[Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Toute l'actualité commentée !

[Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Messagepar La Rédaction » Mar 11 Fév 2014 - 14:10

Sans aller jusqu'à la méfiance, on sera au moins resté vigilant jusqu'au bout : faire une suite au Zelda 2D le plus apprécié des fans, tout en promettant une aventure moins balisée, c'est ambitieux ! A cheval entre l'hommage et la pure expérimentation, A Link Between Worlds s'apparente donc à une tentative de concilier tradition et modernité. Des enjeux de taille, mais qui lui permettent de cibler à la fois les nostalgiques et les nouveaux venus. Et force est de reconnaître qu'il a les moyens de rafler les deux.

Lire la suite sur Puissance Nintendo
La Rédaction
PN Team
PN Team
 
Messages: 21594
Inscrit le: Ven 03 Sep 2004 - 20:23
Status: Hors-ligne

Messagepar Bomberem » Mar 11 Fév 2014 - 14:10

J'ai déjà posté mon ressenti du jeu dans un autre sujet, je le recopie ici :

J'ai trouvé pas mal de bonnes idées dans les donjons qui avaient chacun leur propre cachet. D'autre part le concept de hiéroglyphe était une trouvaille intéressante, assez bien exploitée. malheureusement, ce zelda n'a rien d'autre pour lui :
- une carte riquiqui (même s'il y en a deux), Hyrule est quasiment vide (1 village) et je ne parle même pas de Lowrule
- la taille des donjons est inversement proportionnelle à leur nombre (il y en a beaucoup, mais mis à part l'un d'entre eux, ils ne sont pas très longs)
- peu d'objets pour résoudre les énigmes des donjons, et on les connait dès le départ ou presque. Seul un donjon cache un objet, et c'est peut-être mon préféré
- l'amélioration de la plupart des objets est inutile (ou alors je n'ai pas compris tout leur potentiel)
- l'histoire se limite à 15 minutes sur tout le jeu, au début, au milieu et à la fin (fin qui m'a néanmoins bien plu, mais j'aurais aimé ressentir cela plus souvent au cours de la partie).
- les rubis n'ont guère d'intérêts, je m'attendais à devoir en débourser quelques milliers pour chaque objet, mais en fait c'est à peu près la somme nécessaire pour tous les avoir.
- A cause justement de ce système d'objets disponibles tout de suite, le jeu n'a plus aucune structure, aucun fil directeur qui te donne l'impression de progresser. Tu peux explorer 90% d'hyrule dès le début, et 99% de lowrule dès que tu y as accès. Du coup, si tu commence par faire le tour de l'extérieur, tu enchaînes ensuite les donjons les uns après les autres (histoire vrai) jusqu'à la fin. Alors certes, on va dire que cela laisse plus de place à l'action, mais pour moi cela ne compense pas un tel sacrifice dans le scénario.
- Aucune exploitation des deux écrans, l'écran tactile ne sert quasiment à rien (pouvoir planter des épingles sur la carte m'a cependant bien servi)

Je ne vais pas faire de comparatif avec les opus DS, un peu trop anciens dans ma tête, mais je ne me rappelle pas avoir eu ce genre de déception en y jouant.
Puissance du cri intérieur
Avatar de l’utilisateur
Bomberem
Oeuf de Yoshi
Oeuf de Yoshi
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 28 Juin 2011 - 23:16
Localisation: Aix en Provence, France
Status: Hors-ligne

Messagepar Razzle » Mar 11 Fév 2014 - 17:41

Pour la carte et la taille des donjons, c'est pareil que ALTTP. Pour le reste, faut le faire en difficile pour que la structure ait un sens, sinon c'est comme un Megaman facile, c'est bancal ^^
Quiconque dit que StarFox Zero a des mauvais contrôles n'a jamais lâché un CUS (Charged Unlocked Shot) sur Lylatwars
Avatar de l’utilisateur
Razzle
Mario Bros
Mario Bros
 
Messages: 409
Inscrit le: Sam 22 Juin 2013 - 19:15
Status: Hors-ligne

Re: [Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Messagepar Bomberem » Mar 11 Fév 2014 - 18:09

Razzle a écrit:Pour la carte et la taille des donjons, c'est pareil que ALTTP.


Hum, avoir sur 3DS un monde dont la taille est la même que sur NES ça craint je trouve.

Razzle a écrit:Pour le reste, faut le faire en difficile pour que la structure ait un sens, sinon c'est comme un Megaman facile, c'est bancal ^^


Tu entends par là qu'on a d'avantage l'impression de progresser car la difficulté augmente graduellement entre les donjons? Encore faut-il connaître cet ordre.
Moi j'ai la logique, plus c'est au nord sur la carte, plus c'est difficile, mais ce n'est pas forcément vrai (le temple au sud ouest, ne peut être accédé qu'une fois celui au centre terminé).

Pour l'extérieur je pense que même en mode normal cette "structure" se voit. Je me rappelle notamment des lions(?) cracheurs de feu dans la montagnes d'hyrule, ils te retirent 2 ou 3 cœurs avec leur souffle de feu, et nécessitent je ne sais combien de coup pour disparaître.


Mais pour être honnête, en fait je n'avais pas cela en tête quand je parlais de structure. Je pensais plutôt à un schéma type
- Je sort d'un donjon
- Je dois aller au suivant
- La route qui permet d'y aller, auparavant bloquée (pas l'objet nécessaire, PNJ devant une entrée, événement quelconque), est à présent accessible
- J'accède enfin au nouveau donjon après avoir éventuellement terminé une quête ou deux en chemin.
...
Puissance du cri intérieur
Avatar de l’utilisateur
Bomberem
Oeuf de Yoshi
Oeuf de Yoshi
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 28 Juin 2011 - 23:16
Localisation: Aix en Provence, France
Status: Hors-ligne

Messagepar Razzle » Mar 11 Fév 2014 - 23:52

Sur SNES je pense que tu voulais dire ^^
Ben vu que le jeu avait pour ambition de se dérouler dans le même monde qu'ALTTP, c'est normal qu'il ait la même taille...

Pour la difficulté, j'entendais le fait que les rubis et les items deviennent "précieux", car le fait de perdre te retire les objets loués, et le fait d'avoir le monde à 90 pour 100 ouvert te permet de "level-up" ton Link en faisant des choix, en fonction des ennemis présents à tel ou tel endroit (par exemple, vu que les lions te retirent 8 coeurs d'un coup, je n'ai pas exploré cet endroit avant d'avoir la tunique bleue, plusieurs flacons, pas mal de coeurs et une épée + un arc puissants. Autre exemple, je n'ai pas tenté la tour d'Hera avant d'avoir mon Link quasi à fond). Les potions coûtent cher, et les fées ne rapportent que peu de coeurs. Si tu l'as fait préalablement en mode Normal, tu peux aussi choisir ton ordre de donjons en fonction des améliorations qu'ils donnent, à la Megaman...

Et la recherche des bigorneaux te permet aussi de trouver (ou marquer, si pas encore accessible) les quarts de coeur et améliorations.
Il est en fait plus dans une logique de RPG à l'ancienne, un peu entre Zelda 1 et 3 (sans les culs de sacs blindés d'ennemis dans les donjons cependant).
Quiconque dit que StarFox Zero a des mauvais contrôles n'a jamais lâché un CUS (Charged Unlocked Shot) sur Lylatwars
Avatar de l’utilisateur
Razzle
Mario Bros
Mario Bros
 
Messages: 409
Inscrit le: Sam 22 Juin 2013 - 19:15
Status: Hors-ligne

Re: [Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Messagepar Bomberem » Mer 12 Fév 2014 - 09:24

Razzle a écrit:Sur SNES je pense que tu voulais dire ^^


Ah, je t'avouerai que tout ce qui est antérieur à la Game Boy couleur, et la N64, je ne connais pas vraiment (je suis un peu plus jeune que Link :D ). Déjà que j'ai mis un moment à comprendre que NES et Famicon faisaient référence à la même console, mais sur des continents différents...

Razzle a écrit:Ben vu que le jeu avait pour ambition de se dérouler dans le même monde qu'ALTTP, c'est normal qu'il ait la même taille...


Oui je suis d'accord, je râlais plus en fait sur ce choix de faire la suite d'un vieux jeu et du coup récupérer les "limitations de l'époque"

Razzle a écrit:Pour la difficulté, j'entendais le fait que les rubis et les items deviennent "précieux", car le fait de perdre te retire les objets loués, et le fait d'avoir le monde à 90 pour 100 ouvert te permet de "level-up" ton Link en faisant des choix, en fonction des ennemis présents à tel ou tel endroit (par exemple, vu que les lions te retirent 8 coeurs d'un coup, je n'ai pas exploré cet endroit avant d'avoir la tunique bleue, plusieurs flacons, pas mal de coeurs et une épée + un arc puissants. Autre exemple, je n'ai pas tenté la tour d'Hera avant d'avoir mon Link quasi à fond). Les potions coûtent cher, et les fées ne rapportent que peu de coeurs. Si tu l'as fait préalablement en mode Normal, tu peux aussi choisir ton ordre de donjons en fonction des améliorations qu'ils donnent, à la Megaman...

Et la recherche des bigorneaux te permet aussi de trouver (ou marquer, si pas encore accessible) les quarts de coeur et améliorations.
Il est en fait plus dans une logique de RPG à l'ancienne, un peu entre Zelda 1 et 3 (sans les culs de sacs blindés d'ennemis dans les donjons cependant).


D'accord avec toi ;-) , je vois mieux à présent ce que tu voulais dire, à l'occasion je le referai en mode difficile.
Puissance du cri intérieur
Avatar de l’utilisateur
Bomberem
Oeuf de Yoshi
Oeuf de Yoshi
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 28 Juin 2011 - 23:16
Localisation: Aix en Provence, France
Status: Hors-ligne

Re: [Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Messagepar Maître Yoda » Mer 12 Fév 2014 - 13:48

Bomberem a écrit:
Razzle a écrit:Sur SNES je pense que tu voulais dire ^^


Ah, je t'avouerai que tout ce qui est antérieur à la Game Boy couleur, et la N64, je ne connais pas vraiment (je suis un peu plus jeune que Link :D ). Déjà que j'ai mis un moment à comprendre que NES et Famicon faisaient référence à la même console, mais sur des continents différents...


Je suis moins jeune que Link et j'ai pourtant découvert le JV avec la NES.
Bon je devais avoir 3 ans. :)
Avatar de l’utilisateur
Maître Yoda
Super Mario Bros
Super Mario Bros
 
Messages: 1043
Inscrit le: Mar 16 Mai 2006 - 19:03
Status: Hors-ligne

Re: [Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Messagepar Bomberem » Mer 12 Fév 2014 - 14:38

Maître Yoda a écrit:
Bomberem a écrit:
Razzle a écrit:Sur SNES je pense que tu voulais dire ^^


Ah, je t'avouerai que tout ce qui est antérieur à la Game Boy couleur, et la N64, je ne connais pas vraiment (je suis un peu plus jeune que Link :D ). Déjà que j'ai mis un moment à comprendre que NES et Famicon faisaient référence à la même console, mais sur des continents différents...


Je suis moins jeune que Link et j'ai pourtant découvert le JV avec la NES.
Bon je devais avoir 3 ans. :)


Le jeu vidéo je l'ai découvert avec la atari, mais c'est vraiment avec la Game Boy Color que j'ai débuté (j'étais alors en sixième)
Puissance du cri intérieur
Avatar de l’utilisateur
Bomberem
Oeuf de Yoshi
Oeuf de Yoshi
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 28 Juin 2011 - 23:16
Localisation: Aix en Provence, France
Status: Hors-ligne

Re: [Test] Test - Zelda : A Link Between Worlds

Messagepar Maître Yoda » Mer 12 Fév 2014 - 14:41

Ah moi c'est découvert et débuté à la fois. :D
Avatar de l’utilisateur
Maître Yoda
Super Mario Bros
Super Mario Bros
 
Messages: 1043
Inscrit le: Mar 16 Mai 2006 - 19:03
Status: Hors-ligne


Retour vers Réactions aux Articles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 15 invités