[Test GC] : Resident Evil Rebirth

Discussions sur les consoles de salon de Nintendo (Switch, Wii U, Wii, NGC, N64, SNES, NES), ainsi que sur les jeux disponibles ou à venir sur ces consoles mythiques !

[Test GC] : Resident Evil Rebirth

Messagepar Shiu » Mer 23 Avr 2008 - 18:29

Bon qui mieux que moi peut présenter ce test v_v, bon étant donné que j'ai joué à la version PSX, je pense que j'ai les "connaissances" pour faire une comparaison ^^

Test Nintendo GameCube : Resident Evil Rebirth
Un jeu... son histoire
Bon RE, c'est quand même une histoire à la fois simple et compliqué, le premier épisode, sorti en 1995 (si je ne me gourre pas) était l'histoire des S.T.A.R.S, l'une des deux équipe, "Bravo Team" était chargé des enquêtes sur les étranges meurtres de la forêt d'Arklay, ou des témoins auraient vu des créatures, les victimes auraient été dévorés...
L'autre équipe, l'Alpha, n'ayant plus de nouvelles depuis un certain temps (1 jour, v_v puisque l'équipe Bravo enquête le 23 juillet 1998 et l'Alpha le 24 juillet, le jour J, CQFD resident evil 0) décide à leur tour de se rendre dans les montagnes d'Arklay (mauvais choix, d'ailleurs :-D), où il retrouve l'hélicoptère de leur coéquipiers ainsi que le corps du pilote (Kévin je crois), peu de temps après, en cherchant d'autres preuves, un de leurs membres, Joseph, se fait attaquer par des Cerberus (chiens zombies), étant donné que Brad (le pilote des Alpha) s'est barré par hélico pour sauver sa peau (il crève dans le 3, triste sort :masque: ), le reste de l'équipe Alpha se réfugie dans un manoir, je pense que moi je préfère rester dehors :-D .
L'histoire entre RE 1 et rebirth n'a pas changé, il y a toujours deux points de vues avec Jill :
Image
Et Chris :
Image
Il y a toujours plusieurs fins, elle diffère en fonction du choix que l'on fait pendant l'aventure, qui peut provoquer la mort ou la survie des personnages, enfin il y a toujours les mêmes personnages secondaires :
Rebecca pour Chris (perso principal de RE 0)
Image
Enfin Barry, que l'on aperçoit dans RE UC et d'autres RE
Image

C'est bien beau mais en quoi RE rebirth est bien plus riche que RE PSX niveau scénario ?
On va dire tout, que ce soit du l'intro à la fin du jeu, d'ailleurs je vous laisse voir ces vidéo où l'on d'abord l'intro version PSX et version GC
http://www.youtube.com/watch?v=BkHLBZ3WwMY
http://www.youtube.com/watch?v=omwA7Pl5EFQ
On voit clairement la drame de la version GC, qui est à la fois bien plus crédible et aussi flippante (j'adore :love:).
Bon c'est insuffisant me direz-vous (et vous avez raison), mais là où la version PSX définissait Wesker comme le traître où il appela le méchant Tyrant et Umbrella et son domaine Pharmaceutique, RE rebirth va plus loin que ça, déjà avec l'ajout de deux nouveaux boss : Lisa Trevor le personnage de Resident Evil (difficile d'oublier cette s*****) et le Crimson Head de la tombe (bon c'est Trevor, l'architecte du manoir) ainsi que les dossiers plus poussés (notamment celui du gardien, mieux expliqué et l'explication des expériences sur Lisa Trevor) ainsi sur l'histoire du pauvre Barry, qui a été contraint à la trahison qui font que ce RE explose niveau scénar

Une maniabilité rehaussé
Bon ça va être dur à expliquer, je vous présente déjà cette vidéo qui montre que premièrement, de RE 0 jusqu'à RE 3 en passant par RE Code Veronica, niveau contrôle, il faut au minimum 2 heures d'adaptations (contrairement à RE 4)
http://www.youtube.com/watch?v=3Zj3T1cKtVU
On observe que premièrement, l'inventaire est hyper limité (8 emplacements pour Jill et 6 pour Chris) mais des coffres permettent de contenir une cinquantaine d'objets, que les angles sont imposés (on ne peut pas voir les zombies, seulement les entendre, ce qui renforce l'angoisse), pour avancer il faut toujours aller tout droit (o_O Wtf), cependant par rapport à l'épisode PSX, la maniabilité est bien rehaussé, premièrement, il y a la vissé automatique, ça aide énormément croyez moi, il y a la possibilité de faire demi-tour facilement, enfin l'apparition des objets défenses indispensables à la survie, sinon le reste à un peu différé...

Les graphismes, tout simplement incroyable !
Bon j'abuse, surtout maintenant, mais il faut se situer à l'époque du jeu, 2002, voici une ch'tite comparaison
ImageImage
Les décors sont en pré calculés, mais le travail comme par exemple sur la modélisation des persos ou la qualité des décors est impressionnante, tout comme les effets de lumières qui renforcent l'angoisse dans le jeu, pour faire une pierre de cou, la musique et les bruitages jouent aussi un élément clés du jeu, avec le cri des zombies et les musiques dans un moment critique, qui créait un sentiment de mal à l'aise assez gênant et pousse à l'erreur puis game over
Image

L'angoisse, votre meilleur ami
Elle est présente dans tous le jeux, même quand on est en sécurité, avec l'ajout de certaines scènes foireuse où un zombie ou plusieurs défoncent une porte et la musique s'affole, un chien qui passent à travers la fenêtre ou des monstres surpuissants qui vous foncent dessus, ah oui j'ai failli oublié (suspens :-D ) l'apparition de nouveaux amis est arrivé, les Crimson Head, ces gentiles bestioles sont des zombies ressuscités sont plus résistants, féroces et puissants, ils peuvent notamment courir, car oui pour tuer un zombie, on doit le faire deux fois, tuer sa forme normal puis Crimson, ou alors pour l'éviter lui faire un Head shoot ou le brûler, car le zombie récussite vite, un stress qui s'ajoute, la musique aussi tient un rôle important dans chacune de ses scènes et la relative faible quantité de munitions n'aide pas beaucoup, soyez vigilants.
Image
Satané bestiole

Image
Wesker, en train de tuer des abeilles infectées par le virus-t

Une difficulté décroissante
Bon c'est un avis purement subjectif, mais je trouve la difficulté décroissante, même s'elle reste élevée durant tout le jeux, le passage le plus difficile reste celle du manoir, avec et surtout à cause des Crimson Heads et des nombreux zombies du manoir, la difficulté dépend aussi du personnage choisi, l'aventure sera la plus facile avec Jill et moins pour Chris, mais c'est peu variable, c'est scénaristiquement que ça vaut l'intérêt.
Le jeu vous tiendra environ 10heures pour les novices et 3heures pour les conaisseurs.

Graphismes 18/20 Les décors pré calculés aident, mais le jeu est beau, très beau...

Difficulté 16/20 : La difficulté influe en fonction du personnage, mais reste à peu près au même niveau.

Contrôles 16/20 : Difficile au début, après un certains temps, il sera facile de se repérer, même si les collisions sont fréquentes.

Scénario 18/20 : le point fort du jeu, assurément le meilleur de la série avec Code Veronica.

Durée de vie 14/20 : 10 heures, c'est correct, même pour les conaisseurs.

Verdict 17/20 :
RE rebirth est un jeu incontournable pour la ludothèque GC, que l'on soit fan ou non de la série, il est doté d'une bonne qualité graphique (pour son époque), la mise en scène est particulièrement réussi, seul la maniabilité peut-être rebutante si on est néophyte du genre...
Image
Avatar de l’utilisateur
Shiu
Docteur Mario
Docteur Mario
 
Messages: 1938
Inscrit le: Lun 23 Avr 2007 - 19:45
Localisation: Nice
Status: Hors-ligne

Messagepar Kyubi » Mer 23 Avr 2008 - 19:45

Bon test fliflou. :)

Ca faisait déjà un moment que tu parlais de faire ce test et ça se concrétise enfin. Mis à part la mise en page avec les images un peu volumineuse, ton test est bien rédigé et très intéressant. :)

En ce qui concerne le jeu, il a effectivement l'air intéressant et assez stressant d'après les vidéos que j'ai regardé.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kyubi
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6860
Inscrit le: Lun 09 Juil 2007 - 09:22
Localisation: Nantes ou La Tourlandry. (y)
Status: Hors-ligne


Retour vers Consoles de salon Nintendo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité