[TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Envie de parler de la PlayStation 4 ou de la Xbox One ? Les jeux sur PC, smartphone, tablette ou autres appareils vous intéressent ? C'est ici que ça se passe !

[TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Count Dooku » Mer 28 Déc 2011 - 23:26

Salut tout le monde!

Il semble qu'on ait oublié de créer le traditionnel topic bilan vidéoludique de l'année, donc cette année c'est moi qui m'y colle. Comme d'habitude, vous pouvez vous en tenir aux jeux sortis en 2011 ou inclure tous les jeux auxquels vous avez joué cette année. Personnellement, vu que j'ai tendance à faire les jeux plusieurs mois ou année après leur sortie, je suis difficilement le rythme des sorties (et puis c'est plus intéressant financièrement :@ ) donc je met tous les jeux que j'ai fait cette année, mais vous faites comme vous voulez. :)
Vu que j'avais envie de détailler mes impressions, j'ai rédigé un petit avis pour chaque titre, vous ne vous étonnerez donc pas du pavé qui suit (:D), mais bien entendu vous pouvez vous limiter à une note ou à une liste Top/Flop toute simple si vous n'avez pas le temps/l'envie de vous étendre sur chaque titre.

Allez hop, je me lance, un bon cru cette année 2011, j'ai pas mal joué (plus qu'en 2010 je crois) :

Tueries

Xenoblade : Le meilleur J-RPG de cette génération, tout simplement. Une aventure extraordinaire, qui nous fait visiter des environnements gigantesques et riches en sous-quêtes, avec un sentiment de liberté grisant (chose qu’on ne retrouve plus guère dans les RPG japonais). Doté d’un scénario qui se révèle de plus en plus captivant au fil du jeu, d’un système de combat efficace et d’une OST superbe, Xenoblade est assurément une totale réussite.

Mass Effect : Mass Effect, c’est d’abord et avant tout un background de folie allié à un système de dialogue génial (où le héros n’est plus un avatar du joueur mais un personnage bien défini, un aspect que j’ai particulièrement apprécié car il fait du personnage de Shepard un véritable héros charismatique). Le gameplay, à mi-chemin entre le RPG et le TPS, fonctionne particulièrement bien et le jeu se révèle particulièrement immersif grâce à son univers passionnant et bien construit, et ce en dépit d’un scénario finalement assez mince (mais efficace). Au rayon des points noirs, je reprocherais les quêtes annexes pas très intéressantes (à cause d’un level-design copié-collé et de phases en mako bof bof) et une durée de vie assez courte, vu que la quête nous fait visiter assez peu de planètes (mais chacune d’entre elles est une réussite, tant au niveau de l’esthétique que de l’ambiance).

Mass Effect 2 : Digne suite du précédent, ce deuxième opus est nettement plus axé action que Mass Effect 1, dont il améliore fort logiquement les combats. Ceux-ci sont vraiment proches d’un TPS classique, et sont de fait plus ergonomiques même si on peut reprocher une certaine répétitivité dans les gunfights. C’est notamment du à leur nombre plus élevé mais également au level-design du jeu, davantage conçu comme celui d’un TPS (linéaire, avec des couloirs et des obstacles pour se mettre à couvert). On peut donc reprocher des environnements plus exigus et cloisonnés que dans ME1, mais en contrepartie le jeu nous fait voyager dans nettement plus de planètes différentes, avec des décors bien plus variés, y compris pour les quêtes annexes (qui sont nettement plus intéressantes que dans le premier épisode). A part ça, le background est toujours aussi génial, et le casting de cet deuxième opus est à mes yeux bien plus intéressant que celui du premier (des persos du 1 comme Garrus ou Tali sont nettement plus classes qu’auparavant, et parmi les nouveaux venus j’ai beaucoup aimé Mordin, Thane, Jacob et Samara). Scénaristiquement, comme pour le premier on pourra reprocher un script finalement assez maigre (d’autant qu’ici, l’essentiel du jeu consiste à recruter sa team) mais certains moments sont vraiment prenant, et la fin laisse présager un troisième épisode apocalyptique. ^^

The Legend of Zelda : Skyward Sword : J’ai un peu hésité à le classer parmi les tueries, mais au fond j’ai passé un grand moment sur ce titre, et je n’ai pas pu lâcher ma Wiimote pendant une semaine. Assurément un excellent jeu, et une brillante exploitation du WM+ (en dépit de quelques errements). Dommage que le titre comporte si peu d’environnements et de contenu !

Heavy Rain : La bonne surprise de l’année pour moi. Honnêtement je n’ai jamais attendu ce jeu, et la démo ne m’avait pas laissé une bonne impression. Du coup quand je l’ai trouvé à 20€ en magasin en avril dernier, je me suis dit « pourquoi pas ? » mais sans grande conviction… pour finalement tomber complètement sous le charme après une heure de jeu. J’ai rarement vu une telle qualité de narration dans un JV, ainsi qu’un travail aussi poussé sur l’atmosphère. J’étais vraiment pris dans l’intrigue, j’étais aux côtés des personnages, comme dans un bon roman policier. On pourra se poser des questions sur l’intérêt ludique du gameplay, et pour cette raison il est clair qu’HR ne peut pas plaire à tout le monde, mais en ce qui me concerne j’ai trouvé l’expérience vraiment passionnante.


Très bon

Castlevania : Lords of Shadow : Une véritable splendeur visuelle, grâce à une direction artistique de premier ordre qui transforme pratiquement chaque tableau en un bonheur pour les yeux. Cette réussite esthétique est servie par un gameplay certes peu original mais maitrisé, et par une bande-son épique qui convient parfaitement à l’ambiance du jeu. On pourra reprocher au titre un manque d’identité, du fait qu’il reprend des idées un peu partout, mais le résultat est vraiment efficace et soigné.

Demon’s Souls : Une expérience de jeu unique, que ce soit pour son ambiance glauque ou pour son challenge ultra relevé. Demon’s Souls est un jeu exigeant, où l’erreur ne pardonne pas et où chaque mouvement doit être réfléchi. Mais c’est aussi un jeu gratifiant qui nous fait renouer avec des sensations d’antan, quand terminer un niveau était un petit exploit en soi. Un jeu qui met les nerfs à rude épreuve mais qui se révèle sacrément addictif !

Vanquish : Le jeu jouissif par excellence. Un TPS qui réussit à tirer son épingle du jeu grâce à un gameplay ultra speed, qui permet d’aborder les situations selon plusieurs approches (shoot&cover, bullet-time, foncer dans le tas en glissant à toute vitesse). Certes le scénario est con et la durée de vie famélique, mais quel pied !
Infamous : Si le début ne casse pas des briques, Infamous est vraiment un jeu qui monte en puissance, au fur et à mesure qu’on acquiert de nouveaux pouvoirs. Le sentiment de liberté combiné aux pouvoirs de Cole est véritablement grisant, et c’est un plaisir de sauter de toits et toits ou de grinder sur les câbles électriques. La jouabilité, excellente, contribue grandement à cette impression de toute-puissance. Dommage que le scénario soit si quelconque et que l’univers soit aussi terne. Avec un peu plus de folie et de personnalité, Infamous aurait pu être un grand jeu.


Sympa mais sans plus

L.A. Noire : La déception de l’année. Je ne croyais pas cela possible en commençant le jeu, mais j’ai dû me forcer à le finir (j’avais d’ailleurs laissé en suspens ma partie pendant deux mois). Pourtant le jeu avait tout pour me plaire, étant fan de film noir et de jazz. Mais si l’ambiance de L.A. Noire est effectivement réussie, le gameplay l’est beaucoup moins. Trop dirigiste, pas assez varié, et surtout bien trop assisté, car à part pendant les interrogatoires, le jeu ne nous oblige jamais à réfléchir : on ne résout pas les enquêtes par nous-même, on suit un chemin balisé jusqu’à la résolution de l’intrigue, comme un film interactif. A la rigueur, ça aurait pu être intéressant si le scénario avait été passionnant et les personnages attachants (comme dans Heavy Rain), mais ce n’est à mes yeux pas le cas. Seule la partie du Dahlia Noir était vraiment intéressante, grâce à son ambiance vraiment noire, mais la suite ne m’a pas captivé, et comme c’est à partir de là que les mécaniques du gameplay ont commencé à me saouler, mon intérêt n’a fait que décroitre jusqu’à la fin du jeu.

Darksiders : Objectivement il faut bien reconnaitre que Vigil Games a fait du très bon boulot. Un meting-pot de plein d’influences, certes (à commencer par Zelda), mais pour un résultat appliqué. Cela étant je ne peux m’empêcher de trouver ça un peu creux, la faute à un univers qui me laisse froid (pas fan de comics, donc la direction artistique du titre ne me séduit guère) et à des combats un poil brouillons et limités. L’idée de mélanger jeu d’aventure et beat’em all est intéressante, mais en ayant le cul entre deux chaises, Darksiders n’excelle dans aucun des deux genres. Mention spéciale tout de même aux donjons, dotés d’un très bon level-design (le Trône Noir avec ses énigmes à la Portal m’a bien plu).

Killzone 3 : Je suis pas fan des FPS militaires qui inondent nos consoles sur cette gen’, d’autant que je joue rarement en multi (le seul intérêt de ces jeux). Killzone 2 était justement le seul jeu du genre que je possède, et il m’avait fait forte impression il y a deux ans, notamment pour ses graphismes et l’ambiance incroyable qui s’en dégageait. Du coup j’étais tenté par ce troisième opus, mais j’ai été nettement moins emballé. C’est vraiment la même chose, la baffe graphique en moins (mais ça reste d’un très haut niveau, faut pas croire). Et il m’a semblé que c’était encore plus linéaire et scripté, c’est dire. Et la fin tombe un peu à plat. Bref, une suite qui n’apporte pas grand-chose, mais qui se laisse jouer.


Mauvais

Rogue Galaxy : Ouh que ce fut pénible de le finir celui-là. En fait je me suis forcé juste pour pouvoir en dire du mal en connaissance de cause (je dois être un peu maso sur les bords). Un sacrée exploit, au vu des « qualités » du soft de Level-5 : scénario d’une nullité absolue ; personnages clichés, mal écrit, mal designés et totalement inintéressants ; level-design complètement aberrant ; gameplay terriblement mal calibré ; intérêt proche du néant. Pour le level-design, c’est une habitude de Level-5, mais si dans un Dungeon-RPG comme Dark Chronicles on pouvait comprendre que le titre propose des environnements labyrinthiques qui se ressemblent tous, dans Rogue Galaxy c’est juste injustifiable. Quant au gameplay, s’il est sympa de prime abord, il est malheureusement plombé par de gros défauts de calibrage qui font qu’on est obligé d’aller dans le menu toutes les 5 secondes pour prendre une potion (ce qui est vraiment AGACANT). A part ça, techniquement c’était du très bon boulot pour de la PS2, mais j’ai envie de dire « à quoi bon ? » vu la direction artistique d’une banalité affligeante et, surtout, le contenu aussi peu digne d’intérêt. Un gros ratage, et l’un des pires RPG auxquels j’ai joué.
Image
Avatar de l’utilisateur
Count Dooku
Admin
Admin
 
Messages: 9670
Inscrit le: Mar 16 Avr 2002 - 20:48
Localisation: Belgique
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Quizzman » Jeu 29 Déc 2011 - 01:04

Allez, je vais suivre assez fidèlement ton modèle.
Une fois n'est pas coutume, j'ai pas mal joué cette année (c'est peu dire, j'ai rarement autant joué que ces 2-3 dernières années, je me rends compte), je vais essayer de revenir sur tout mais je garantit pas. Y'a du soft de 2011 et du soft pas de 2011. Raptr est mon grand ami quand vient le temps de se rappeler à quoi j'ai joué. :P

D'avance, désolé pour le gros pavé à venir. Mais bon c'est un peu la raison d'être de ce topic.


Tueries

Borderlands : Dur de ne pas commencer mon retour avec le jeu sur lequel j'ai aisément passé le plus de temps. Eh oui, un peu plus de 80h. Ce n'est pas autant que certains auront pu passer devant des Skyrim et des Xenoblades mais ma foi, 80h sur un jeu, ce n'est pas négligeable. Le soft est beau, beau, beau, fun, fun, beau, fun, jouissif, fun, jouissif, beau, et jouissif (j'espère ne rien avoir oublié) avec une quantité abasourdissante d'armes, un feeling monumental, addictif au possible, une bande son de toute bôté. Ses DLC sont longs et bons, tous valent clairement la peine, et c'est suffisamment rare pour être signalé. Que dire de plus si ce n'est que c'est un des jeux qui m'a le plus envouté, qui m'a le plus pris dans son délire auquel j'ai jamais touché ? La seule chose que j'en attends encore: sa suite. ... Et puis y'a un Bagger 288 quoi. J'aurais bien dit LE RPG de 2011 mais c'est pas un jeu de 2011. Et puis je n'ai pas joué à Skyrim et je n'ai fait qu'effleurer Xenoblades, donc je ne me prononcerai pas.

Mass Effect 1 & 2 : Je sais, c'est du 2010 (enfin pas si vous êtes un joueur only-PS3), mais, 2ème playthrough oblige, je suis revenu dessus, et pas qu'un peu. Dooku est déjà assez bien revenu sur les 2 et leur différences, donc je ne m'étalerai pas trop. Des jeux magnifiques, tant graphiquement que sur le contenu. Si je crains pas mal Mass Effect 3 qui s'annonce pratiquement exclusivement tourné vers l'action (en tout cas c'est l'orientation qu'il semble prendre, à moins que Bioware ne souhaite absolument révéler aucun élément RPG du titre avant sa sortie, ce qui est une possibilité), et qui va me faire d'office chier vu qu'il sortira sur Origin (enfin je pense que je le ferai sur 360 en fait), ça n'enlève rien à ces deux jeux qui sont de pures tueries et qui sont peut-être une des plus grandes sagas de cette génération (et pourtant c'est la génération des sagas). Première fois qu'on voit une telle persistance de l'univers, et selon ce que Bioware va faire de Mass Effect 3, il se pourrait bien qu'on les retienne encore comme des références dans 30 ans.

Batman Arkham City : Impossible pour moi de ne pas évoquer ce qui est peut-être (même si la concurrence est vraiment rude) LE GOTY. Batman revient dans toute sa splendeur. Un univers encore plus sombre, un scénario détonnant (certains l'ont critiqué, disons qu'il a deux trames parallèles (qui ne se croisent finalement que très peu), l'une effectivement peu intéressante mais l'autre juste incroyable, rien que d'y repenser j'en ai des frissons), un gameplay au poil et amélioré depuis Arkham Asylum (j'ai testé, le FreeFlow™ est nettement plus agréable dans AC, déjà qu'il l'était dans AA), une aire de jeu absolument immense, et un easter egg pour sous-entendre le prochain opus aussi bien camouflé que l'était celui d'AC dans AA. Il y a tellement de choses à faire dans ce jeu... Autant on peut finir le scénar en une 20aine/30aine d'heure en traçant, autant on doit bien pouvoir atteindre la 50aine pour le faire à 100%. Ah et si vous vous dites "ouais mais voilà, Batman c'est pour les enfants", c'est que vous ne connaissez pas Batman.

Battlefield 3 : Disons le tout de suite: Le solo de BF3 est à chier. Pourtant, le jeu est dans ma liste des tueries. Pourquoi ? Parce que le centre du jeu est une réussite complète: le multi, auquel s'ajoute un plus produit non négligeable: C'est juste le plus beau jeu (techniquement parlant) sur le marché. Rien que ça. La claque graphique qu'il m'a mis m'a juste brisé la nuque.

Portal 2 : Bon. Le premier était fantastique, le 2ème est 100 fois mieux. C'est suffisant ? Je n'ai pas touché au multi (à mon grand dam), mais le solo en soi est déjà incroyable. Je vois pas quoi dire sur ce jeu à part qu'il m'a offert mes plus belles barres de rire de cette année devant un écran, et qu'il a su élever Aperture du rang de petit labo un peu dérangé qui a mal tourné au rang de monstruosité ahurissante dont on arrive pas à percevoir le bout. Bref, j'ai été mindfucké.

The Binding of Isaac : C'est assez dur pour moi de mettre ce jeu ici, tant j'ai souffert devant (j'ai pratiquement pleuré parfois), mais ça serait hypocrite de ma part de ne pas le mettre. C'est une sorte de Zelda-like généré dynamiquement, qui possède je dirais 2 grandes phases importantes: La première, où on essaye de comprendre comment le jeu fonctionne, et la seconde, où on essaye de maitriser nos connaissance pour finir le jeu. Mon plus grand conseil: N'allez pas voir un wiki du jeu, vous vous gâcheriez la moitié du jeu. Obtenir un objet, essayer de comprendre comment il fonctionne, voir s'il est bien ou pas, et espérer, espérer, espérer (la chance joue un très très grand rôle dans ce jeu, notamment pour moi car il y a un boss que je n'ai réussi à vaincre que deux fois en plus de quinze rencontres. Ais-je précisé que la mort est définitive ? Le jeu n'est pas très long mais mourir force à tout recommencer.) est le centre du gameplay. Et croyez moi, ce n'est pas rien tant le jeu est varié et inventif. Bonne chance, vous allez en avoir besoin.

Rayman Origins : Ne l'ayant pas encore fini, mon avis est incomplet (et court), mais on tient très probablement là le meilleur jeu de plateforme de 2011, et peut-être le meilleur plateformer 2D de cette génération entière. Mes trois heures dessus me permettent d'affirmer qu'il sera retenu comme un grand jeu.

Jamestown : Bon alors, si je vous dit manic shooter, je pense que j'ai déjà perdu la moitié de mes lecteurs (déjà qu'il ne doit pas y en avoir des masses à être arrivés jusque là... :P), mais voilà. Un design retro absolument saisissant, un background simple mais bien trouvé (les colonies anglaises... sur la planète Mars. Au 18ème siècle. Oui.), un gameplay au poil (le contraire serait triste pour un manic shooter quand même). Bref, un excellent jeu, qui a une forte personnalité, et ce n'est pas parce qu'il a peu de niveaux qu'on va y passer peu de temps. N'étant pas le plus grand inconditionnel du genre, je ne saurais dire s'il est mieux ou moins bien, disons, qu'un Mushihimesama Futari, mais je l'ai trouvé accessible sans être facile pour autant. Je dis pas que c'est le jeu auquel vous ferez jouer votre grand-mère, mais je pense pas qu'il faille se dire que c'est un jeu d'un marché de niche. Faut pas savoir grand-chose pour jouer à ce genre de jeu.

Zelda Skyward Sword : Fichtre, je l'aurais presque oublié celui là. Pourtant, n'est pas Zelda qui veut. Je le met dans les tueries d'abord parce que c'en est un, parce que je suis un gros fanboy Zelda, mais aussi et surtout parce que c'est le premier Zelda depuis un bon bout de temps qui a su nous apporter un vent de fraicheur, même si c'est pour refroidir un cadavre (mon image est peut-être un peu trop malheureuse, disons que le vent frais vient aérer quelque chose qui aurait du l'être depuis trop longtemps). Le jeu aura su en même temps renouveler certains codes de la série, se les réapproprier, tout en prouvant du même coup que, si on a là enfin la concrétisation de toutes les promesses de la Wiimote, le résultat n'en demeure pas moins un échec (comprenez par là que oui, le jeu remplit son contrat vis-à-vis du motion gaming, et l'enterre en même temps qu'il en fait le tour, prouvant que cette technologie n'apporte pratiquement que des inconvénients. Prions pour que les investisseurs s'en rendent compte et cessent d'exploiter ce créneau. Ou prions pour qu'à l'instar de la 3D, le motion gaming finisse par lasser le public). Alors certes, tout n'est pas rose, et le jeu n'est pas exempt de défauts, dont le plus grand reste sans doute un manque d'innovation global (malgré le fait qu'il innove beaucoup plus que les opus précédents). Néanmoins, comme le vent va enfin dans la bonne direction, il ne reste plus qu'à prier pour qu'il ne tourne pas et qu'on retrouve enfin pour le prochain Zelda (ou celui d'après au pire) un jeu mémorable, un jeu historique, une licence forte, comme l'ont été OoT et M'sM.


Très bon

Sonic Generations : Celui là, je n'arrive pas à le mettre dans les tueries, parce que même si j'ai passé un excellent moment devant, il n'a pas réussi à m'ôter cette vilaine impression qu'il n'est pas vraiment un jeu à part entière, mais plutôt un concentré de fan service destiné à rattraper un public qui commençait à perdre confiance en la licence. N'en demeure pas moins que c'est un excellent jeu, mais il lui manque cette touche de personnalité qui aurait pu le rendre indispensable. Ceci dit, ça reste un des meilleurs Sonic sortit récemment. Sonic Colours par contre, si j'y avais joué, aurait très probablement été classé dans les tueries.

League of Legends : J'ai approché le monde du eSport avec LoL, et autant être honnête, c'est séduisant. Je ne prétends pas être une tuerie à ce jeu (loin s'en faut) et je lui reprocherait grandement une monstrueuse phase d'apprentissage que je n'ai pas tout à fait terminé (j'insiste sur le terme, c'est vraiment tragiquement scolaire), et qui est malheureusement absolument indispensable pour vraiment apprécier le jeu. Ceci dit, une fois ce cap franchi, on a un jeu très profond sur le gameplay, qui peut révéler des phases ingames absolument jouissives (même si je persiste à trouver le early game chiant à mourir, bien qu'indispensable), et qui est surtout extrêmement intéressant sur le plan de la compétition.

Alice: Madness Returns : Je viens de voir les tests du jeu, et très franchement, je me demande si les testeurs ont joué au même jeu que moi. Certes, on a là un jeu qui est maladroit sur pas mal de points (le moteur manque cruellement d'animations, surtout pour Alice, ce qui est un comble, et la mise en scène est assez hasardeuse parfois), qui n'est peut-être pas la dernière tuerie technique, et qui a certes un level design passable sinon oubliable (sans être affreux non plus, il fait son travail sans génie, mais il le fait). Mais se focaliser sur ces défauts serait faire abstraction de ses plus grandes qualités, car on a surtout là un des jeux les plus fous qui soient en matière de design (tout court), et je ne comprend pas non plus les critiques sur le gameplay, qui est très bon tant du côté plateforme que tu côté BMA. Bref, le jeu est une belle visite de l'esprit dérangé d'American McGee, une vision malsaine à souhait d'Alice. Bref, une bonne surprise, à prendre quand même à bas prix si possible (par contre il y a de nombreuses références au premier jeu, que je vais manifestement devoir faire, même si l'envie me manque un peu, vu qu'il est quand même vachement moins bon).

Cave Story + : Dur dur de conseiller un freeware qui date de 2007 quand on le ressort en version payante, mais ne pas le mentionner serait faire du tort à cet incroyable jeu qu'est Cave Story. Si je parlais là du jeu originel, il aurait fini directement dans les tueries sans une hésitation, à côté des grands jeux indés et non-indés, à côté de Braid. Mais là je parle d'une version payante qui, malgré qu'elle se targue d'un upgrade graphique est sonore (optionnel), a du mal à justifier son côté payant. Néanmoins, si vous avez apprécié Dokutsu Monogatari et que vous souhaitez rétribuer son auteur, vous avez là le meilleur moyen. Dans tous les cas, que vous preniez la version gratuite ou payante, faites ce jeu, c'est vraiment un des titres majeurs de la scène indépendante, un incontournable.


Sympa

Sonic Unleashed : Oui oui je sais on est loin de 2011 là. Mais j'attendais de le trouver en occase pour le faire, ce qui fut fait en 2011. Sonic Unleashed est vraiment le jeu à moitié. A moitié génial, à moitié merdique à en mourir. Autrement dit, préparez vous à jouir littéralement sur les phases de jour, et d'avoir envie de revendre votre jeu après la première phase de nuit. D'ailleurs Sonic Colors a retenu la leçon, ne gardant que les phases de jour. Son seul défaut (à Sonic Colors donc) sera peut-être d'être sorti sur Wii.

Brütal Legend : Oui, 2009, mais bon, je rattrape mon retard comme je peux. Brütal Legend est de nouveau une de ces bonnes idées mal mise en pratique. Le jeu est bourré d'humour, essaye de se donner un petit côté Zelda/Darksiders like (sans les donjons), possède une playlist inoubliable, mais son grand défaut (outre sa maladresse globale) est de tenter de mêler deux gameplays qui sont trop différents: Le BMA et le STR (presque 3 gameplays en fait, puisqu'il y a aussi régulièrement des QTE sous forme de jeu de rythme à accomplir). Le résultat donne des batailles illisibles (tout simplement parce qu'on n'a pas de map pour les lire, on doit utiliser la vue du personnage), avec un aspect BMA sympa mais mou, et des combats qui se seraient sans doute révélés incroyablement aisés dans un STR, mais qui se révèlent pratiquement impossibles ici. Le jeu reste sympathique à pratiquer, mais à moins d'être un fondu invétéré de BMA et de STR, ne mettez pas la difficulté trop haut, et ne vous laissez pas votre orgueil prendre le dessus si vous deviez la baisser.

Rock of Ages : Ce jeu me rend assez triste. En soi, on sent que, oui, le contrat est rempli, et que oui, sans idées supplémentaires ça ne valait pas la peine de gonfler d'avantage la durée de vie, ça aurait été artificiel. Le résultat malgré tout est un jeu fort court, et c'est dommage, parce qu'il est absolument génial. Génial sur les graphismes, génial sur le concept/gameplay, génial sur ses niveaux. Alors effectivement, il a "su" s'arrêter à temps avant de devenir redondant (parce qu'on sent qu'ACE a fait le tour de ses idées sur le jeu avec ce qu'on a), mais quelques idées supplémentaires n'auraient pas été de refus, bien que le jeu ne soit pas très cher. On a vraiment trop l'impression d'avoir une introduction à un concept plus global.


Mauvais

Rise of Immortals : Un autre MOBA (comme LoL), et je dois dire que ma critique sera sans doute... critiquable. En effet, je n'ai touché au jeu que dans l'optique d'obtenir le succès steam relié (c'est un F2P). Néanmoins, dans ce laps de temps, j'ai aperçu un jeu beaucoup plus mou, avec une erreur beaucoup plus tolérée et... bref, j'ai pas croché. Le jeu est assez vide (une vingtaine de champions, LoL en a 80+), j'ai eu un mauvais feeling. Y'a de bonnes idées cependant (les objets dont on peut augmenter le level), mais il nécessiterait sans doute un gros travail de fond pour réussir à m'accrocher.

Call of Duty: Modern Warfare 3 : Là aussi, ma critique sera critiquable vu que, pour des raisons de tipiak, je n'ai pas pu toucher au multi. Le solo, pour sa part, est ce qui se fait de pire du côté du jeu-vidéo: Un film "interactif". En gros, une loooongue cinématique où on doit parfois appuyer sur la gâchette ou pousser le stick. Le scénario est trop faible pour faire un film, le gameplay inexistant (bonjour je te snipe à la minimitr à 500m au niveau hard, par contre en easy tu peux te tenir debout sans rien faire dans la rue, je te toucherai pas, promis), finalement, le seul truc qui cherche à sauver le jeu, c'est son aspect grand spectacle, qui est certes réussi, mais qui aurait plus sa place... dans un film. On a finalement une œuvre en pleine crise d'identité. Qui n'ose pas être un film à cause de son scénario qui tient sur un coupon de papier-toilette, mais qui se parent comme s'il en était un. .... Quoique en fait oubliez tout ce que je viens de dire, ce jeu est génial, on y croise un Bagger 288.



Je pourrais encore bien étoffer la liste (si si, je vous assure, j'ai vraiment joué à beaucoup de choses cette année), mais je pense que ça suffira comme ça. :P

EDIT: Grosses corrections de tournure et d'orthographe. Je l'ai pas rajouté mais je me rend compte que je n'ai pas cité (entre autres) Spiral Knights, qui, si Rise of Immortals s'est révélé être la mauvaise surprise du steam winter sale, s'est lui révélé être une excellente surprise. Quoique peu ambitieux, le jeu est très mignon et très sympa à jouer. Je ne sais pas si j'y passerais des heures mais je me suis bien amusé le temps d'obtenir le succès (88 minutes me dit steam).
Un topic à mettre au musée ? Faites en la demande en m'envoyant un MP, j'ai la mémoire courte. :D
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Quizzman
Admin
Admin
 
Messages: 15246
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2005 - 19:19
Localisation: Maybe behind you...
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Feather » Jeu 29 Déc 2011 - 01:31

J'aime bien ce genre de topics, bonne idée Dooku !

Par contre je n'ai pas joué à la plupart de tes jeux, et j'ai découvert Mass Effect bien avant alors je m'abstiendrais de commenter tout cela. Et je me permet de garder tes titres de catégories qui vont bien :hey:


Tueries

The Elder Scrolls V : Skyrim


S'il n'y avait qu'un seul RPG à retenir cette année ce serait Skyrim, mais même si l'on devait retenir un jeu ce serait encore Skyrim.
Que dire de plus devant l'immense richesse que propose ce jeu de rôle qui nous plonge dans l'univers de Tamriel, dans ses contrées du nord, enneigées froides et peuplées de créatures et d'habitants plongés dans une guerre civile qui fait des ravages au sien de la population.
L'écriture des quêtes et leur diversité empêchent le joueur de décrocher son nez de devant son écran. Tour à tour emporté dans un affrontement épique ou largué au milieu de vastes pleines à la découvertes des secrets que cache la nature sauvage de Bordeciel, on s'arrête de penser et l'on plonge comme jamais dans un RPG des plus immersifs.
D'autant plus qu'au delà de cet univers enchanteur, on découvre un système de jeu remis au goût du jour, fun, permissif et jouissif.
Un pied total et un dépaysement qui n'est pas prêt de vieillir, Skyrim est un indispensable de cette année.

Deus Ex Human Revolution


Étant moi même tout à fait friand d'univers dystopique et tout à fait amateur d'ambiances techno-futuristes. En partant de ce constat j'ai tout de suite été branché par ce DE3, sorti dans une période assez creuse en termes de sorties, à la fin du mois d'août. Et c'est avec un plaisir immense que je me suis imbibé de l'univers sombre, mature et magnifique de ce Deus Ex 3. Outre une réalisation de qualité, le jeu propose une patte graphique grandiose qui sert à merveille l'immersion dans ce futur proche ou les problèmes de transhumanisme sont au centre de la société et de son évolution.
Incarner le très classe Adam Jensen réserve d'énormes surprises en terme de gameplay. Car malgré son style un peu batard de jeu d'action/infiltration/FPS, DE3 propose un monde ouvert qui laisse le joueur capable d'explorer chaque recoin à travers l'utilisation de nombreuses possibilités d'approche liées aux améliorations.
Les amateurs d'histoires scénarisées complétées par un gameplay permissif et non linéaire se régaleront sur cette petite bombe qui ne plairait sûrement pas à tout le monde. DE3 reste un jeu soigné, long, beau, riche et assez touchant. Une production bien éloignée des pop-corn traditionnels qu'on peut voir cartonner tous les ans sur nos machines de jeu.

Portal 2

L'expérience coopérative multijoueur de l'année. Retrouver Glados plus en forme que jamais dans des toutes nouvelles salles de test pensées pour le multijoueur, c'est le pied. Jamais la réflexion ne s'est révélée aussi amusante qu'en gueulant sur son partenaire en face du même écran, tout en étant appuyé par ce vieux robot ironique qui pousse les joueurs à se faire des sales coups.
Le solo nous fera vivre quelques heures de pur bonheur, même si le manque de challenge se fera remarquer, on appréciera de voir les énigmes se renouveler et la narration s'étoffer à travers un voyage dans l'envers du décor d'Aperture Science.
Un indispensable convivial et intelligent qui procure du plaisir d'un bout à l'autre de son aventure. Du tout bon.

Mais aussi : Minecraft.

Très bon

Gears of War 3

Le retour de Marcus Fenix et sa bande dans le dernier opus de la saga. Je n'en attendais pas grand chose, croyant voir dans ce troisième épisode une simple suite lambda sans grande nouveauté et je dois dire que j'ai été agréablement surpris.
Epic Games a su donner à son bébé un nouveau souffle en nous proposant une aventure mieux rythmée, peut être moins épique et grandiloquente, mais toujours baignée dans des décors magnifiques qui se montrent bien plus diversifiés et lumineux que dans les épisodes précédents.
Les amateurs de multijoueurs trouveront ici l'un des jeux online les plus funs de la xbox, encore plus complet que dans le précédent et proposant un mode Horde extrêmement intéressant. Cet épisode construit pour durer est décidément le meilleur jeu d'action qu'on puisse trouver actuellement.

Mario Kart 7

Le retour d'une grande franchise de Nintendo et au meilleur de sa forme. Enfin des courses rééquilibrées, fun et plus techniques. Un pilotage aux petits oignons et un mode online qui fonctionne correctement.
Ce nouveau Mario Kart a tout pour plaire au déçus de la version Wii dont je fais partie. Les nouveaux tracés sont tout simplement excellents et le choix des anciens s'est fait avec beaucoup d'attention.
L'absence de certains modes de jeu et le manque de possibilités de paramétrages de parties lui font manquer la plus haute marche du podium.
Mais MK7 reste une valeur sûre et un indispensable pour la 3DS !

Pokémon Version Blanche

Pour les amateurs de créatures et d'échanges de bestioles : "WHAT ELSE ?". Un must de cette année sur Nintendo DS.
Nintendi a réussi à dépoussiérer sa vieille formule à nous faire replonger dans une aventure longue, sympathique et addictive voir même assez corsée parfois (même si je me suis rendu compte que ma petite soeur en 6ième parvient à torcher le jeu avec son starter ... Comment ai-je pu trouver ça difficile ?).
Qu'attendre pour la prochaine version ?


Mais aussi, en vrac : IloMilo, F1 2010, VVVVVV.

Sympa mais sans plus


Bastion

L'un des titres les plus aguicheurs du Summer of Arcade m'a quelque peu laissé sur ma faim.
Malgré son univers graphique absolument somptueux et la diversité d'armes et de customisation de son personnage, on restera sur notre faim du fait de l'absence d'un scénario plus poussé, d'une aventure trop courte et d'un cruel manque de mode multijoueur.
On sent que le talent était là, le fun également, même le challenge et la diversité nous font traverser le jeu le sourire au lèvre malgré un début poussif. Mais je suis resté sur ma faim. Une petite déception, comme pouvait l'être Limbo l'année passée ...

From Dust

C'est LE jeu que j'attendais cet été pour le Summer of Arcade (vous l'aurez remarqué, je suis assez friand du catalogue XBLA ...). Et que dire au final du dernier bébé de notre frenchie Eric Chahi ? Au risque de me faire lyncher, j'ai pris mon pied sur From Dust, en partie grâce à son moteur physique qui en a vraiment dans le ventre.
Je n'ai jamais autant adorer laisser un jeu tourner et contempler l'évolution en temps réele d'une île qui s'étend au gré des tempêtes, du drainage crée par une source d'eau créant des deltas turquoises et des éruptions semant la mort et figeant la roche. Quel spectacle magnifique dans lequel nous intervenons en bon petit dieu pour diriger une escouades d'indigènes plutôt marrants mais au pathfinding douteux. La manipulation des éléments nous laisse tout puissant et nous fait improviser moult solutions afin d'arriver à faire progresser notre tribu ou la réduire à néant. Même si l'émerveillement est là le manque de précision et de grandeur des objectifs laisse sur sa faim, et seul les plus créatifs réussiront à prendre véritablement leur pied. Assez atypique, le titre manque tout de même d'un aspect communautaire et aurait sûrement été très intéressant s'il avait pu offrir des outils aux gens pour construire leurs cartes, leurs objectifs de façon bien plus libre et plus immense que ce que peut offrir la plus permissive des missions du jeu. Une bonne surprise malgré tout.

Kirby's Epic Yarn

Un bon jeu de plate-forme qui a su me faire sortir ma Wii du placard et lire autre chose que des jeux Gamecube. On pourrait penser qu'il n'a que son aspect graphique magnifique pour lui, mais il sait se renouveler au fil des niveaux et donne la banane !
Pas si facile que cela, ce Kirby proposera du défis à ceux qui veulent viser les 100%.
La présence de multijoueur le rend également très fun et bien moins aisé. Un jeu de plate forme complet qui fait plaisir à voir sur la Wii.

Project Zomboïd

J'attendais beaucoup de ce jeu indépendant surfant sur le succès du jeu indépendant Minecraft pour proposer aux joueurs une aventure survival/horror qui promettait de gagner en puissance avec les mises à jours progressives.
Mais tout le monde n'est pas Notch et les gars de chez Mojang ont autrement plus d'ambition et de motivation que les créateurs de PZ qui reste malheureusement sans aucune mise à jour depuis bien trop longtemps maintenant. Malgré le fort potentiel économique et le bouche à oreille qui fonctionnait à merveille, les développeurs sont incapables de se sortir les doigts du cul pour au moins proposer un système de sauvegarde. Essai encore non transformé pour la petite équipe qui mériterait sûrement un peu plus de rigueur. J'y croit encore !

Mauvais

Metroïd Prime Trilogy

Prenez un excellent jeu : Metroïd Prime.
Prenez une console de merde : la Wii.
Adaptez l'excellent jeu à la console de merde avec son accessoire détecteur de mouvements et vous arriverez à vous dégouter de l'un des meilleurs jeu auquel vous ayez joué.
Insupportable maniabilité wiimote ... Metroïd Prime Trilogy est pour moi le parfait exemple pour illustrer le ratage complet que constitue la Wii et sa maniabilité basée sur le mouvement. L’adaptation de la série Metroïd Prime sur Wii m'a tout simplement saoulée et je me suis forcé à finir le premier sans me sentir capable de rencaisser sur les deux suivants. Un vrai gâchis.


Peu de déceptions pour moi, ceci étant surtout lié au fait que je m'informe beaucoup en lisant différents test et que je sais maintenant comment les lire afin de choisir ce qui me conviendra le mieux comme titres.
Avatar de l’utilisateur
Feather
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5099
Inscrit le: Mer 22 Juin 2005 - 09:27
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar yoann[007] » Jeu 29 Déc 2011 - 13:00

Tueries : Skyrim, Child of Eden, Rayman Origins, Sonic Generations, Portal 2, Rock Band 3 all the way.
http://www.cafegaming.fr/2011/12/26/not ... noel-2011/

À la réflexion, je rajouterais bien Forza Motorsport 4, qui permet à la saga d'asseoir sa suprématie et qui ne souffre d'aucun défaut majeur. On est à mille lieues de GT5, de sa conduite bancale, de ses bruitages pourris...

Un peu de "sympa sans plus" : je pense à Skyward Sword (qui a le mérite de s'élever un peu au-dessus du lot des Zelda habituels dernièrement, mais qui est également pourri par une jouabilité atroce), ou à Uncharted 3 (quitte à en faire hurler certains, c'est loin d'être le jeu ultime annoncé ; la recette ne se renouvelle pas, et les ressorts à base de scripts commencent à fatiguer). En dématérialisé, il y a Hard Corps: Uprising... ou Sonic CD, même s'il n'est pas nouveau à proprement parler.

Mauvais : un prix du jury à Nintendo pour l'ensemble de son œuvre ? Blague à part, difficile de parler de "déception" quand on n'attend plus rien d'une firme, mais force est de constater qu'en 2011, Tendo s'est surpassé dans la médiocrité. En termes de hardware (3DS) comme de software (Wii désertée, 3DS inintéressante, Mario Kart n°8294...). C'est d'autant plus moche que le succès commercial et économique n'est même plus au rendez-vous. Les responsables de la firme méritent vraiment de mourir pour ce qu'ils ont fait à une société pareille.

(ahem) À part ça, j'ai été extrêmement déçu par Bionic Commando Rearmed 2 dont j'attendais beaucoup (vu les qualités du premier) et qui se trouve être une sombre bouse au level design ni fait, ni à faire. Incompréhensible puisqu'il suffisait de reprendre les ressorts du premier pour refaire un carton...

Enfin, et toujours par Capcom, citons les multiples déclinaisons et resucées des mêmes jeux, ou massacres de licences bien comme il faut : Resident Evil sur 3DS, qui est abominable, ou encore les Marvel VS Capcom 3 qui symbolisent à peu près tout ce qu'il ne faut PAS faire dans un jeu de baston.
yoann[007]
Golden Mario
Golden Mario
 
Messages: 11652
Inscrit le: Lun 12 Jan 2009 - 02:26
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar mheishiro » Jeu 29 Déc 2011 - 14:03

Bon, certains ne datent peut-être pas exactement de 2011 mais je les ai découvert en 2011.

Tueries
Skyrim: Je ne vais pas développer des masses. Tout le monde connaît mon avis. Le jeu de cette année. Le rpg de cette année. Le rpg de cette gen.
Batman AC: Batman AA, amélioré sur tous les points. Un chef d'oeuvre.
Rayman Origins. Une bouffé d'air en cette fin d'année pleine de jeux un peu trop sérieux. Une vraie claque.

Très bon
Rage: Beau, immersif, violent. Des persos charismatiques. Une musique un peu lourde. Sinon le meilleur FPS de cette fin d'année.
Uncharted 3. Des scènes d'actions mieux maîtrisées que le premier. Pourtant, là où je refais inlassablement l'hélico, le train...etc, les scènes de Uncharted 3 proposent clairement moins de rejouabilité. A celà s'ajoute une aventure plus courte. Quand on sait maintenant qu'une partie de la team ND travaillait déjà sur un autre jeu, ça peut expliquer des choses.
DEUS EX: Une aventure qui a ses défauts (dont une fin foireuse) mais qui propose un bon mélange de genres dans un mon agréablement designé.

Sympa mais sans plus
Donkey Kong Returns: Jouabilité à la con. Dommage.
Mad World. Répétitif.
Crysis 2: IA de merde qui gâche tout tant le comportement des ennemis n'a aucun sens.
Xenoblade: Je suis même allé jusqu'à acheter le câble YUV pour sauver mon expérience avec ce jeu, mais juste impossible. Visuellement je pouvais pas.
Mortal Kombat: Beaucoup de bruit autour du jeu. Il a un tas de qualités mais ce côté rigide dans les combats me dérange définitivement trop.


Il y en a bien sûr beaucoup que j'oublie. J'éditerais peut-être.

Ah et dans une rubrique coup de gueule, j'en mettrais un sur le prix des jeux sur le store. Pas les jeux comme Trine, mais les jeux qu'on trouve également en magasin. Bizarrement, je sens que la dématérialisation va apporter les inconvénient qu'on sait (pour prêter des jeux par exemple) mais pas les avantages (moins cher).
Avatar de l’utilisateur
mheishiro
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 9300
Inscrit le: Sam 02 Nov 2002 - 00:10
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Quizzman » Jeu 29 Déc 2011 - 17:57

Fichtre. Je me rend compte qu'autant j'ai oublié de mentionner divers jeux à droite à gauche, ce qui est bien pardonnable pour permettre au gens de ne pas mourir en lisant mon post, autant j'ai oublié LE mastodonte devant lequel j'ai en fait passé le plus de temps (loin devant Borderlands), et rien que pour ça je suis impardonnable.
Rattrapons cela sans tarder, voulez-vous ?


God Tier

Umineko no Naku Koro ni & Umineko no Naku Koro ni Chiru ('Quand pleurent les goélands', et 'Quand pleurent les goélands: Dispersion') : Vraiment, shame on me d'avoir oublié ce jeu, je ne sais pas comment j'ai fait, d'autant que c'est clairement LE jeu de l'année dans mon cœur, mais tellement loin devant Batman Arkham City que j'ai du oublier de le prendre en compte (et puis j'ai à ma décharge cet éternel débat du: est-ce un jeu-vidéo ou pas ?).
C'est vraiment compliqué de présenter Umineko à un néophyte, de lui donner envie sans lui faire peur, de réussir à effleurer toute la surpuissance de l'œuvre sans s'enfoncer dans le spoil et l'effrayante trop grande complexité.
Umineko, c'est donc un Visual Novel, du type Kinetic ou Sound (j'ai pas trop compris la différence en fait). En bon français, ça veut dire que c'est une sorte de "livre-dont-vous-êtes-le-héros-mais-en-fait-là-non". Si les Visuals Novel sont les livres dont vous êtes le héros adaptés dans le jeu-vidéo (en gros), les Kinectic/Sound novel sont ce même concept mais dans lequel on a retiré l'interactivité. Bref, j'ai fait un beau topic là dessus y'a quelques temps, je vous laisse aller voir.
Et donc, Umineko, c'est une monstrueuse leçon sur ce qu'est un roman policier. Une histoire juste incroyablement complexe et bien pensée (mais pas de panique, vous ne serez en principe pas largué) qui s'étend en 8 jeux/tomes (rien que ça). Et ça fait un sacré paquet à lire (comptez une dizaine d'heures pour le premier tome, disponible gratuitement, mais les suivants font en général entre 15 et 30 heures, selon votre rythme de lecture).
Umineko, c'est juste Ryukishi07 (l'auteur) qui prend votre cerveau et qui commence à faire une branlette espagnole avec. Préparez vous à être mindfucké de part en part, préparez vous à réfléchir. Car si le jeu ne se fait pas sur l'interaction avec le soft, il se fait vis à vis de comprendre ce qui se passe vraiment dans cette histoire de malade mental. Peut-être que j'aurais du prendre des notes durant ma lecture, en fait.

Et le jeu possède juste un des OST les plus incroyable qu'il m'ait été donné de toucher depuis des années. Sachez juste que mis bout à bout, il fait dans les 16h de temps. Oui. Et y'a pas une piste à jeter (enfin pratiquement). Du coup je peux pas vous mettre tout ce qui est bien, mais voilà quand même quelques exemples, juste pour vous faire une idée. Et ce ne sont que quelques uns des grands thèmes. Croyez moi, vous n'avez pas fini de vous surprendre à les chantonner à droite à gauche.

Bref, je sais que j'ai tendance à faire pas mal d'indés, de trucs le plus obscures possibles, mais là, c'est la crème de la crème. Umineko est clairement un grand jeu. C'est un des VN les plus populaires hors Japon, et je lui souhaite de rester dans les annales, parce que c'est un des rares jeux que je peux prétendre m'avoir permis d'avancer (je sais c'est hyper pompeux comme discours, mais n'empêche que c'est ça. Y'a des bouquins qui vous font réfléchir, et pas que sur le bouquin, sur beaucoup de chose, ben Umineko est un jeu de cette trempe). Si j'arrive à faire jouer ne serait-ce qu'une seule personne à Umineko, c'est déjà une victoire.
Un topic à mettre au musée ? Faites en la demande en m'envoyant un MP, j'ai la mémoire courte. :D
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Quizzman
Admin
Admin
 
Messages: 15246
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2005 - 19:19
Localisation: Maybe behind you...
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Oko » Jeu 29 Déc 2011 - 19:21

Tueries

The Elder Scrolls V : Skyrim
Cent heures à arpenter Bordeciel et l'impression d'avoir à peine égratigné la surface de ce Skyrim, c'est quelque chose qui n'arrive pas tous les jours. Si je devais retenir une chose de cette saga que j'ai quasiment découverte avec cet épisode et qui à mon sens résume au mieux son incroyable richesse, c'est celle-là : on peut ramasser presque tout et n'importe quoi, que ce soit dans la nature ou sur une table ; surtout si ça ne sert à rien.

Super Street Fighter IV Arcade Edition Version 2012
Un titre à rallonge pour un jeu à rallonge : ce n'est plus en centaines d'heures qu'il faudrait compter mon temps de jeu depuis le premier SFIV, mais bel et bien en milliers d'heures. Du coup, je ne compte plus, et c'est bien le premier jeu pour lequel j'arrête de le faire.

Minecraft
Peut-être pas au niveau du précédent si l'on s'attarde sur le temps de jeu, mais largement celui auquel j'ai le plus joué ensuite au fil de mes coups de pioche. J'ai commencé par le solo, croyant que je tenais le bac à sable ultime entre les mains ; et puis j'ai découvert le multi :love:


Très bon

Uncharted 3
Un pur moment de jeu, maîtrisé dans ses graphismes ou son rythme. Malheureusement, si je devais aujourd'hui remettre un Uncharted dans ma PS3 ce serait bel et bien le deuxième volet ; chose presque inadmissible, qui me contraint à ne le rendre que "très bon".

The Legend of Zelda : Skyward Sword
Le jeu de toutes les craintes, qui malheureusement ont toutes été confirmées : maniabilité globalement ratée, univers étriqué, ergonomie atroce. Seul le savoir-faire de Nintendo sur ce qui est aujourd'hui sa licence phare à mon sens permet non seulement de limiter le carnage, mais également de faire un très bon jeu avec presque rien. Espérons que ça ne dure pas.

Xenoblade
Système de combat inconsistant, personnages peu attachants et intrigue moisie – une habitude désormais dans le RPG japonais – sont contrebalancés par un univers incroyable et surtout une direction artistique à toute épreuve : musiques de folie, décors hallucinants et surtout environnements colossaux font qu'à elle seule, la jambe de Bionis écrase la carte de FFXIII.

Portal 2
La nouvelle voix de GLaDOS n'a en rien gâté mon plaisir de jeu, qui s'est prolongé de nombreuses heures en multijoueurs. L'ambiance oppressante du premier volet a bel et bien quitté le navire, mais au profit de zones de jeu plus vastes et propices à l'utilisation de nouveaux pouvoirs, ainsi qu'à un humour moins cynique mais tout aussi efficace. Le final, épique, est l'une des rares fins de jeu qui ont récompensé mes attentes de joueur cette année.

RDR : Undead Nightmare
Le seul jeu que j'ai fait et qui me laisse un bon espoir quant à l'utilité des DLC. Accessoirement, j'en ai profité pour faire le tour des succès du jeu de base, et quelle tuerie, quelle tuerie...


Bon

Castelvania : Lords of Shadow
Typiquement le genre de titre que je n'attends pas mais sur lequel j'ai accroché du début à la fin, malgré une allergie assez prononcée à ce type de jeu ces derniers temps. Mais là encore, une grosse bande-son et un univers attachant, ainsi qu'un rythme bien rodé – avec de nombreux temps morts qui permettent d'éviter le piège des combats interminables – en font la bonne surprise de l'année.

Vanquish
Un bon moment de jeu, bien rythmé, que j'ai pris plaisir à faire et plaisir à finir.

Magic 2012
Tellement limité par rapport au jeu de cartes, et putain, tellement addictif quand on s'y lance :lol:


Raté
From Dust
J'ai même peine à en parler. Il manque ce je ne sais quoi qui m'aurait fait accrocher.

Marvel VS Capcom 3
J'attendais une sorte de jeu de baston d'appoint, à côté de SFIV, et à peine acheté la nouvelle version était annoncée. Dégoûté. À oublier.


Il m'aura manqué du temps pour les faire
Assassin's Creed Revelations : qui commence mieux que prévu.
Trine 2 : que je vais finir par prendre sur 360 si ça traîne encore sur PS3.
Insanely Twisted Shadow Planet : j'attends de le faire à deux.
NightSky : que j'annonce comme MON COUP DE COEUR 2012. Obligé.
Bit Trip Runner : paie ta bande-son.
Cogs : j'y vais de ce pas.
Oblivion : en cours.
Rayman Origins : ce sera pour 2012.
GT : Akëdysséril
Avatar de l’utilisateur
Oko
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5347
Inscrit le: Mar 03 Fév 2009 - 22:58
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Quizzman » Jeu 29 Déc 2011 - 20:07

Oko a écrit:Bit Trip Runner : paie ta bande-son.


Si tu le fais, tu vas pleurer. J'aurais pu tuer quelqu'un si il était venu me parler au mauvais moment.
Un topic à mettre au musée ? Faites en la demande en m'envoyant un MP, j'ai la mémoire courte. :D
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Quizzman
Admin
Admin
 
Messages: 15246
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2005 - 19:19
Localisation: Maybe behind you...
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Oko » Jeu 29 Déc 2011 - 20:14

J'ai testé hier, et je pense que ce putain de temps de latence peut donner des idées de meurtre en effet :lol:
GT : Akëdysséril
Avatar de l’utilisateur
Oko
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5347
Inscrit le: Mar 03 Fév 2009 - 22:58
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Feather » Jeu 29 Déc 2011 - 20:16

Oko a écrit:J'ai testé hier, et je pense que ce putain de temps de latence peut donner des idées de meurtre en effet :lol:


Ce jeu m'a vraiment gavé, mais j'ai surtout pété les plombs quand j'ai vu que ma progression n'était pas sauvegardé correctement et que je devais me retaper plusieurs niveaux bien chauds que j'avais réussis ...

Mais quelle ambiance sonore fameuse ! (merci les Humble Bundle :hey: )
Avatar de l’utilisateur
Feather
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5099
Inscrit le: Mer 22 Juin 2005 - 09:27
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar caselogic33 » Jeu 29 Déc 2011 - 23:49

Tueries:
Puyo Puyo
Tout d'abord, je n'ai jamais joué à ce jeu :D mais je l'ai découvert cette année et je prend un plaisir fou juste à regarder des matchs de très haut niveau (= matchs entre japonais)
Comme quoi, avec un principe tout simple, on peut faire un jeu mythique.
Batman Arkham City
Franchement, ce jeu m'a mis une grosse claque !
Moi qui suis un fan des films Batman et de la série, je ne peux qu'applaudir le travail des développeurs.
Bande son, gameplay, boss, ambiance, quêtes annexes, sans compter la possibilité de jouer catwoman ^^...Franchement, ce jeu est définitivement un des meilleurs de l'année.
Mortal Kombat
C'est fun, c'est gore, j'adore (y)
Cerise sur le gâteau, on peut y jouer à 4.
Il est vraiment très accessible comparé à SSF4, ce qui est un point positif pour moi.
Pas besoin de s'arracher les cheveux pour sortir les fatalités!
Rayman Origins
Là où dans NSMB, le multi à 4 était franchement atroce parce qu'on se marchait sur les pieds, ici on a un excellent jeu en multijoueur, où la coopération prend enfin tous son sens.
En plus, le jeu est terriblement beau, et c'est un sacré challenge d'essayer de poursuivre les coffres :)
Le seul petit reproche, c'est que les personnages débloqués se ressemblent un peu tous :'(

Très bon :

Zelda SS
Je vais reprendre la formule d'Oko parce que je pense un peu pareil.
Un très bon jeu avec presque rien.
On sent que c'est un Zelda de transition.
Message à Nintendo : SVP, Faites-nous un Zelda avec un monde beaucoup plus vaste. Merci.

Bon :
SSF4
Même s'il reste plus accessible que SF3, il est très dur pour des novices de prendre du plaisir à y jouer
Donc, pour ma part, pas de multi local avec mes amis qui n'aiment pas du tout ce jeu.
De plus, je n'adhère pas vraiment au principe de l'ultra dans le sens où moins tu as de vie, plus cela fais mal mais peut-être c'est un clin d’œil aux chevaliers du zodiac :lol:
Ceci dit, j'adore regarder des matchs de SSF4 commenté par Ken Bogard :)
PES 2012
D'un point de vue strictement personnel, c'est une tuerie parce que j'adore cette série (je crois être le seul sur ce forum).
En tout cas, j'adore y jouer avec mes amis et je trouve l'équilibre entre la défense et l'attaque très bien équilibré comparé à celui de 2010.
Mais objectivement le jeu n'est que bon : il manque des clubs, la gestion des pénos est médiocre, l'arbitre siffle pour rien, but par centre un peu trop facile...

Raté :
Wii Play Motion
Si vous voulez jouer à un jeu de merde, testez-le
A plusieurs, c'est nul. En solo, c'est nul.
Durée de vie (histoire de tout débloquer et mettre le jeu au placard) : 10 minutes pas plus.
Wii-3DS-PSVITA-PS3-PS4
Best Amv :Pencilhead
Avatar de l’utilisateur
caselogic33
Docteur Mario
Docteur Mario
 
Messages: 1854
Inscrit le: Lun 12 Déc 2005 - 02:43
Localisation: Paris
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Halouc » Ven 30 Déc 2011 - 14:05

Alors une année surchargé et je me rend compte que j'ai commencé beaucoup de jeux mais que j'en ai terminé peu.

Très bon :

Pour l'instant je vais dire aucun. Je n'ai terminé aucun jeu qui mérite d'être ici et j'ai peur que certains soient à l'image de Zelda TP, excellent au début, moyen à la fin.


Bon :

Alice Return To Madness (Terminé) : Un jeu fait par un petit studio chinois a qui on doit le 1er cultissime épisode. Un très bon jeu de platerforme/action/aventure/reflexion mais malheureusement il souffre d'une certaine répétitivité car les chapitres demandent trop souvent les mêmes objectifs que les précédents. Mais bon le plaisir est là, Alice répond très bien à la manette et le jeu offre un univers et des graphismes assez originaux. Un jeu que je conseil très fortement.

Halo Combat Evolved Anniversary (Terminé) : Le remake du 1er qui sans lui la Xbox ne serait sans doute qu'un projet raté de Microsoft. On reprend Halo 1, on garde les défauts et les qualités, on change simplement les graphismes et on introduit des terminaux pour mettre en avant certainement un personnage de Halo 4.

Xenoblade : (En cours) Très bon JRPG d'aventure sauce Grandia et Skies of Arcadia. Actuellement, seul la platitude des personnages me gène, pour le reste je n'ai pas vraiment grand chose à redire.

DeusEx : (En cours) Sorte de mélange de Mass Effect (dans les villes) et de Metal Gerar Solid (Phases d'infiltration) très réussi. Le jeu est beau visuellement, riche en terme de gameplay et avec des sous quêtes vraiment intéressante. Il est juste dommage que le scénario principal soit finalement assez minimaliste.

Zelda SS : (En cours) Je viens tout juste de terminer le 3ème donjon. A mon sens un très mauvais Zelda ou alors un épisode qui respire encore le réchauffé. Si je prend vraiment un très grand plaisir à faire le jeu, je trouve actuellement les donjons trop court, la maniabilité n'a rien de convaincante (du moins, elle n'apporte rien) et un manque totale de liberté (les phases avec l'oiseau ne servent vraiment à rien).

Sonic Generation : (En cours) Sega, vous savez maintenant comment faire un bon SONIC.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Oko » Ven 30 Déc 2011 - 14:12

Mec, je veux pas te démoraliser, mais il te reste deux jours pour faire ton top 2011 et donc torcher trois jeux à grosse durée de vie :lol:

caselogic33, je suis étonné de ton top, je ne pensais pas que ces jeux-là te correspondaient. Impression qui ne reposait que sur du vent et sur ce que je lisais de toi sur le forum, certes ; et je n'imaginais pas qu'il y avait des joueurs de Puyo Puyo dans le coin !
GT : Akëdysséril
Avatar de l’utilisateur
Oko
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5347
Inscrit le: Mar 03 Fév 2009 - 22:58
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Feather » Ven 30 Déc 2011 - 14:30

Moi du coté des Batman j'ai fait Arkham ASYLUM cette année, et j'ai adoré. Mais le nouveau ne me tente pas, les open-world ça me gave un peu, enfin disons que j'ai pas envie d'un open-world ici, c'est ça en fait.
Avatar de l’utilisateur
Feather
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5099
Inscrit le: Mer 22 Juin 2005 - 09:27
Status: Hors-ligne

Re: [TOP/FLOP] Vos jeux de 2011!

Messagepar Quizzman » Ven 30 Déc 2011 - 15:34

Feather a écrit:Moi du coté des Batman j'ai fait Arkham ASYLUM cette année, et j'ai adoré. Mais le nouveau ne me tente pas, les open-world ça me gave un peu, enfin disons que j'ai pas envie d'un open-world ici, c'est ça en fait.


Le terme "open world" est carrément abusé pour AC. La différence avec AA c'est que les couloirs ont étés remplacés par une aire de jeu ou tu fais ce que tu veux (dans une certaine limite et dans l'optique d'accomplir des objectifs bien précis, ne perdons pas le nord), avec de temps en temps des couloirs, mais plus rarement (et même là, bien moins couloir que l'était AA).
Un topic à mettre au musée ? Faites en la demande en m'envoyant un MP, j'ai la mémoire courte. :D
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Quizzman
Admin
Admin
 
Messages: 15246
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2005 - 19:19
Localisation: Maybe behind you...
Status: Hors-ligne

Suivant

Retour vers PC et autres consoles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité