[X360/PS3/PC]DRAGON AGE : Le futur Baldur's Gate de Bioware

Envie de parler de la PlayStation 4 ou de la Xbox One ? Les jeux sur PC, smartphone, tablette ou autres appareils vous intéressent ? C'est ici que ça se passe !

Messagepar Count Dooku » Lun 11 Jan 2010 - 16:23

Fallait le prendre sur PC, tout le monde dit que la version consoles est naze. :@
Image
Avatar de l’utilisateur
Count Dooku
Admin
Admin
 
Messages: 9670
Inscrit le: Mar 16 Avr 2002 - 20:48
Localisation: Belgique
Status: Hors-ligne

Messagepar Romano » Lun 11 Jan 2010 - 17:15

Je ne joue pas sur PC ;)
Par ailleurs ça ne règle que le problème des combats. Le scénario reste nul, les personnages restent vides, le niveau reste bloqué à 20 et ça reste la trentième fois qu'on voit les mêmes perso dans le même monde dans la même histoire.
Image
Avatar de l’utilisateur
Romano
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2888
Inscrit le: Ven 25 Nov 2005 - 15:11
Status: Hors-ligne

Messagepar Argone » Lun 11 Jan 2010 - 17:21

Si si, les combats ne sont pas gérés pareil sur PC.
(bon, après je fais que reprendre ce que j'ai lu ici, j'ai pas joué au jeu moi :D )
Si vous ne prenez pas le temps, c'est lui qui vous prendra ...
Avatar de l’utilisateur
Argone
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6517
Inscrit le: Sam 09 Mars 2002 - 01:44
Status: Hors-ligne

Messagepar Romano » Lun 11 Jan 2010 - 17:59

Argone a écrit:Si si, les combats ne sont pas gérés pareil sur PC.


Oui, c'est ce que j'ai dit ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Romano
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2888
Inscrit le: Ven 25 Nov 2005 - 15:11
Status: Hors-ligne

Messagepar Argone » Lun 11 Jan 2010 - 18:09

Ha oué, au temps pour moi, mal lu :@
Si vous ne prenez pas le temps, c'est lui qui vous prendra ...
Avatar de l’utilisateur
Argone
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 6517
Inscrit le: Sam 09 Mars 2002 - 01:44
Status: Hors-ligne

Messagepar dread » Lun 11 Jan 2010 - 18:27

Romano a écrit:Je ne joue pas sur PC ;)
Par ailleurs ça ne règle que le problème des combats. Le scénario reste nul, les personnages restent vides, le niveau reste bloqué à 20 et ça reste la trentième fois qu'on voit les mêmes perso dans le même monde dans la même histoire.

Le scenario est effectivement moyen. Les personnages sont tout sauf vide, mais pour ça faut discuter avec eux et les pousser à te révéler leur passer ce qui est pas forcément facile.Le niveau max est à 25, et est impossible à atteindre pour l'instant avec tout ce qui est présent dans le jeu (en faisant 80% des quêtes annexes et toutes les quêtes principales j'ai du finir au level 22-23)
L'univers est générique ouai, mais les persos ne le sont pas du tout.
Avatar de l’utilisateur
dread
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5866
Inscrit le: Sam 10 Déc 2005 - 22:44
Localisation: dans la zone...
Status: Hors-ligne

Messagepar Count Dooku » Lun 11 Jan 2010 - 18:31

Romano a écrit:Je ne joue pas sur PC ;)
Par ailleurs ça ne règle que le problème des combats. Le scénario reste nul, les personnages restent vides, le niveau reste bloqué à 20 et ça reste la trentième fois qu'on voit les mêmes perso dans le même monde dans la même histoire.

Pour le scénario nul, étant donné qu'on ne joue pas à un RPG occidental pour ça, je ne vois pas en quoi cela pose problème. Le scénar, il est juste là pour servir de fil conducteur à la quête, ce qui dans Baldur's Gate (puisque ce Dragon Age s'en revendique) était plutôt réussi (avec les intrigues politiques, l'histoire des fils de Baal, etc.). Autrement, l'intérêt n'est clairement pas là.
Pour les personnages, même chose, ils sont là pour accompagner le héros dans sa quête, pas pour nous raconter leur vie. Enfin dans BG II il y avait toujours moyen d'en savoir plus sur eux, via des quêtes annexes ou des dialogues à choix multiples, il n'en est pas de même ici?
En revanche, je suis plutôt surpris par la manque de possibilités d'évolution! :-? Que le niveau reste bloqué passé un certain seuil, c'est somme toute normal, mais que ce seuil soit atteint après à peine 20h de jeu (soit loin de la fin je suppose), ça me semble aberrant. Quel intérêt dès lors y a-t-il à faire des combats? Si ce défaut est également présent dans la version PC, je ne comprend pas pourquoi celle-ci n'a pas été davantage sanctionnée.
Image
Avatar de l’utilisateur
Count Dooku
Admin
Admin
 
Messages: 9670
Inscrit le: Mar 16 Avr 2002 - 20:48
Localisation: Belgique
Status: Hors-ligne

Messagepar Romano » Lun 11 Jan 2010 - 18:33

Pourtant c'est pas faute d'avoir parlé avec eux, je suis même allé jusqu'à faire des trucs pas très catholiques.
Je parlais essentiellement du perso principal. Je ne vois pas à quoi sert de donner une origine au héros si c'est pour n'en rien faire après. Le perso reste une coquille vide.
Pour l'histoire des niveaux, en une quinzaine d'heure je suis au niveau 14, je trouve que ça va très vite, et dans tous les cas je trouve que même 25 niveaux ça reste faiblard.

Après je pense que c'est un problème de goût personnel, le RPG occidental c'est vraiment pas pour moi on dirait :S
Image
Avatar de l’utilisateur
Romano
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2888
Inscrit le: Ven 25 Nov 2005 - 15:11
Status: Hors-ligne

Messagepar Count Dooku » Lun 11 Jan 2010 - 18:46

Le truc, c'est que le RPG occidental est resté dans la plus pure tradition du jeu de rôle, à savoir que l'on incarne un avatar que l'on personnalise comme on le souhaite. Cela n'a donc pas de sens que de lui donner une personnalité scriptée sachant que c'est contre le principe même, qui est de laisser au joueur tout le loisir de façonner son personnage comme il le souhaite (que ce soit dans l'apparence physique ou la classe, paramétrable au début, ou encore dans le caractère, personnalisable au gré des réponses que l'on choisit). Après, les histoires entourant le héros (origines, tout ça), c'est pour donner un cadre, une justification à la quête, et par là même servir le fameux fil conducteur dont je parlais plus haut.

A mon avis oui, le RPG occidental n'est pas pour toi si tu privilégies l'aspect "cinématographique" (scénario, mise en scène, etc.) à l'aspect ludique (exploration, immersion, recherche de la montée en puissance). Mais si tu as aimé Oblivion et Fallout 3, tout n'est peut-être pas perdu. ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
Count Dooku
Admin
Admin
 
Messages: 9670
Inscrit le: Mar 16 Avr 2002 - 20:48
Localisation: Belgique
Status: Hors-ligne

Messagepar ouba » Lun 11 Jan 2010 - 19:36

Romano a écrit:Pourtant c'est pas faute d'avoir parlé avec eux, je suis même allé jusqu'à faire des trucs pas très catholiques.
Je parlais essentiellement du perso principal. Je ne vois pas à quoi sert de donner une origine au héros si c'est pour n'en rien faire après. Le perso reste une coquille vide.
Pour l'histoire des niveaux, en une quinzaine d'heure je suis au niveau 14, je trouve que ça va très vite, et dans tous les cas je trouve que même 25 niveaux ça reste faiblard.

Après je pense que c'est un problème de goût personnel, le RPG occidental c'est vraiment pas pour moi on dirait :S


Dans un RPG occidental, moi ce que j'aime c'est que c'est moi qui ressent les evenements a ma facon et comme je veux, et pas les perso principales qui reagissent a ma place. Dans un RPG japonais, quand quelqu'un meurt ou se fait tabasser, si le RPG est niais, les perso se mettent a crier au scandale "oh mais pourquoi vous faites ca, il faut etre gentille et ne pas faire le mal", ce qui m'enmmerde pas mal car je pense souvent le contraire.

Dans le RPG occiddental, je pense directe "et ben bien fait pour ta gueule, t'avais qu'a pas chercher" c'est pas mon perso qui va me contredire.

Donc voila, un RPG japonais je jouais pour "regarder" l'histoire, dans un RPG occidental, je joue pour "vivre" l'histoire.

Ca n'a pas le meme but, si tu cherche a avoir dans un RPG occidentale la meme chose que dans un RPG japonais, ben c'est clair que cest pas pour toi.
Avatar de l’utilisateur
ouba
Metal Mario
Metal Mario
 
Messages: 3115
Inscrit le: Jeu 07 Sep 2006 - 09:43
Status: Hors-ligne

Messagepar Romano » Mar 12 Jan 2010 - 13:07

Dans un RPG occidental, moi ce que j'aime c'est que c'est moi qui ressent les evenements a ma facon et comme je veux, et pas les perso principales qui reagissent a ma place. Dans un RPG japonais, quand quelqu'un meurt ou se fait tabasser, si le RPG est niais, les perso se mettent a crier au scandale "oh mais pourquoi vous faites ca, il faut etre gentille et ne pas faire le mal", ce qui m'enmmerde pas mal car je pense souvent le contraire.

Dans le RPG occiddental, je pense directe "et ben bien fait pour ta gueule, t'avais qu'a pas chercher" c'est pas mon perso qui va me contredire.

Donc voila, un RPG japonais je jouais pour "regarder" l'histoire, dans un RPG occidental, je joue pour "vivre" l'histoire.

Ca n'a pas le meme but, si tu cherche a avoir dans un RPG occidentale la meme chose que dans un RPG japonais, ben c'est clair que cest pas pour toi.


Je ne suis pas d'accord avec toi. Mais comme je disais c'est surement une affaire de goût personnel.
Hitonari t'expliquerais surement mieux que moi pourquoi le fait que le héros ne soit pas une coquille vide n'empêche pas du tout l'implication.
Je me sens beaucoup plus impliqué dans l'histoire personnellement quand les perso principaux, y compris le héros, ont une personnalité. Dans un RPG occidental, le héros ide de toute personnalité ne me donne même pas le sentiment qu'il existe, pas d'implication etc...

A mon avis oui, le RPG occidental n'est pas pour toi si tu privilégies l'aspect "cinématographique" (scénario, mise en scène, etc.) à l'aspect ludique (exploration, immersion, recherche de la montée en puissance).


Effectivement. Ce qui m'importe le plus dans un RPG c'est l'histoire que l'on me raconte.
Ca n'empêche pas l'ouverture d'esprit qui fait que j'ai voulu aller voir du côté du RPG occidental, mais pour le coup j'ai été déçu.
Image
Avatar de l’utilisateur
Romano
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2888
Inscrit le: Ven 25 Nov 2005 - 15:11
Status: Hors-ligne

Messagepar ouba » Mar 12 Jan 2010 - 14:00

Je ne suis pas d'accord avec toi. Mais comme je disais c'est surement une affaire de goût personnel.
Hitonari t'expliquerais surement mieux que moi pourquoi le fait que le héros ne soit pas une coquille vide n'empêche pas du tout l'implication.
Je me sens beaucoup plus impliqué dans l'histoire personnellement quand les perso principaux, y compris le héros, ont une personnalité. Dans un RPG occidental, le héros ide de toute personnalité ne me donne même pas le sentiment qu'il existe, pas d'implication etc...

Tu peux pas "ne pas etre d'accord", je donne mon point de vue, je dis pas que 'c'est une verite absolue ^^

Justement c'est une question de gout. Perso les heros vide, et le fait qu'ils n'existent pas vraiment me donne plus l'impression que c'est moi qui prend les decisions.

Je te cite un exemple :

Eternal sonata :

L'heroine arrive en ville, elle se fait jeter et les gens ont peur d'elle. Toute triste elle est limite en pleure parceque les gens sont pas gentilles avec elle. Cette scene m'agace au plus au point, mais je peux rien faire d'autre que de regarder.

Oblivion :

Victime de l'hemophilie, j'arrive en ville un gars me dit "Hors de ma vue sale creature repugnante". Eh ben je le saigne. Les gardes arrivent, et eux aussi en prennent pour leur compte.

Ou encore lors des dialogues :

RPG japonais :

Le mechant parle "joins toi a moi, et tu connaitra la gloire"
Le heros cri "jamais !!!!!" et le combat commence.

Oblivion :

Le mechant dit "joins toi a ma cause"
Moi je lui dit ok. Puis il dit "suis moi" et au moment ou il tourne le dos, ben je le massacre avant qu'il ai le temps de degainer.


Enfin voila, pour te dire que c'est ca le niveau d'implication dont je parle.

Mais apres moi aussi des fois j'ai envie de d'un RPG ou l'histoire est raconte, donc je prend un RPG japonais. L'histoire de skies of arcadia j'etais a fond dedans par exemple.
Dernière édition par ouba le Mar 12 Jan 2010 - 14:45, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
ouba
Metal Mario
Metal Mario
 
Messages: 3115
Inscrit le: Jeu 07 Sep 2006 - 09:43
Status: Hors-ligne

Messagepar dread » Mar 12 Jan 2010 - 14:37

Dans les RPG occidentaux, en général ton personnage c'est toi, ou plutôt la représentation que tu t'es choisi dans l'univers.
En gros ce que tu fait dépendra de ta faon de voire les choses ou d'agir, et tu régleras les problèmes à ta manière. Ça demande donc en quelque sorte que ton perso soit modelable à ton envie.
Après on a des exceptions comme The Witcher ou tu peux choisir que ton niveau de bourrinisme/cynisme et jamais être un mec gentil avec tout le monde, ou Planescape Torment ou tu as un personnage avec un background imposé (mais inconnu au début du jeu) mais ou tu as tout le choix de ce que tu veux en faire.
D'ailleurs au passage, je suis en train de faire Planescape Torment là et j'en reparlerai dans le topic RPG (quand j'aurai compris les principaux mystères de l'histoire), car malgré son interface pourrie qui flingue les combats à la Baldur's Gate, je suis en train de prendre une baffe niveau narration, background et scénar'. En gros la situation est un peu inversé par rapport à Dragon Age. Les mecs de Black Isle étaient vraiment des génies. :love:
Avatar de l’utilisateur
dread
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5866
Inscrit le: Sam 10 Déc 2005 - 22:44
Localisation: dans la zone...
Status: Hors-ligne

Messagepar Count Dooku » Mar 12 Jan 2010 - 18:51

Romano a écrit:Je ne suis pas d'accord avec toi. Mais comme je disais c'est surement une affaire de goût personnel.
Hitonari t'expliquerais surement mieux que moi pourquoi le fait que le héros ne soit pas une coquille vide n'empêche pas du tout l'implication.
Je me sens beaucoup plus impliqué dans l'histoire personnellement quand les perso principaux, y compris le héros, ont une personnalité. Dans un RPG occidental, le héros ide de toute personnalité ne me donne même pas le sentiment qu'il existe, pas d'implication etc...

Comme l'ont dit ouba et dread, l'absence de personnalité se justifie par le fait que c'est toi le personnage, pas un personnage de jeu vidéo dont on suit les aventures. L'idée, c'est que le personnage principal n'est qu'un avatar qui doit s'effacer derrière le joueur pour lui laisser le sentiment d'être le seul maître à bord, de contrôler ses choix et ses actions, bref de lui laisser une liberté totale. C'est la base même du jeu de rôle en fait.

Après tu compares avec les RPG japonais qui proposent des personnalités prédéfinies par un scénario omniprésent, seulement le but n'est pas du tout le même. Dans un RPG japonais, on ne cherche pas à immerger le joueur, à lui donner tout contrôle sur sa destinée ; au contraire on le place davantage au rang d'observateur, qui va suivre le déroulement du jeu comme quand on regarde un film ou quand on lit une BD. Après, il peut éventuellement y avoir un processus d'identification avec le héros (comme c'est le cas dans un livre, un film ou une BD), selon que l'on se reconnait en lui ou que l'on éprouve de l'empathie à son égard, mais c'est ici très aléatoire car cela dépend de la personnalité que les scénaristes auront accordée à ce personnage. Et comme la plupart des héros de RPG jap's sont calqués sur le modèle des héros de shonen, à moins d'être un éternel adolescent dans l'âme, il devient difficile de réellement s'identifier à de tels personnages passés un certain âge.
Moi, par exemple, j'adore KH, mais je n'irais jamais m'identifier à un Sora ou un Roxas. Même ado, je n'aurais pas pu. Et ça ne m'empêche pas d'adorer cette série, et de trouver son scénario passionnant. Le processus d'identification montre donc très vite ses limites quand on a affaire à des personnages à la personnalité bien définie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Count Dooku
Admin
Admin
 
Messages: 9670
Inscrit le: Mar 16 Avr 2002 - 20:48
Localisation: Belgique
Status: Hors-ligne

Messagepar Romano » Mar 12 Jan 2010 - 19:09

Le problème c'est qu'il m'est quasi impossible de m'identifier à un héros comme celui de Dragon Age. Et je ne comprend pas comment c'est possible tant le manque d'empathie est flagrant !

Et ça vaut pour Dragon Age mais ça vaut pour tous les jeux où on te donne à incarner une coquille vide.
Simplement parfois, la richesse de l'univers et du scénario compensent ce manque, comme dans Fallout ou Bioshock (ça n'a rien à voir mais on se retrouve également aux commande d'une coquille). Pour Dragon Age rien ne prend.
Image
Avatar de l’utilisateur
Romano
Liquid Mario
Liquid Mario
 
Messages: 2888
Inscrit le: Ven 25 Nov 2005 - 15:11
Status: Hors-ligne

PrécédentSuivant

Retour vers PC et autres consoles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités