez meme effacer tout HUD pour n'avoir aucun parasite visuel dans votre représentation.

ce qui m'amenne au vif du sujet:

le rendu des lives

je ne vais pas m'étendre, c'est clairement IM-PRE-SSIO-NNANT; Bandai Namco a realisé un travail titanesque de modélisation, d'animation et aussi de doublage. Les mouvements sont tellement humain, les voix tellement personnelles et différentes pour chaque filles, en plus d'etre tellement pertinentes... Ca c'est un succes total, on a beau ne pas accrocher au style, on ne peut que tirer son chapeau devant un tel travail exemplaire.
Donc imaginer si en plus vous aimez le genre ^^

On enchaine sur les filles
Je prend les images du site dédié a la version PSP, mais ca reste tout pareil, meme les costumes.

bon vous etes pas otaku au point de vouloir aussi les mensurations, ages et tailles?
Si vous voulez quand meme ca se passe ici: http://www.idolmaster.jp/imas/character/index.html


Haruka AMAMI
Image


Yayoi TAKATSUKI
Image


Makoto KIKUCHI
Image

Yukiho AGIWARA
Image

Iori MINASE
Image

Ami&Mami FUTAMI
Image

Chihaya KISARAGI
Image

Azusa MIURA
Image

Ritsuko AKISTUKI
Image



LIVE!
Etant donné le succes du premier opus, ils ont mis le paquet sur les contenus a télécharger. On compte 3 ou 4 chansons inédites (1200 point la chanson), et des remix pour toutes les chansons (300 point le remix).

Image

Énormément de costumes sont également téléchargeables. les plus chers sont a 1000 points. On compte aussi beaucoup d'accessoires, souvent en série avec un costume, dans les 200-300-400 points l'accessoire.
On peut y trouver aussi des dessins animés avec les idoles (histoire d'en savoir d'avantage sur leurs tempéraments et leurs personnalités), ainsi que des themes Xbox et icones pour le Xbox LIVE.
On a aussi acces a toutes les meilleurs représentations des joueurs, avec leurs scores. faut s'accrocher, le top fait mal...



Ma conclusion Objective: impossible de juger ce jeu objectivement (et aucun interret de toute façon), a part remarquer l'excellent travail fourni par la team de développement. De toute façon, sans cette production exemplaire, ce jeu n'aurait pas marché...

Ma conclusion subjective: pour moi c'est un jeu essentiel pour tout possesseur de Xbox NTSC-J, en effet, il est fort malheureusement zoné...
J'en attendais pas moins du jeu qui m'a fait acheté la Xbox, ce jeu est une tuerie absolue, un reve ultime qui prend forme physique. Le seul reproche que je pourrais lui faire serait le manque d'accessoires accessibles sans télécharger, ainsi que les remix des chansons a débloquer assez.... étranges...
Le reste frise la perfection, meme si j'aurais beaucoup aimé avoir une equipe avec les 2 jumelles FUTAMI en meme temps, mais ceci est impossible...


EXTRA:

video:
Azusa et Yukiho en pyjama qui chantent "relations": http://jp.youtube.com/watch?v=C4_EUHhJ-j4

Chihaya, Miki et Haruka sur 3 chansons: http://jp.youtube.com/watch?v=Dmol2S7tj ... re=related

un peu autour des concerts, avec notamment Kotori Otonashi qui nous parle a la fin (l'hotesse sapée en vert qui croit que le compteru est pété parce que le mec a fait un score de malade :D): http://jp.youtube.com/watch?v=paRQi4Bb9 ... re=related

quand on fait des bons scores on peut meme l'inviter a un rencard ^^
ca arrive qu'on lui demande aussi ses mensurations... Mais elle veut pas les donner cette relou...

Figuringes: http://g.byway.jp/archives/images/alter_imas_017.jpg
http://g.byway.jp/archives/images/alter_imas_000.jpg
(non ce n'est pas a moi..... j'en ai que 2... pour le moment! :D)

Image
Dernière édition par Benn le Dim 02 Nov 2008 - 03:07, édité 1 fois au total.
usque ad sideras et usque ad neutrinos
Image
Mort au zonage en tout genre!
Avatar de l’utilisateur
Benn
Admin
Admin
 
Messages: 15876
Inscrit le: Sam 15 Fév 2003 - 15:26
Localisation: DTC
Status: Hors-ligne

Messagepar Eldroth » Mer 29 Oct 2008 - 23:41

Image

Gears of War : mon premier jeu sur Xbox 360 et réelle première claque graphique de cette génération. Sorti fin 2006, le titre ne souffre pas encore de la comparaison avec les autres titres, graphiquement parlant.

Mad World ?
[image]
Fin 2006, je voulais m’acheter une nouvelle console, et d’abord tenté par la Wii en bon fan de Nintendo, le trailer d’un jeu d’action Xbox 360 m’a convaincu d’aller voir chez la concurrence. Et force est de constater que je n’ai pas été déçu.
Autant ne pas y aller par quatre chemins, Gears of War décolle la rétine. Les décors sont plutôt bien détaillés bien qu’assez sombre (m’enfin c’est plus logique qu’un univers à la Viva Pinata) Cependant il faudra apprécier le character design un peu particulier des personnages. Ici pas d’héroïnes pulpeuses à la Lara Croft. Juste des mecs bien virils et costauds affrontant de méchants pas beaux locustes.

[image ]
On peut donc enchainer sur le semblant de scénario : l’action se déroule sur Terra, et Marcus Phénix, incarcéré pour avoir désobéi aux ordres de ses supérieurs pendant une invasion extra-terrestre pour sauver son père, est libéré par un soldat appartenant aux CGU.
C’est là le début du didactiel. Au cours de l’aventure, on pourra donc voyager dans des environnements très… urbains. Pas de destinations de rêves au programme. Une cité abandonnée de jour, et de nuit, une maison abandonnée, une gare et une usine désaffectée, et une mine. Coté bestiaire, seulement 4 types d’ennemis différents : le trouffion de base (l’équipement varie parfois), les gardes Théron (les mêmes qu’avant mais en armure rouge et avec des arcs comme Turok), les rebuts (des sortes de Hunter comme dans Resident Evil), et les Berseker.
Le jeu ne brille donc pas par son scénario fouillé ou ses personnages à la psychologie très fouillée. Mais l’intérêt est ailleurs.

Le jeu se démarque donc par son action non stop et le rythme effréné de l’action, ainsi que par son gameplay franchement très sympathique.
Pour progresser il faudra mettre à profit les éléments du décor pour s’y mettre à couvert et ensuite se débarrasser des ennemis pour espérer progresser. Ne comptez donc pas avancer en voulant se la jouer bourrin.
Une touche permet donc de se mettre à couvert, la gâchette gauche permet d’épauler et la droite de tirer. Notons qu’on peut aussi tirer sans épauler –mais moins précisément alors- pour arroser une zone un peu remplie.
Différentes armes sont donc disponibles bien que leur nombre soit quelque peu limité. Deux fusils mitrailleurs, un fusil à pompe, sniper, rayon de l’aube (un laser à pointer sur une zone et un satellite envoie un puissant rayon depuis le ciel), deux pistolet et grenades.
Pas de tirs secondaires au programme mais une fonction de lutte au corps à corps. Pour toutes les armes cela reviendra à donner un coup de crosse. Exception faites des grenades : celles-ci sont accrochées à l’adversaire, et le fusil mitrailleur CGU est équipé d’une petite tronçonneuse pour faire ses amitiés aux adversaires.
Un petit mot concernant la difficulté du jeu : celui n’est pas toujours des plus simples et ce même dans le niveau le plus faible. Cela compense artificiellement la durée de vie assez faiblarde.

A deux c’est mieux !

Finissons avec le mode multi joueur.
La campagne peut être jouée en coopération, mais seulement à deux, et ce en local ou sur Xbox Live.
Ensuite viennent les habituels deathmatch, capture du drapeau ou encore assassinat. En ligne, pareil, mais les menus sont assez peu clairs et les matchs avec classements ne peuvent pas être faits avec des amis. Rajoutons à cela quelques techniques de triches assez frustrantes.
Cependant ces quelques petites tares n’enlèvent aucunement les qualités de cet excellent jeu d’action à la troisième personne.

Conclusion : Un excellent jeu d’action à grand spectacle.
[+] # Claque Graphique
# Gameplay aux petits oignons
# Jouissif
# Ambiance
# Difficulté assez bien dosée
[-] # Character design ne plaisant pas forcément à tous
# Peu de variété (ennemis, armes environnements)
# Pas de parties classées avec les amis.
# Succès quasi-impossible à débloquer.

édit : je vais rajouter des images et corriger certains détails, mais c'est assez tendu puisque je fais ceci depuis mon téléphone.
Avatar de l’utilisateur
Eldroth
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6661
Inscrit le: Mar 12 Juil 2005 - 11:59
Localisation: Paris
Status: Hors-ligne

Messagepar Halouc » Sam 01 Nov 2008 - 19:47

Dead Space

Image

Dead Space est un titre indispensable, un titre majeure qui restera dans l'histoire, un titre qui surprend car personne ne l'attendait.

Techniquement et visuellement hallucinant, avec une ambiance superbe et un environnement sonore irréprochable. Non je n'ai trouvé aucun défaut à ce titre sauf le héros qui est muet et le scénario un peu basique mais qui se suit avec passion. Jamais un jeu ne ma autant donné l'impression de contrôler quelqu'un d'aussi faible que Isaak qui à tous moment peut se faire décapiter, démembrer, mourir dans les pires souffrances sans qu'on est le temps de réagir. Jamais dans un jeu, j'ai avancé à petit pas avec la sensation de me faire embroché tous les 5 mètres à cause d'une ambiance sonore qui fait en sorte qu'on dégaine tous les 10 mètres (un bruit de pièce métallique qui tombe, des bruits qui font penser a un monstre,...). Le gameplay du titre est assez simple car il est assez proche d'un Resident Evil et consiste à décapiter tous les monstres pour les immobiliser (s'ils ne sont pas assez ils peuvent vous faire croire qu'ils sont mort et vous sautez dessus dés que vous vous en approchez). La progression se fait à la manière d'un Metroid sans le coté plateforme mais avec quelques petits passages sympa comme des zones en gravité zéro ou sans oxygène. Le bestiaire est assez varier car il va du petit insecte qu'on doit bruler au lance flamme au gigantesque boss de 30 mètres en passant par des bébés et adultes nécromorphés (un nouveau verbe), des tentacules, un espèce gros rhinocéros nécromorphe,... Enfin bref le jeu fait bouffer des variantes nécromorphes dont un au chapitre 5 qui met des sueurs froides. Globalement le titre est assez long (10 a 12 heures en normal), possède une bonne rejouabilité.

Enfin bref pas la peine de continuer, Dead Space est un titre majeure, un jeu qui a place dans une ludothèque. C'est rare mais bravo EA.

Avis d'HALOUC : MUST HAVE
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Messagepar elpianistero » Sam 01 Nov 2008 - 20:34

NBA 2K9

Voici une série qui a débutée sur dreamcast, et le NBA2K9 est le dixième opus de la série. Le premier NBA 2K avait enchanté les possesseurs de la défunte SEGA, et faisait plus que de l'ombre à NBA live qui fut le seul jeu de simulation de BASKET pendant très longtemps. Le combat NBA live et NBA 2K dure depuis maintenant 10 ans... Est ce que Electronic Arts va encore souffrir ? Kevin Garnet (NBA2K9) ou Tony Parker (NBA Live) ?



Image

Tout d'abord parlons technique:
Graphiquement, NBA live prenait le dessus largement avec NBA2K. Cette fois-ci, c'est fini. Toujours plus beau, toujours plus d'animation et les joueurs secondaires de la NBA (comme Noah ou Petrus) sont cette fois-ci mieux détaillés. Même si quelques joueurs comme Scola de houston ont une coiffure mal finie... Mais en vu TV, tout cela passe inaperçu, et les détails de certains joueurs sont absolument hallucinants.
Chaque joueur a été étudié: leur aptitudes physiques, techniques, type de shoot, ect... Tout cela est classique depuis longtemps. Mais la petite touche spécial de NBA2K9 (qui existe depuis le NBA2K8) est la barre de forme. En effet, le joueur va avoir une barre graduée représentant sa forme instantanée. Un joueur méga chaud va réussir tous ses tirs, tandis qu'un joueur ratant plusieurs shoot va perdre confiance et va rater plus de shoot. Cette notion apporte plus de vie au jeu et de réalisme au match de basket. La confiance d'un joueur au basket est primordiale, et les minutes avec comme les minutes sans sont des facteurs de coaching importantes, surtout pour le MONEY TIME !
Chaque joueur possède aussi une hotzone. Rappellez vous de BJ-amstrong, des chicago Bulls de Jordan, qui ne ratait aucun panier à 3 points quand il tirait à zero degrè (à la ligne de fond pour les incultes) ! Et bien, certains joueurs possèdent des hotzone, et ce qui est signalé par un petit vibrato de manette. Très pratique de cumuler la hotzone et la "main chaude". Shoot réussi assuré !

La grande nouveauté de cette opus pour ma part et l'apparition de l'orientation défensive. UNE PREMIERE dans un jeu de basket. Vous pouvez locker avec la gachette un joueur en défense et choisir la pression et l'orientation défensive avec le stick droit. Vous pouvez ainsi orienter le joueur vers la ligne de fond, ou vers la raquette tout cela en fonction de votre organisation tactique défensive. Ce point de gameplay est terriblement efficace, et permet au joueur de mieux encore rentrer dans la simulation.

En effet, NBA 2K9 est une simulation, mais possède aussi une partie un peu plus arcade avec des concours de dunk, du 3vs3. Personnellement, cette partie m'intéresse moins, mais je la sais complète et efficace.

Tactiquement, les jeux de basket NBA live ou NBA2K sont très bons. Mais la série NBA2K9 possède un petit truc en plus: les tactiques sont tracées sur le terrain pour expliquer où placer le joueur, ou faire la passe, ou faire un block, ect... Simple, mais efficace. (Perso, j'ai connu l'époque où les joueurs devaient retenir les tactiques et savoir tout faire. Quand on sait qu'il y a une centaine de milliers de tactiques offensives possibles, le marquage au sol a son côté pratique...).

Vous pouvez bien sûr faire une et plusieurs saisons de basket avec le championnat Online possible. Des saisons à 82 matchs vous tentent ? Personnellement, je connais des potes qui jouent leurs 82 matchs de saisons plus les matchs de playoffs... Et des matchs de 4x12 minutes, et tout cela online. Perso, je n'ai pas le temps de faire ça, mais les échos sont très bons sur le online. Mais la nouveauté online de cette année, c'est la possiblité (comme fifa09) de faire un vrai 5 vs 5 online. Déroutant pour les débutants, car je rappelle que le jeux est une simulation et qu'un 5 vs 5 online n'est pas un concours de Dunk... Il faut placer son joueur, respecter les tactiques annoncés par le meneur, ect.. ect... Ceci n'est pas donné à tout le monde, et il faut quelques notions de basket pour pouvoir jouer.


CONCLUSION:

J'espère vous avoir convaincu que NBA2K9 écrase NBA live 09 dans l'aspect simulation. Le jeu possède des mises à jour d'effectifs et de stats.
Tout le monde peut jouer à ce jeu (mais c'est pas casual tout de même...), mais les spécialistes du basket retrouvent depuis 10 ans dans les NBA2K une simulation sportive agréable avec toujours une surprise de gameplay permettant une immersion toujours plus forte.



AVIS DE ELPIANISTERO : MUST HAVE
Le site de l'info retrogaming : www.retrotaku.com

Image
Avatar de l’utilisateur
elpianistero
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2002
Inscrit le: Lun 26 Août 2002 - 19:41
Status: Hors-ligne

Messagepar Oko » Dim 02 Nov 2008 - 12:43

Image

Deuxième volet de la révolution annoncée par Peter Molyneux, il y a maintenant bien longtemps, sous le nom de Project Ego. Deuxième volet d'une série ambitieuse qui n'avait pas tenu toutes ses promesses avec Fable, en dépit de son excellence... Fable II fait-il mieux ?

Toujours en Albion
Fable II apporte de nombreuses nouveautés, mais emprunte également beaucoup à son aîné. Au niveau du background, tout d'abord, puisque l'intrigue et l'univers de Fable II se situent de manière chronologique (et logique) après ceux du premier opus : la Guilde des Héros n'est plus qu'un lointain souvenir architectural délabré où seule fonctionne encore une porte de Cullis ; les héros qui la peuplaient jadis n'existent plus que dans la rumeur collective ; Oakvale est en ruine ; les restes de Lady Gray sont éparpillés aux quatre coins de l'Albion. Aucune crainte à avoir pour les novices, cependant, puisque la continuité se fait plus sous forme de clin d'oeil que de véritable fil rouge, les échos à l'univers de Fable n'étant finalement qu'un prétexte à celui de Fable II. Les connaisseurs, toutefois, apprécieront, d'autant plus que l'univers s'enrichit de nombreux autres lieux tout en conservant les épisodes incontournables de Fable (ah ! l'arène !), le tout donnant une identité propre à la géographie du jeu. Et quelle géographie !

Image

Adieu, couloirs restreints ! Bienvenue, espaces ouverts !
Car si le jeu est toujours divisé en zones, ces dernières sont désormais de vrais terrains de jeu sur lesquels l'aventurier pourra fouler les moindres rochers, nager dans le moindre lac, chercher le moindre lieu secret. C'est là, de toute évidence, ce qui frappe le plus lorsque l'on s'essaie à Fable II après avoir goûté aux limitations techniques du précédent. Certes, l'intéractivité avec l'environnement n'est pas poussé à son paroxysme, et n'imaginez pas faire flamber les arbres ou ramasser des pierres. En revanche, bondir par dessus les barrières ou les murets, sauter d'un falaise et marcher à peu près partout là où la physique le permet offre une souplesse certaine au jeu. D'ailleurs, il est désormais possible pour le joueur de se perdre dans Fable II, si toutefois il choisit de jouer le jeu : consciente de l'énorme pas en avant de cet opus au niveau de la taille des environnements, l'équipe de développement a intelligemment placé un fil d'Ariane lumineux, changeant au gré des quêtes, mais désactivable à tout instant. Ceux qui veulent être assistés et pris par la main pourront choisir son degré de luminosité, tandis que les autres pourront aller jusqu'à le désactiver pour chercher eux-mêmes leur chemin jusqu'à la prochaine étape proposée par les quêtes annexes et l'intrigue.

Un scénario... à la Fable
Il est certain que le plus gros du jeu sera une fois encore proposé par ces quêtes secondaires, le scénario du jeu se limitant une fois encore à ces quelques mots : "Une sombre histoire de vengeance". Si l'on doit reconnaître l'effort fait à ce niveau, avec notamment le travail réalisé autour de l'identité des personnages de second plan, le joueur avisé pourra boucler le jeu en une poignée d'heure au gré d'une intrigue sans surprises : le grand méchant est très rapidement identifié, tout comme le passage secret par lequel il faudra s'échapper... [Pour information, j'ai bouclé le jeu en quatorze heures en tournant autour de pas mal de quêtes annexes, tandis que Jex n'a mis que douze heures. Cela permet de donner une échelle de temps plus ou moins fiable. Comptez entre 8h et 16h pour voir la fin, à mon avis.]

Image

Heureusement, la force de Fable II est ailleurs, et le système de jeu montre que les développeurs en sont pleinement conscients : une fois le jeu fini, vous pourrez sans problème continuer à circuler dans l'Albion, comme jadis, pour vous lancer dans les quêtes qui vous restent. Malheureusement, une fois encore, ces quêtes sont très peu nombreuses, même si l'on doit reconnaître qu'elles sont beaucoup plus attrayantes que dans Fable. De plus, les choix que vous y ferez seront déterminants pour Albion.

Manichéisme
Je laisse volontairement de côté le système de pureté et de corruption ajouté à Fable II, anecdotique à mes yeux, pour me concentrer à nouveau sur le concept de Bien et de Mal, évidemment de retour. Outre les changements physiques plus ou moins prononcés (plutôt moins que plus, à mon sens, notamment pour le chien qui ne fait que changer de couleur), on notera un réel impact de vos actes sur l'univers. Préférez les adorateurs de l'Ombre au Temple de la Lumière, et ce dernier sera délabré à votre retour ; choisissez le fermier plutôt que ses oppresseurs, et sa cabane de fermier prospérera au fil des années ; choisissez de massacrer une ville au lieu d'y faire le bien, et vous pouvez être sûr qu'aucune nouvelle maison ne s'y construira. Autant de détails véritablement géniaux qui prennent tout leur sens dans vos parties, selon que vous dispenserez le bien ou le mal.

Faire le bien et le mal
Plusieurs moyens, là encore, pour vous livrer à vos actions de héros. Tout d'abord, la panoplie d'expressions a été largement revues à la hausse, et se joue via une interface relativement ergonomique. On pourra regretter, une fois encore, que l'intéraction avec des habitants encore trop identiques ne soient pas plus complexe en fonction des expressions choisies, mais on sent que Fable II se rapproche encore un peu plus de Project Ego. Ensuite, vous pourrez évidemment vous battre. Votre héros est encore une fois caractérisé par son aptitude à maîtriser la Force, l'Adresse et la Volonté. La Force représente son aptitude à résister aux coups et à frapper fort avec les armes de mêlée, l'Adresse celle à frapper avec précision avec les armes de distance et à réagir avec célérité, tandis que la Volonté, synonyme de magie, est votre aptitude à lancer des sorts. Le jeu est régi par un système d'orbes d'expériences colorées qui tombent au fil des combats, selon que vous utilisez la force (bleu), l'adresse (jaune) ou la magie (rouge), et auxquelles viennent s'ajouter des orbes vertes à dépenser dans le domaine voulu. Un système simple mais efficace, et surtout cohérent.

Image

Ne cachons pas plus longtemps que les combats sont archi simples, et même les Balverines ne vous causeront que guère de souci. Les potions sont légions, les armes rapidement puissantes, et certains sorts (Exhumation) complètement hors de propos. Toutefois, à cette facilité se substituent deux choses qui les rendent très intéressants. Tout d'abord, les nouvelles possibilités de coups permettent des affrontement très esthétiques, notamment grâce à quelques ralentis du meilleur effet. Ensuite, à la faiblesse des ennemis répond leur très grand nombre : n'imaginez pas croiser un ennemi isolé ! C'est par groupes de cinq minimum que vous devrez les affronter. Le tout se résume donc par un système de jeu violent et évidemment brouillon, mais le plaisir de tout exploser et de voir gicler les orbes colorées peut largement prendre le dessus.

N'achetez pas ce jeu !
Fable II, en somme, n'est qu'un Fable, mais en mieux. S'il apporte indéniablement des éléments intéressants au premier opus, force est de constater que la redite est très prononcée : univers sans réelle nouveauté, système d'alignement quasi identique au précédent, et surtout nouvelles promesses non tenues. La plus flagrante d'entre elle concerne sans aucun doute le jeu en coopération, tout simplement raté. Si la pilule passe relativement bien en local, où les deux joueurs sont fatalement forcés de partager le même écran, on ne peut s'empêcher de s'interroger sur les choix réalisés en ce qui concerne le jeu en ligne. En effet, ce dernier adjoint aux problèmes techniques liés au Live tous les inconvénients du local : lag sonore étonnant dans certaines parties au niveau des conversations, impossibilité de jouer avec son propre héros dans le monde d'un ami, et surtout obligation, là encore, de partager le même écran et la même caméra... Incompréhensible. Le tout est d'une rigidité sans égale et peine à procurer le moindre plaisir.

Le plaisir sera encore moindre pour ceux qui s'attendent à trouver un jeu abouti à tous les niveaux. La quête principale est squelettique et les quêtes secondaires finalement peu nombreuses, d'autant plus que la majeure partie a besoin d'être bouclée lors de la quête principale pour acquérir du renom : la liberté voulue se transforme donc rapidement en une forme de linéarité, l'enchaînement des quêtes étant plus ou moins le même en fonction des parties qui se ressemblent toutes sur ce plan. Squelettique, c'est aussi l'adjectif qui conviendrait le mieux à l'équipement proposé par le jeu : vêtement intéressants peu nombreux et armes clonées obligent à se tourner vers les (rares) habits les plus esthétiques et vers les armes légendaires, qui ne s'appellent pas bêtement "Épée rouillée"," Épée de fer", "Épée de maître"...). Ne parlons pas des récompenses ridicules cachées derrière les quêtes des clefs ou des gargouilles, ou protégées par les Portes Démoniaques : du grand n'importe quoi. On est, là encore, loin de la liberté voulue et annoncée. Ajoutons à cela le système de combat qui ne comblera pas les joueurs exigeants, autant par son aspect bourrin que par son sélecteur de sorts complètement raté, peut-être plus rigide encore que le mode online. De toute évidence, ceux qui n'aiment pas le level-up devront passer leur chemin. Les autres se laisseront peut-être tenter.

De plus, difficile de prétendre que Fable II est une réussite technique. Graphiquement, le jeu est très pauvre et affiche des bugs à foison, du chien qui change de couleur d'un claquement de doigt aux textures des vêtements qui scintillent à des endroits donnés (faisant d'une robe bleutée une robe brillantes et dorée, en passant par les bugs plus gênant qui font littéralement buguer des parties, sans autre choix pour le joueur que de renoncer à sa quête ou de rebooter la console. On a vu mieux, bien mieux.

Enfin, si la majorité des succès est sympathique à débloquer, certains témoignent du peu de réflexion de la part des développeurs : succès indéblocables à l'issue du choix final, obligation de jouer trois parties, obligation de faire de lourdes rencontres en ligne, obligation (?) de posséder le jeu Fable Pub's Games... Difficile à avaler.

Force est de constater qu'avec tous ses arguments intéressants Fable II reste, comme son prédécesseur, une bien jolie fable...

Image

Procurez-vous ce jeu !
Fable II, en somme, est qu'un Fable, mais en mieux. Si certains éléments de l'univers font effet de redite, force est de constater que le jeu apporte indéniablement de nouveaux éléments intéressants à son aînés : univers approfondi et amplifié à tous les niveaux, système d'alignement renforcé par la notion de corruption, et surtout nouvelles promesses tenues. La plus flagrante d'entre elle concerne sans aucun doute le jeu en coopération, désormais possible. Certes, tout n'est pas encore parfait et souffre d'une vraie rigidité au niveau des caméra, mais deux amis peuvent enfin se livrer aux joies de la coopération locale ou en ligne sur les terres d'Albion, et le joueur invité pourra même conserver l'expérience acquise pour sa propre partie. Un plus indéniable pour le jeu, donc, mais qui méritera des efforts supplémentaires de la part des développeurs pour un éventuel Fable III. À noter, l'excellent système d'orbe qui permet de croiser et d'intéragir avec les amis en cours de jeu dans leur monde.

Le plaisir sera encore plus évident pour ceux qui s'attendent à trouver un jeu abouti à tous les niveaux. La quête principale est intéressante à suivre et propose des étapes bien caractéristiques qui permettent une vraie évolution de l'univers. Les quêtes annexes, quant à elles, permettent au joueur d'oublier son destin de héros le temps de quelques heures, à travers des aventures bien ficelées permettant de découvrir beaucoup de nouveaux lieux. Notons qu'il est aussi possible de travailler, tout simplement, pour gagner son pain, ou encore de jouer à l'entrepreneur immobilier : pas un bâtiment, ou presque, ne pourra être acheté puis loué par vous. Les commerces vous remettront leurs bénéfices, tandis que les maisons que vous aurez louées (offrant toutes différents bonus très intéressants lorsque vous y dormez) vous seront réglées par vos locataires. Vous deviendrez donc très vite maire puis Roi ou Reine de l'Albion.

Au chapitre des nouveautés une fois encore, les armes à feu permettent de varier considérablement les combats, tout comme le système d'améliorations des armes permettant de gagner plus d'expérience ou d'absorber les dégâts infligés aux ennemis. Ajoutons à cela le système de combat complètement jouissif, avec une bonne dose de level-up nécessaire aux jeux du genre, et vous serez convaincu que Fable II est un régal à jouer.

De plus, difficile de prétendre que Fable II n'est pas une réussite technique. En dépit de quelques bugs d'affichage le jeu est sublime et affiche des environnements techniquement imparfaits mais grandioses. Esthétiquement, c'est la grande claque : les effets de lumière sont magiques au coucher du soleil, et les musiques qui les accompagnent sont de véritables mélodies enchanteresses. Tout est fait pour susciter tantôt l'émerveillement, tantôt l'inquiétude du joueur, à travers des efforts réels de mise en scène. L'inquiétude, cependant, n'est pas souvent à l'ordre du jour, l'humour anglais étant omniprésent dans cette tranche de rigolade perpétuelle, à travers des situations et des jeux de mots exquis et d'une redoutable efficacité rappelant Discworld.

Enfin, les succès sont de petits bijoux de réflexion : à débloquer tantôt au gré de l'aventure, tantôt en prenant son courage à deux mains, aucun ou presque ne vous demandera d'effort inconsidéré, si ce n'est d'être abonné au Live pour faire des échanges.

Force est de constater qu'avec tous ses arguments intéressants Fable II reste, comme son prédécesseur, une bien jolie fable !

Avis final : À posséder de toute urgence. Personnellement, j'en suis déjà à ma troisième partie :)
Avatar de l’utilisateur
Oko
 
Status: Hors-ligne

Messagepar Halouc » Mar 11 Nov 2008 - 04:19

[UP] Pioufff................ Si vous avez un jeu a mettre ^^.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Messagepar Oko » Mar 11 Nov 2008 - 11:11

Je ne sais pas si d'autres pensent la même chose que moi, mais je ne suis guère avancé en voyant Ripley mettre 6/20 à Assassin's Creed, tandis qu'Ezteban lui met 17/20. Bon, l'ayant fait je vois sans mal pourquoi les notes sont si différentes, mais la personne qui recherche un avis précis n'a ici qu'une note qui ne l'oriente pas vraiment sur son achat. Parce que même si les notes sont plus proches de 17 que de 6, les éléments qui font cet écart peuvent être décisifs pour les joueurs. Il faudrait que toutes ces notes trouvent un test en réponse :p

(Je supprimerai les éléments H.S. après discussion, pas de panique ^^)
Avatar de l’utilisateur
Oko
 
Status: Hors-ligne

Messagepar Kyubi » Mar 11 Nov 2008 - 11:59

Je vais donner mes avis rapides et je m'attarderais plus tard sur les jeux que je n'avais pas déjà noté. :)

Donc:
Devil May Cry 4: Excellent jeu d'action bien nerveux et super jouissif. A acheter sans hésiter neuf pour 30€! Note: 16.5/20

GTA IV: Beau, grand, mais assez lassant. Voila ce qui résume ce GTA qui se doit quand même d'être posséder. Note: 18/20

Voila voila. :)

(maintenant je vais lire tous les tests déjà écrit, même The Idolm@aster Live for You, sisi. ^^)
Image
Avatar de l’utilisateur
Kyubi
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6860
Inscrit le: Lun 09 Juil 2007 - 09:22
Localisation: Nantes ou La Tourlandry. (y)
Status: Hors-ligne

Messagepar Halouc » Mar 11 Nov 2008 - 13:09

Oko a écrit:Je ne sais pas si d'autres pensent la même chose que moi, mais je ne suis guère avancé en voyant Ripley mettre 6/20 à Assassin's Creed, tandis qu'Ezteban lui met 17/20. Bon, l'ayant fait je vois sans mal pourquoi les notes sont si différentes, mais la personne qui recherche un avis précis n'a ici qu'une note qui ne l'oriente pas vraiment sur son achat. Parce que même si les notes sont plus proches de 17 que de 6, les éléments qui font cet écart peuvent être décisifs pour les joueurs. Il faudrait que toutes ces notes trouvent un test en réponse :p

(Je supprimerai les éléments H.S. après discussion, pas de panique ^^)


Je suis assez d'accord et c'est pour cela que j'aimerais pour les avis sans critiques qu'ils s'accompagnent d'un petit commentaire au lieu d'une note car un 17/20 ça veut pas dire grand chose même si c'est un indice.

Au final on remarque qu'une partie du forum n'a pas trouvé Lost PLanet si bien que ça alors qu'un Bioshock fait presque l'unaminité. Certes on avance pas beaucoup mais en voyant ça on peu commencer à ce poser des questions et donc chercher à savoir pourquoi les avis sont si contrastés.

Certains préfèrent faire une longue critique, d'autre un petit commentaire (faute de temps,....) et je pense qu'il ne faut pas les ignorer car même si ça ne vaut pas une critique ça reste un indice ;) De plus je suis aller chercher les critiques sur Xbox360 Award car je sais qu'ils n'auront jamais de critique. Est ce que toi Oko tu va faire une critique d'un jeu que tu as terminé il y a 2 ans a par le gros coup de coeur?


Sinon pour les autres, une critique bref comme Dead Space (voir plus bref) est acceptée. On demande pas un test de 30 lignes.
Dernière édition par Halouc le Mar 11 Nov 2008 - 13:17, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Messagepar Oko » Mar 11 Nov 2008 - 13:17

Oui on est d'accord, je ne voulais pas dire par là qu'il fallait faire cinquante lignes, mais rien qu'un petit résumé pour énoncer ce qui est bon ou moins bon serait cool en effet :) Que la note ne soit pas seule quoi.
Avatar de l’utilisateur
Oko
 
Status: Hors-ligne

Messagepar Halouc » Mar 11 Nov 2008 - 13:20

Oko a écrit:Oui on est d'accord, je ne voulais pas dire par là qu'il fallait faire cinquante lignes, mais rien qu'un petit résumé pour énoncer ce qui est bon ou moins bon serait cool en effet :) Que la note ne soit pas seule quoi.


Même si c'est assez domage que PN n'a pas comme Gamekult un forum qui permet d'ouvrir un message bien précie dans une petite fenêtre. Mais bon une critque a la jeux video.com, gamekult est déjà pas mal.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Messagepar Ezteban » Mar 11 Nov 2008 - 14:56

Assassin’s creed

Beau et bénéficiant d’un très bon gameplay. Le jeu est terni par une trop grande répétitivité. Néanmoins, lejeu m’a passionné et j’en garde un très bon souvenir. (17/20)

Bataille pour la terre du milieu 2

L’un des premiers jeux de stratégie temps réel de la console. Simple à prendre en main. Par contre, il a tendance à ramer lors de certains passages. (14/20)

Bioshock

Coup de cœur. En terme de fps, il est assez moyen, la visée manque de précision mais l’utilisation des pouvoirs est jouissive au possible. Mais ce qui rend bioshock passionnant et unique, c’est son ambiance exceptionnelle. (19/20)

Blue dragon

Petit rpg sympatique. Le système de combat est intéressant et évite l’ennui mais les voix sont catastrophiques et les persos pas vraiment charismatiques (14/20)

Call of duty 2

Sorti pour le lancement de la console, call of duty 2 reste l’un des meilleurs fps de la console. Immersif et intense… (17/20)

Call of duty 3

Développé par treyarch le jeu perd en interet… la faute a un level design moins inspiré, des passages scriptés moins réussis… Si le solo est ennuyeux, le multi est assez réussi. (11/20)

Call of duty 4

Tout comme le 2, call of duty 4 constitue ce qui se fait de mieux en matière de fps. Beau, très jouable, le titre a pour défaut de proposer un solo très court (mais très intense)… Le online est excellent par contre. (19/20)

Civilization

Simple a prendre en main peut etre trop pour les fans de civilisation. Pas mal de campagnes permettent aux titres une durée de vie raisonnable. (15/20)

Command and conquer 3

Reprenant le gameplay de bataille pour la terre du milieu 2 tout en l’améliorant (le jeu est fluide), c.a.c3 est une réussite. Niveau durée de vie, le jeu propose 3 campagnes + un mode online. (17/20)

Dead or alive 4

Jeu de combat sympatique : bon gameplay, bon graphisme mais la durée de vie n’est pas énorme… (14/20)

Dead rising

Le jeu est un énorme défouloir dans un centre commercial rempli de zombi. Assez court mais la rejouabilité est excellente ne serait ce que pour sauver tous les survivants. Quelques défauts : Le système de sauvegarde ne plaira pas à tout le monde mais le jeu vaut vraiment la peine d’etre essayé. (18/20)

Devil may cry 4

Très bon jeu avec un gameplay sympa mais la deuxième partie du jeu m’a déçu… Techniquement, il est réussi mais il souffre de la comparaison avec ninja gaiden 2. (16/20)

Dead space

Must have tout simplement… Passer à coté relève d’une faute de goût. L’ambiance est énorme (seul bioshock peut se vanter de l’égaler sur ce niveau) et le titre assure dans tout les domaine (techniquement très bon, la bande son est toujours adaptée et la jouabilité ne pose aucun problème)… Niveau durée de vie, faut compter 10 heures en gros mais 10 heures de bonheur. (19/20)

Dynasty warriors 5

Le jeu a mal vieilli. Le jeu se déroule en chine et le but est de massacrer des ennemis par paquets de 100. Graphiqment, c’est de la ps2 et la musique est agaçante mais la durée de vie est énorme. (13/20)

Dynasty warriors 6

C’est du dynasty warriors 6 mais en plus beau et plus intéressant. Le jeu se passe toujours en Chine et la durée de vie est toujours aussi bonne bien que le jeu me semble un poil plus court. Carton rouge par contre pour les sous titres en blancs sur fond jaune…. (15/20)

Enchanted arms

Premier rpg de la console. Il se révèle assez sympatique, grace à son système de combat mélangeant tour par tour et stratégie. Dommage que le jeu ne soit pas traduit (sous titres en anglais seulement) et que les persos manquent de charismes. (14/20)

Euro 2008

Plus beau que fifa 08 et bénéficiant d’un gameplay plus dynamique, le jeu pèche par ses modes de jeux réduits au minimum.(13/20)

Eternal sonata

Très bon rpg, l’univrs est poétique et le style de combat mélangeant temps réel et tour par tour est une réussite. Le jeu est plutot court mais un nouveau niveau de difficulté se débloque en le finissant. (17/20)

f.e.a.r

Son point fort, c’est son ambiance. Pour le reste, c’est un très bon fps. (16/20)

Gears of war

Techniquement très bon, le gameplay a base de couverture est intéressant. Mais le jeu manque un peu de personnalité. (16/20)

Kaméo

Premier jeu de rare sur xbox 360, kaméo vaut le coup pour son univers réussi et pour son gameplay maitrisé. (16/20)

Kane and lynch

Décevant, graphiquement, c’est loin d’etre une référence et la jouabilité est imprecise. (10/20

Kingdom under fire : circle of doom

Ininterressant, gameplay mou et aucune personalité…. Vite revendu. (08/20)

King kong

Reprenant les principaux passages du film, le jeu vaut le coup pour son approche immersive… (Aucune indication à l’écran)… Les passages, où l’on incarne le gorille sont nettement moins réussis par contre. (15/20)

Lost odyssey

Deuxième rpg de mystwalker et le plus réussis des deux. Le système de combat permet un intérêt constant au titre… L’histoire est bonne et les persos dans l’ensemble plutôt attachant. (17/20)

Lost planet

Beau et bénéficiant d’un excellent gameplay, le titre ne m’a pas déçu. (17/20)

Mass effect

Très bon jeu. L’histoire est bonne, le gameplay également mais les phases d’explorations des planètes sont ratées. Le système de dialogues est excellent. (16/20)

Naruto : rise of a ninja

Fidèle à l’anime, le titre pèche par certaines phases de jeu totalement inintéressantes , où l’on doit faire les courses. Le jeu est trop court mais reste intéressant pour ses combats. (14/20)

Nhl 2k7

Techniquement réussi, le jeu est long, jouable mais intégralement en anglais. (17/20)

Ninja gaiden 2

En terme de gameplay, c’est la référence du genre. Le jeu est dynamique, bien bourrin avec son système de démembrement et renvoi Devil may cry 4 au statut de beat em all casualisé. Dommage que la difficulté soit beaucoup trop élevée pour le commum des mortels. (17/20)

Oblivion

Oblivion est l’un des meilleurs titres de la console avec sa durée de vie exceptionnelle, ses phases d’exploration dans un monde assez vastes et bien rendu. Comme défaut, je dirais que les grottes et les donjons ainsi que les portes d’oblivion ont tendances à se ressembler un peu trop. (18/20)

Prey

Fps très sympa a faire. Son originalité vient de l’utilisation des portails permettant de courir sur les plafonds. Pas culte mais pas mauvais non plus. (14/20)

Rainbow 6 : las vegas

Son gameplay, basé sur la couverture et la stratégie d’équipe rend le titre très intéressant. L’histoire est anodine mais ne gache pas le reste. (17/20)

Samurai warriors 2

Semblable à la série des dynasty warriors, mis à part le fait que le jeu se déroule au japon… Le jeu bénéficie d’une excellente durée de vie (environ 70heures) mais souffre de graphisme très moyen et reste assez répétitif à la longue surtout pour toute personne réfractaire aux jeux koei. (14/20)

Stranglehold

Jeu d’action mettant en scène chow yun fat. Le jeu est une réussite, pas de temps mort (excepté le deuxième chapitre tout le reste est excellent), l’emploi du bullet time garanti un plaisir de jeu énorme. (18/20)

Table tennis

Jeu de ping pong très jouable, terni par une durée de vie relativement moyenne. (15/20)

Virtua fighter 5

Le meilleur jeu de combat de la console. Durée de vie plus que bonne grâce à son mode permettant de simuler le online mais en offline. Le jeu est également jouable en réseau. (18/20)

Virtua tennis 3

Meilleur jeu de tennis arcade, le gameplay est dynamique et la durée de vie assez bonne avec son mode world tour ainsi que les modes onlines. (17/20)

Viva pinata

Jeu de gestion basé sur l’accouplement des pinatas, le jeu est assez attachant et permets de nombreuses heures de plaisir. (15/20)
Dernière édition par Ezteban le Mar 11 Nov 2008 - 16:26, édité 1 fois au total.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ezteban
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2975
Inscrit le: Lun 23 Fév 2004 - 11:58
Status: Hors-ligne

Messagepar Eden » Mar 11 Nov 2008 - 15:45

Vais quand même poster mon avis sur Viking : Battle for Asgard (c'est pour le moment le seul jeu que j'ai fait)

Jeu dans l'ensemble assez répétitif et bourrin. On en prend tout de même un certains plaisir à s'infiltrer dans les camps ennemis ou à décapiter les têtes de ses adversaires. - 13/20
Image
Avatar de l’utilisateur
Eden
Metal Mario
Metal Mario
 
Messages: 4021
Inscrit le: Sam 04 Déc 2004 - 04:12
Status: Hors-ligne

Suivant

Retour vers PC et autres consoles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités

cron