FIFA 2011 versus.... Y'a quoi en face?

Envie de parler de la PlayStation 4 ou de la Xbox One ? Les jeux sur PC, smartphone, tablette ou autres appareils vous intéressent ? C'est ici que ça se passe !

Messagepar Ketamine » Mer 02 Fév 2011 - 15:27

Dites, dans Fifa, en mode carrière, quand on utilise son pro :

Est-ce que les autres joueurs (du club, et les autres) progressent aussi ?
Est-ce que le club ou l'on joue est actif lors du marché des transferts?

Car je suis sur le point de finir ma première saison et au mercato, mon club n'a rien acheté, à priori. Donc j'ai un peu peur qu'il stagne :o
Image
Avatar de l’utilisateur
Ketamine
Mario
Mario
 
Messages: 172
Inscrit le: Ven 23 Mars 2007 - 18:04
Status: Hors-ligne

Messagepar Eldroth » Mer 02 Fév 2011 - 15:49

Tu parles du mode carrière en tant que joueur uniquement ou joueur-entraîneur ?
Avatar de l’utilisateur
Eldroth
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6661
Inscrit le: Mar 12 Juil 2005 - 11:59
Localisation: Paris
Status: Hors-ligne

Messagepar Ketamine » Mer 02 Fév 2011 - 20:21

Joueur only!
Image
Avatar de l’utilisateur
Ketamine
Mario
Mario
 
Messages: 172
Inscrit le: Ven 23 Mars 2007 - 18:04
Status: Hors-ligne

Messagepar Eldroth » Mer 02 Fév 2011 - 20:33

J'ai juste fait le mode joueur-entraîneur dans lequel tu recrutes mais fais évoluer ton pro... Donc je suppose que le mode carrière joueur est équivalent au mode Pro des précédentes version... où on ne recrutait ni ne choisissait les joueurs ou formation ?
Avatar de l’utilisateur
Eldroth
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6661
Inscrit le: Mar 12 Juil 2005 - 11:59
Localisation: Paris
Status: Hors-ligne

Messagepar Ketamine » Jeu 03 Fév 2011 - 02:09

En effet, tu ne fais que jouer ou passer les matchs quand tu ne mérites pas de jouer ^^'
Image
Avatar de l’utilisateur
Ketamine
Mario
Mario
 
Messages: 172
Inscrit le: Ven 23 Mars 2007 - 18:04
Status: Hors-ligne

Messagepar yagal » Jeu 12 Mai 2011 - 23:53

Damzema a écrit:ATTENTION CE MESSAGE S’ADDRESSE AUX FANS DE FIFA 11 :
J’ai fait ce texte pour le blog d’un ami qui en avait marre de voir beaucoup de gens crier au génie devant un FIFA 11 loin d’être irréprochable. Inutile de le cacher, ce texte démonte FIFA style baffe de camionneur bulgare. Je casse aussi jv.com et Jeux-Actu. Mon pote a même été obligé de retirer l’article car sur plus de 150 commentaires on arrivait à un raz de marée d’insultes sur les mamans, les unijambistes, Gilbert Montagné, les banques et la mondialisation. Alors si tu es un Fifan boy ne lis pas ce qui suit !
Je précise qu’il faut prendre certaines choses au second voir même au 100ème degré.


Ou Pourquoi FIFA c’est kaka (oui je sais … elle était facile …)

Chaque année c’est la même chose, à la même période … l’été se termine … le temps se refroidit … mais surtout le gamer doit faire face à un choix crucial, un choix qui pourrait bien changer le cours de sa vie voir même le destin de l’humanité ! Non je ne parle pas du choix blonde ou brune (doucement les filles je parle des bières là), non je ne parle pas du fameux fromage ou dessert ni du célèbre avec ou sans patates mais de THE choix : FIFA ou PES ?
Derrière cette question existentielle et métaphysique qui arrive dans un contexte politico-footballistico-social tendu (cherchez pas, là ça veux rien dire mais je trouve que ça fait classe), se cache une guerre. Chaque année des trolls s’affrontent, vouant un culte à l’une ou l’autre des 2 franchises.
Résumé de Foot Wars épisode II : les tests en mousse contre attaquent. Nous sommes en l’an de grâce 2010 sous la présidence du dictat … du conn… d’un gnome et plus que la santé de la république intergalactique, le test footballistique va mal. Depuis que les shits se sont lâchement emparés du monopole des gros sites de JV, plus un seul test objectif ne sort. Certains essayent de résister tant bien que mal (comme les intégristes de GameKult) mais leurs efforts restent vains. Habitué à bouffer chaque année leur FIFA comme ils bouffent leur Call of Duty, des milliers de personnes ne se servant pas tout le temps de leur cerveau partent se gaver de tests à la JV.com ou chaque année depuis l’édition 2008 des individus se prétendant journalistes mettent depuis maintenant 4 ans la même note aux 2 jeux : à savoir 18 pour FIFA et 15 ou 16 pour PES. Loin de moi l’idée de dire que jeuxvidéo.com n’est qu’un générateur de clics foireux destiné aux gosses aimant faire leur pseudo guerre virtuelle à base de phrases révolutionnant la grammaire et la conjugaison de la langue française telle que « jerry golay », « sale kikoolol c la ps3 ké mieu a kose du blu ray » et « la 360 c mieu ya hallo et killzone c nul ». Loin de moi l’idée de dire que Jeux-Actu.com n’est qu’un site foireux devant sa notoriété à une émission prétentieuse dont le seul intérêt est la présence de 2 animatrices que 99 % de la population masculine prépubaire du site trouve vaginalement squattable les doigts collés sur leur clavier chaque semaine. Devant ce flot de merde digne d’une gastro géante annonçant la fin du monde, j’ai donc décidé de m’autoproclamer maitre de l’univers et d’apporter enfin la vérité absolue et universelle concernant FIFA 11 qui, il faut l’avouer, pue quand même un peu la merde. Oui Damzema est dans la place, Braza n’a trouvé personne ayant les couilles de cassé la « simu » (lol) d’EA sur son blog alors me voilà, zgeg au vent, les boules posées sur la table avec l’œil du tigre ! You’ve been warned !

Ainsi j’ai décidé d’organiser un match de foot entre Konami et EA, un match dont ¾ des gens se branlent mais moi ça me détend et je fais ce que je veux. Les 2 équipes entrent sur le terrain, les capitaines s’approchent.
Moi : Ok bande de nazes prêts à jouer ?
Konami : Euh ouais …
EA : Moi normalement pour jouer faut entrer un pass online …
Moi : Quoi ? C’est quoi cette connerie ?
EA : Non mais c’est bon là c’est offert mais c’est qu’on voudrait bien niquer tous les pauvres qui nous achètent qu’en occasion !
Après un gros effort pour ne pas utiliser ma technique de kung-fu mortelle des poupées russes (tu prends la tête d’un emmerdeur et tu l’enfonce dans le fondement de son ami le plus proche et ainsi de suite, il faut noter que cette technique se nomme aussi « le lego tueur » en Asie), je mets le sifflet dans ma bouche. Hop début du match !


Oh et puis non, on s’en fout enfin je m’en fous. C’est un blog à la con (désolé Braza c’est la vérité) alors je vais faire ce que je veux et dire pourquoi cette année je vais revendre mon FIFA 11 après avoir fait caca dans la boite en me torchant avec le livret.

Commençons par tailler un costar au sois disant plus beau jeu de foot ever …
Chez FIFA …
Avec cette version 2011 on avance en terrain connu, un peu trop même. Les menus sont toujours identiques et rament toujours autant (sic). Heureusement il y a l’arène, chose inutile devenue indispensable dans laquelle on peut passer plusieurs dizaines de minutes sans y faire attention. Concernant les graphismes, on a vraiment l’impression d’avoir un FIFA 10.5 devant les yeux : pas d’amélioration à part pour la modélisation du visage des stars. Oui uniquement les stars car dans FIFA les joueurs peu connus sont condamnés à se coltiner des faces de néandertaliens (ou Valbuena avec une queue de cheval … jolie coups mon cher Michel Boujenat comme dirait l’autre). Le jeu reste beau hein mais le réalisme est cependant plombé par le moteur utilisé par EA : les couleurs sont trop flashy, les maillots jaune genre Brésil deviennent jaune pisse « rayonnement solaire » taillés pour la gaypride idem pour la peau des joueurs qui conserve cet aspect plastique donnant l’impression de jouer au musée Grévin. Autre chose énervante, le jeu rame encore quand les joueurs arrivent sur le terrain pour la présentation d’avant match … FIFA 08 le faisait déjà (inutile de me dire « lol chez moi ça rame pas » car j’ai vu ça sur plusieurs 360 et PS3). En revanche s’il y a un domaine dans lequel FIFA excelle c’est l’animation des joueurs. Les mouvements sont très bien décomposés et très fluide à tel point que parfois le jeu d’EA joue la surenchère avec des joueurs faisant 3 pirouettes et un salto en tombant à cause d’un tacle ou jouant les contorsionnistes en faisant des passes en mode moine shaolin. Le cirque du Soleil quoi …
Bref pour synthétiser FIFA 11 n’est pas la tuerie graphique ultime que Rivaol ou autre mousseux voudraient nous vendre. C’est plus un ajustement des visages et de nouvelles animations. Il faut quand même reconnaitre que EA a fait un effort sur les gabarits des joueurs : finit les clones maintenant il y a 5 type de corps, bon visuellement c’est un peu douteux mais le fanboy y croit. Au final c’est plutôt un beau jeu mais on ne va pas se couper une couille pour ça non plus.

Pendant ce temps là chez PES 2011…
On l’avait constaté avec le 2010, PES a franchit un cap énorme en terme de modélisation et cette mouture 2011 peaufine encore le tout. Le grain de peau, la gestuelle, les plissures des maillots … PES 2011 est photo réaliste, on reconnait les joueurs en une fraction de seconde. Même la musculature est fidèlement reproduite, il suffit de voir Drogba ou CR7 (vous savez le branleur de base qui vaut des milliards) pour constater le soin apporté aux moindres détails. N’en déplaise à certains, FIFA 11 ne tient pas la comparaison sur ce point. Et l’animation dans tout ça ? Point faible de PES depuis 4 ans maintenant, Seabass et sa team se sont enfin sortit les doigts du cul. Alors oui FIFA est toujours devant mais les progrès sont là. Plus de course avec la dextérité de Robocop (ou syndrome du balais dans le fondement), plus de transitions à l’arrache entre les tricks et les accélérations … pour la première fois depuis 4 ans PES est fluide.
En résumé PES 2011 pourfend l’anus de FIFA 11 niveau modélisation mais se prend quand même un petit touché rectal concernant de l’animation des joueurs.
Bon ok, arrêtez de hurler ! Je ne reparlerai plus de PES c’est bon …

*prends ses jumelles, scrute l’horizon et vois une armée de pro FIFA qui s’approche en hurlant*

Bon maintenant que je suis passé en mode ennemie public n°1 autant continuer. Je vais parler du gameplay. Attention les enfants, là je passe en PEGI 18 (ou option la cochonne) ce qui veut dire que ça va charcler sévère pire qu’une orgie sodomite sur l’île de Mikonos.

We are eleven … we are the children … ah non merde ce n’est pas ça !
Je vais être cash, le gameplay de FIFA 11 m’a gavé. Pourquoi ? Déjà le pro passing. Présenté comme l’innovation ultime, on se retrouve avec des passes toujours assistées (mais moins qu’avant) qu’il faut doser. Ça pose le jeu comme ils disent … enfin c’est surtout super mou ! Le dosage est aléatoire et la moitié des passes avancent aussi vite qu’une grand-mère en déambulateur. Un système tellement révolutionnaire que personne ne l’utilise sur le live … Pourquoi ? Parce que c’est chiant et mal calibré donc tout le monde joue en dosage assisté.
Evidemment je vois déjà les PGM ne jurant que par le FUMA éructer, calmos les mecs !
Alors le FUMA c’est quoi ? Non ce n’est pas un ancien art martial inventé en Chine il y a des siècles c’est juste l’abréviation pour Full Manuel ou le fait de jouer sans assistance. Les joueurs ayant atteint ce stade de l’évolution sont considéré comme des être supérieurs mais étant, certes autoproclamé, maitre de l’univers j’ai décidé de ne pas prendre leur avis en compte. Je vais d’ailleurs continuer le massacre en parlant de la physique de balle.
Chez EA la physique de balle, on ne connait pas … on a bien vu des matchs à la télé mais on a jamais foutu un pied sur un terrain. Un des programmeurs ayant cependant joué au foot à la plage avec un ballon en plastoc a quand même essayé de transmettre son savoir … à tort !
Depuis le 08, c’est la même : les centres flottent trop dans les airs et surtout les tirs n’ont aucun punch. Il n’y a qu’avec des Torres, barre remplie au ¾ et 10 mètres d’élan, qu’on arrive à tirer des missiles.
Ah quelqu’un s’approche … quoi ? Ah oui on me fait le coup du « ouais mais t’es pas dans PES, FIFA c’est réaliste, c’est dur de marquer lol ». Hum ok alors ouvrez grand vos oreilles car je vais vous donner des astuces imparables pour marquer ! Déjà dans FIFA 11, un bon une-deux + passe en profondeur permet avec un joueur genre Drogba ou Torres de faire une percée quasi instoppable dans la défense mais pour marquer à coup sur il suffit de se positionner en arrivant vers le but avec un angle proche des 45° puis de faire tir+LB+direction opposée au gardien et hop c’est au fond garanti à 100%. Testé et approuvé en ligne lors d’un match ou j’ai pris l’OL (équipe non cheatée) contre un Chelsea … résultat ? Une déconnexion de mon noob d’adversaire avec un score de 6-1 pour moi à la 78ème minute. La simulation ultime les potes !

*reprends ses jumelles, scrute à nouveau l’horizon … sur le flan Est les assaillants on mit en place catapultes et autres engins de siège tandis qu’à l’Ouest certains brandissent des crucifix et des manuels FIFA 11 en hurlant « Damzema, Satan l’habite »*

Il est donc temps pour moi de placer un autre Shoryu cancel to ultra dans leurs faces en parlant de la gestion des contacts. Oui car FIFA 11 est très physique … trop même. Au centre du terrain c’est la bataille pour la terre du milieu, c’est du Madden ! Ça se rentre dedans, ça tacle à la porc, des mecs comme Drogba sont imprenables à moins de se jetter à 2 ou 3 défenseurs dessus en mode pressing Monique (2 qui le tiennent et un qui le ni …). Il m’est même arrivé en jouant sur le live de faire au moins 25 mètre avec 2 défenseurs collés à Rooney, un sur le côté et un derrière, et une fois arrivé devant mon but, il a quand même réussit à tirer et à marquer … perso j’ai jamais vu 3 mecs collés traverser 25 ou 30 mètres en se frottant les coudes pendant un match mais bon c’est la simu ultime d’après un mec de Jeux-Actu (vous pouvez rire ici). En gros on se retrouve avec de grosses équipes de déménageurs qui ne feront qu’un bouchée des plus petites … en gros c’est un Sagat vs Dan dans Street Fighter … powned comme on dit.

*s’assois sur son trône pendant que les murs tremblent sous l’assaut des fans de FIFA, écoute la horde hurler des « à mort l’hérétique », se saisit d’un bonne grosse hache à 2 mains et se dirige vers la faille que la horde a percé dans le mur afin d’accueillir les invités à grands coups de latte dans le fion avec option démembrement et décapitation*

Plus sérieusement, si vous avez lu le texte jusque ici … évidement j’en rajoute, j’en fais des tonnes mais réfléchissez bien. FIFA 11 mérite t-il vraiment des notes aussi bonnes alors que la physique de balle n’est toujours pas réaliste, que l’équilibre entre petites et grandes équipes se brise encore plus, que les contacts sont bien trop bourrins et surtout que le pro passing soit si mal géré ? Le jeu est un peu mou du genou, les tirs manquent de pêche et le pire c’est que les défauts présents depuis plusieurs versions ne sont toujours pas corrigés (arbitrage foireux, physique …). Mais surtout que dire du pass online (jamais mentionné dans les tests …) ?? Un vaste plan de fourrage massif des joueurs, façon sodomie à sec avec une poignée de graviers et du piment, voulant acheter des jeux d’occasion. Le pire dans tout ça c’est que quand je critique le pass sur certains sites, des joueurs viennent défendre ce système …

Le jeux vidéo part en couille mais je ne lui prêterais pas mes boules, on a les jeux que l’on mérite et quand il faudra payer pour le online, payer pour les mise à jour de la forme des joueurs (oups c’est déjà le cas avec FIFA et le saison live à 10 euros …) et payer pour avoir le 3ème maillots je sais déjà qu’il y aura du pigeon pour venir défendre ce genre de contenu …

La vérité c’est que FIFA n’est surement pas le jeu ultime et encore moins une simulation parfaite. C’est juste un Call of Duty du foot …
Les testeurs s’égarent … ils fellationnent EA en recevant un de leurs représentants dans leur locaux et démoulent des tests avec 10 matchs à leur actif … ils ne parlent même pas des différences entre les versions preview et finales. Non ce qui intéresse ces « journalistes » c’est de comparé FIFA et PES … et foutre chaque année la même note aux 2.

Il est temps de conclure. Maintenant que tout le monde sait que FIFA 11 est quand même bien moisie et que j’ai repoussé la horde qui est partie chialer et acheter le saison live pour mieux dormir ce soir, je vais pouvoir retourner jouer à PES 2011 et continuer à déféquer sur EA dans la joie et la bonne humeur. Sur ce merci à ceux qui ont tout lu et pas pris tout le texte au premier degré ! Quand à ceux qui écrivent en SMS kikoolol des messages daubesques (genre « FIFA c lé meiyeur é pes c de la merde »), promis à Noël on vous fournira un Bescherelle ! Oui pour vous tous bande de sales incultes … non ne me remerciez pas c’est cadeau.
Et pour les lecteurs de GameBlog, on fournit aussi l’ensemble corde+tabouret car si vous me dites que le test FIFA 11 de GB est bon c’est que vous n’avez même pas remarqué que c’est une propagande commerciale et non un test.

Damzema vous informe gracieusement qu’il a joué aux versions preview, aux démos et aux versions finales de FIFA 11 et PES 2011 et que par conséquent il connait assez bien les 2 jeux.
Je vous laisse, l’univers c’est chiant à gérer et ça prend du temps …

...
http://damzeworld.over-blog.com/article ... 44959.html
PSN: oninou
Avatar de l’utilisateur
yagal
Super Mario Bros
Super Mario Bros
 
Messages: 1274
Inscrit le: Mer 21 Sep 2005 - 15:39
Localisation: Italie
Status: Hors-ligne

Messagepar mheishiro » Ven 13 Mai 2011 - 14:15

Le mec est une blague. Fifa a bien des défauts. Mais pas forcément ceux cités et surtout, descendre Fifa pour aller jouer à ...pes.
Risible.
Avatar de l’utilisateur
mheishiro
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 9300
Inscrit le: Sam 02 Nov 2002 - 00:10
Status: Hors-ligne

Précédent

Retour vers PC et autres consoles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité