Action RPG

Discussions sur les consoles de salon de Nintendo (Switch, Wii U, Wii, NGC, N64, SNES, NES), ainsi que sur les jeux disponibles ou à venir sur ces consoles mythiques !

Action RPG

Messagepar Eden » Mer 02 Mai 2012 - 20:01

Bonjour à tous.

Je fais une petite recherche personnelle concernant les actions RPG tels que Zelda / Y"s etc...
Et je me demandais ce que vous aimez le plus dans ces jeux. Les points forts qui vous ont plu. (gameplay, idées, etc...)

En gros savoir ce qui fait la force de ces jeux, ce qui démarque un Zelda d'un énième action RPG.

Merci d'avance. :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Eden
Metal Mario
Metal Mario
 
Messages: 4021
Inscrit le: Sam 04 Déc 2004 - 04:12
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Gontrand00 » Jeu 03 Mai 2012 - 00:24

Bah selon moi c'est très relatif.

Des jeux comme Oasis (Legend of Thor) sont sympa à cause de leur scénario et du genre. Mais cependant il a mal vieilli car les contrôles sont à chier, et le gameplay parfois répétitif. Mais ça reste quand même agréable.

Selon moi le point le plus important, tout jeux confondus, c'est le scénario. Après, si il y a un bon gameplay (incluant contrôle et difficulté bien dosé), on a presque un très bon jeu.

L'univers de Zelda est sympa, mais après SS faut se poser des questions de pourquoi il est toujours le même.

Sinon y'a Mystical Ninja Starring Goemon qui est un bon jeu selon moi, un peu calqué sur Zelda à la sauce japonaise/ninja. Il a des contrôles un peu bancal (bancaux :D), une histoire loufoque, mais le monde fait un peu vide. Zéro sidequest.

Mais au final, je pige pas ta question. C'est juste pour savoir ce qu'on aime de ces jeux-là ? On peut poser la même question pour les FPS...
What if deja vu means you actually died and are returning to your last checkpoint ?
Avatar de l’utilisateur
Gontrand00
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5162
Inscrit le: Sam 28 Juin 2008 - 13:31
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Halouc » Jeu 03 Mai 2012 - 01:34

Zelda n'est pas un action RPG mais un jeu d'action simplement (Idem pour Y's). Sinon on peut mettre Darksiders, Alice Return to Madness dans la catégorie A-RPG.


Maintenant j'ai du mal a dire "enième A-RPG" quand on cite un énième Zelda. A mon sens Xenoblade sur la même console à largement plus de mérite que le dernier Zelda.
Avatar de l’utilisateur
Halouc
Silicon Mario
Silicon Mario
 
Messages: 24614
Inscrit le: Dim 02 Mars 2003 - 18:25
Localisation: Rennes (Bretagne)
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Jyvékas » Jeu 03 Mai 2012 - 03:44

Les Zelda ne sont pas des actions Rpg, comme il a été dit, mais ce ne sont pas des actions non plus. Ce sont plutôt des jeux d'aventure, et ils correspondent tous parfaitement à la définition d'un jeu d'aventure, sauf Zelda II, qui lui, est le seul à être orienté rpg.

Personnellement, je n'aime pas les rpg, ni les a-rpg, alors je ne peux pas me prononcer sur la question originale. Par contre, j'adore la série Zelda, mais ce qui fait que je l'adore ne fait pas partie des qualificatifs d'un A-rpg, puisque ce n'en est pas un.
Avatar de l’utilisateur
Jyvékas
Mario
Mario
 
Messages: 183
Inscrit le: Jeu 22 Sep 2011 - 02:20
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Quizzman » Jeu 03 Mai 2012 - 16:50

C'est compliqué de parler de "Action RPG", parce que c'est devenu un beau fourre tout, mine de rien, ce genre.

A-RPG, c'est un terme qui recoupe de larges horizons. On y voit des Kingdom Hearts côtoyer des Diablo, ou des Sword of Mana, pourtant, difficile de les comparer tellement ils n'ont rien à voir.
J'aurais plus de peine à y mettre un Zelda par contre. Certes, au sens ultralarge du terme (quand je vous parlait de fourre-tout), Zelda colle au terme, mais quand on regarde, c'est beaucoup plus un jeu d'aventure qu'un A-RPG (Si on regarde, le seul aspect du titre qui ressemble à un héritage du A-RPG, c'est le principe des cœurs, qui marque effectivement une progression. Peut-être à la rigueur dans une certaine mesure les différentes versions des épées, mais ça va vraiment pas plus loin (certes, toutes les armes ne font pas les mêmes dégats dans Zelda, mais est-ce que vous vous êtes vraiment vu utiliser des flèches de lumière plutôt que l'épée parce que ça fait plus mal ? J'veux dire, à part les speedrunners et les TASeurs, tout le monde se fout de savoir que l'estoc de Link est surpuissante dans OoT parce qu'elle garde les dommages du dernier coup porté, ce qui permet de faire une attaque sautée à répétition)).
Autrement dit, Zelda se base dans les grandes lignes sur de l'A-RPG, mais ce n'est pas un A-RPG. C'est un jeu d'aventure-énigme (même les combats sont le plus souvent des formes de mini-énigmes (enfin plus ou moins mini).).

Maintenant (n'étant pas fan des A-RPG type Diablo, je parlerai plutôt des A-RPG façon Kingdom Hearts), dire ce qui plait dans un A-RPG est compliqué, parce qu'il convient de séparer le "plus produit" du système lui-même (or la question du système est celle qui est posée). J'entends par là, je ne pense pas que ça réponde à ta question de dire que j'adore les KH parce que c'est une grande histoire suivie et bien construite, terriblement complexe, etc..

Niveau gameplay, donc, perso j'ai bien aimé les KH, ben parce que c'est très nerveux. C'est un peu un Beat Them All qui ne serait pas limité que par un panel de coup, mais également par l'expérience acquise. Et donc, ça pousse au farm et surtout à la réflexion d'une stratégie. Et en ça, c'est vraiment un mélange (qui fonctionne étonnamment bien) de BMA et de RPG. BMA, parce que malgré tout il y a une dose de skill à ne pas négliger, mais RPG parce qu'à l'opposé d'un BMA, on n'a pas une liste de coups à retenir par cœur, mais des stratégies plus intelligentes à travailler.

Et je pense que c'est bien cet aspect qui transparait le plus dans la plupart des A-RPG. D'ailleurs, plusieurs RPG ont tenté de s'approprier une part de ce séduisant aspect qu'est le timing et le skill, sans rejeter pour autant un des fondement principaux du RPG: Le tour par tour (tout en le modifiant allégrement). Les FF par exemple, avec la jauge de temps (je sais plus comment elle s'appelle).

En gros, l'A-RPG, ça permet d'obtenir l'epic d'un combat de BMA, tout en balayant l'aspect "pénible" que représente l'apprentissage (de la liste de coups) et obtenir l'aspect de stratégie et d'attachement à un personnage (qu'on a construit). C'pas difficile, c'est avec le T-RPG mon type de RPG préféré.
Un topic à mettre au musée ? Faites en la demande en m'envoyant un MP, j'ai la mémoire courte. :D
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Quizzman
Admin
Admin
 
Messages: 15246
Inscrit le: Jeu 20 Oct 2005 - 19:19
Localisation: Maybe behind you...
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Oko » Jeu 03 Mai 2012 - 17:57

Au-delà du squelette technique obligatoire à mes yeux, c'est-à-dire évoluer dans un monde en 3D, je recherche :
- une bande-son mémorable (comme Okami) : non seulement elle est originale, mais en plus elle est en parfaite cohérence avec son univers.
- un parti pris graphique maîtrisé (Okami ou Wind Waker) : exactement comme pour la bande-son, il allie la maîtrise artistique au sujet même du jeu
- un gameplay original : toujours la même histoire, à savoir un jeu qui associe le fond et la forme, c'est juste mythique ; comme si on soufflait dans la Wiimote pour jouer à Wind Waker, en somme
- un univers gigantesque : Kingdom Heart, pour le coup, me laisse un souvenir moins impérissable à cause de ça

Une fois que ces trois points sont réunis, on a généralement le reste qui suit :
- un système de combat aux petits oignons, ni trop simple (je trouve Zelda assez limité sur ce plan même si j'adore les jeux), ni trop "complexe" (les combos à rallonge de DMC me sortent par les yeux), avec une grande variété d'ennemis (sur ce point je suis toujours déçu malheureusement, marre des rééditions du singe rouge en couleur bleue puis verte) ; je ne recherche pas forcément un jeu skillé, mais il est souvent difficile de trouver des combats plaisants : souvent, je les subis plus que je ne les aime
- une histoire palpitante : là aussi je suis généralement déçu, soit que l'écriture soit trop japonisante, soit qu'elle soit trop plate ; j'ai trouvé, là encore, Okami très réussi sur ce point notamment au niveau des nombreuses surprises : combien de fois croit-on finir le jeu ?!
- des personnages secondaires marquants

Ce que j'ai aimé en vrac dans d'autres jeux :
- la multiplication des quêtes annexes
- point difficile à nommer, une sorte de "menace" qui plane sur l'univers, et si possible visible dans le décor : le compteur de temps et surtout la lune dans Majora's Mask, le ciel obscurci d'Okami...
- la maîtrise de son destin avec des voyages dans le temps (merci Zelda ou Chrono Trigger même si ce dernier est du pur RPG)
- la variété de gameplay au sein même d'un seul jeu (Majora avec les masques, Ocarina of Time avec le passage à l'âge adulte. Globalement, je trouve que les jeux manquent singulièrement de renversements radicaux de situation : si je devais créer un jeu, que ça plaise ou non, je n'hésiterais pas une seconde à faire crever pour de bon un ou plusieurs personnages principaux (surtout le héros), voire à changer totalement de point de vue en faisant des gentils les méchants et des méchants les gentils ; ça rejoint l'écriture trop aseptisée et consensuelle de la majorité des productions
- des donjons avec de bonnes idées : le dernier de Darsiders, le bateau de Skyward Sword, la Forteresse de Pierre de Majora's Mask, le Temple de l'Esprit d'Ocarina of Time ; c'est ce qui manque à Okami d'après beaucoup de joueurs d'ailleurs, même si de mon point de vue ce n'est pas un Zelda-Like et qu'il se passe parfaitement de donjons

Ce que je déteste ou qui me navre :
- les divers univers gothiques ou post-apocalyptiques qu'on nous sert trop souvent aujourd'hui (Darksiders, Devil May Cry)
- le manque d'originalité dans les objets qui reviennent de jeu en jeu
- le manque de charisme des héros
- les fausses suites : quitte à faire des jeux à suite, autant les faire dépendre les uns des autres

Sinon je pense qu'Eden fait un dossier ou essaie lui-même de créer son jeu, donc sans vouloir jouer au rabat-joie, j'estime qu'on s'en fiche de la dissertation sur la définition du genre de l'action-RPG (et pourtant je suis le premier à trépigner et à vouloir intervenir sur ce point :P Mais pour faire de Zelda un RPG, perso :])
GT : Akëdysséril
Avatar de l’utilisateur
Oko
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5347
Inscrit le: Mar 03 Fév 2009 - 22:58
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Eden » Ven 04 Mai 2012 - 21:14

Effectivement, je compte reprendre mes études en infographie que j'ai lâché en cours de route pour taffé. Cette fois-ci, plus orienté jeu vidéo avec un bachelier à la clé.
Et l'idée de créer les bases d'un ARPG pour le TFE me trotte dans la tête. J'ai déjà les perso et le gameplay mais c'est pas suffisant.

Donc, je regroupe les idées qui ont séduit et celles qui justement n'ont pas séduit. Histoire de savoir ce que je dois éviter et mettre en avant.
Mais ce serait dans une optique de ARPG style Y"s, Lagoon, Zelda3 etc...


Par contre, dans ce que tu cites, Oko... Un univers gigantesque? Tu parles de la superficie de la map ou de la richesse de l'univers dans lequel tu évolue?
Je sais que beaucoup opteraient pour un univers avec un background solide mais j'ai toujours voulu voir un jeu du style TES, avec une map si grande, qu'on pourrait s'y perdre. Comme Arena, mais sans map ou sans option pour te ramener vite fait dans un village... Avoir une sensation de solitude, survie...

Mais, je cherche donc les idées style... Est-ce que que monter à cheval vous plait dans ce genre de jeu... Est-ce que les coeurs de Zelda sont plus sympa que le farmage d'xp...
Gameplay traditionnel genre Y"s/Zelda ou plus nerveux avec des combos mais sans devenir un beat'em all version DMC comme cité par Oko.
Univers plus sombre ou plus enfantin? Humour? Thème?

Voilà, tous ces détails qui font que... (Scénario mit à part)
:)
Image
Avatar de l’utilisateur
Eden
Metal Mario
Metal Mario
 
Messages: 4021
Inscrit le: Sam 04 Déc 2004 - 04:12
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Oko » Sam 05 Mai 2012 - 09:35

Je parle de la superficie de l'univers et de son agencement qui évite les corridors... Xenoblade, Okami ou Twilight Princess correspondent bien à ce que j'imagine. Kingdom Heart et Skyward Sword beaucoup moins.

Après, tout dépend de la direction artistique prise, mais en terme de gigantisme j'aime autant un Okami et sa multitudes de secrets à déterrer que Shadow of the Colossus et son vide intersidéral. Si je devais créer mon propre jeu, je crois que je n'hésiterais pas (là encore, que ça marche ou non) à proposer à un moment de l'aventure, un désert de sable ou d'eau immense où l'on pourrait en effet se perdre, réactivant à cet effet les codes de pas mal d'anciens jeux du type Secret of Evermore avec le désert ou la Forêt Noire.

Personnellement j'ai adoré un passage que certains ont peut-être trouvé chiant dans Skies of Arcadia, c'est lorsque l'on devient un Robinson Crusoe l'affaire de plusieurs jours.

Est-ce que que monter à cheval vous plait dans ce genre de jeu

J'aime monter à cheval... dans Zelda. C'était aussi assez fun dans Darksiders, mais c'est emmerdant dans Skyrim. Il faut que le cheval apporte une vraie plus-value qui, à mon sens, commence par un gain de vitesse. Mais je serais quand même assez enclin à proposer autre chose, style un loup, enfin quelque chose de moins vu que les sempiternels chevaux.

Est-ce que les coeurs de Zelda sont plus sympa que le farmage d'xp...

On peut imaginer une progression par l'XP et des collectes d'objets majeurs pour la progression du personnage, je dirais.

Gameplay traditionnel genre Y"s/Zelda ou plus nerveux avec des combos mais sans devenir un beat'em all version DMC comme cité par Oko.

Du traditionnel maîtrisé ; ou du novateur, par exemple avec un système de combat basé sur une arme créée spécialement pour l'univers et les ennemis qui le peuplent.

Univers plus sombre ou plus enfantin? Humour? Thème?

Ca dépend. Et puis certains jeux comme Okami (il est décidément parfait ce titre...) jonglent habilement avec tous ces aspects. Concernant les thèmes, ben les voyages dans le temps c'est vraiment trop bien *___* Ou des mondes parallèles. En fait ce qui fait que dans Zelda agir à un endroit à des répercussions ailleurs.
GT : Akëdysséril
Avatar de l’utilisateur
Oko
Silver Mario
Silver Mario
 
Messages: 5347
Inscrit le: Mar 03 Fév 2009 - 22:58
Status: Hors-ligne

Re: Action RPG

Messagepar Count Dooku » Sam 05 Mai 2012 - 16:07

Tout d'abord, force est de constater qu'il n'est pas aisé de définir le genre Action-RPG. Je suis en train de jouer à Batman Arkham City en ce moment, et techniquement il relève totalement du genre Action-RPG : il y a du levelling, on reçoit de l'XP en tuant les ennemis (ce qui n'est pas le cas dans Zelda...) et on parcourt un monde ouvert entrecoupé de "donjons" et rempli de quêtes annexes. Et pourtant, personne ne le considère comme un Action-RPG! Preuve que les barrières sont désormais nettement plus floues qu'auparavant.
En fait, si le genre RPG est aujourd'hui clairement en retrait, plusieurs de ses caractéristiques fondamentales ont été reprises dans d'autres genres, en particulier les jeux d'action (Beat'em all, TPS, jeux d'aventure, FPS, et même les jeux de sport), ce qui rend quelque peu obsolète la sous-catégorie "Action-RPG", car une masse de jeux peuvent aujourd'hui prétendre à ce titre, de près ou de loin.

Dès lors, au regard des exemples que tu cites (Zelda, Y's), j'ai plutôt l'impression que tu parles de jeux d'Action-Aventure privilégiant l'exploration. Soit un genre pratiquement abandonné aujourd'hui, ce qui est fort dommage (Zelda est pratiquement le seul représentant, à part quelques exceptions comme Okami). Et donc pour répondre à ta question, moi, ce que j'attends de ce style de jeu, c'est :

- un univers vaste mais sans être vide, je ne veux pas des grandes plaines où il n'y a rien comme dans Twilight Princess, il est important que chaque lieu se distingue par les activités qu'il propose au joueur. Mais l'étendue du jeu doit être conséquente, afin de donner vraiment l'impression de voyager. Tout l'inverse de Skyward Sword où on avait le sentiment d'être à l'étroit dans cet univers cloisonné et limité à trois thématiques. D'où une autre nécessité : la variété. Le jeu doit proposer suffisamment d'environnements différents pour conserver l'effet de surprise et éviter la lassitude.

- un univers cohérent, où les régions se structurent géographiquement de façon logique (pas de désert aride juste à côté de montagnes enneigées par exemple) et dans lequel les aspects culturels et politiques des peuples rencontrés sont suffisamment développés pour apporter une crédibilité à ce monde qu'on explore, et par là-même renforcer l'immersion du joueur. Là encore Skyward Sword pêchait sur ce point, avec ses races inintéressantes car traitées par dessus la jambe (elles n'ont même pas de village et on ne sait rien d'elles). Pour ça, l'intégration d'un codex comme dans Mass Effect me semble incontournable.

- un certain nombre de villages, avec de nombreux PNJ. Là encore cela participe à l'immersion, en apportant au jeu une densité bienvenue. Il n'est pas nécessaire que chaque PNJ soit bien typé et aisément reconnaissable, certains jeux proposent d'une part des PNJ "lambda" qui ne servent qu'à remplir les rues et à dire des banalités (mais importantes car reflétant l'état d'esprit qui règne dans la ville/village), et d'autre part des PNJ importants clairement défini avec un nom, un design plus élaboré, et qui peuvent jouer un rôle dans la quête principale ou tout simplement nous proposer une quête, ce qui m'amène au point suivant...

- des quêtes annexes variées, intéressante et en grand nombre. J'insiste sur le "intéressantes", car bon nombre de jeux se limitent à des quêtes de collection sans grand intérêt, au détriment des vraies quêtes annexes qui témoignent d'un effort d'écriture et offrent une réelle plus-value.

- un level-design inspiré, qui rend la progression naturelle et permet rapidement de s'y retrouver dans les environnements du jeu. Il faut absolument éviter les environnements labyrinthiques où chaque zone semble générée aléatoirement (comme dans les jeux Level-5). La structure d'un niveau doit être aisément identifiable, de sorte qu'à la troisième visite on l'ait bien en tête et qu'on ne perde pas son temps à errer et à regarder sans arrêt sa carte parce que chaque recoin se ressemble. Et bien sûr, les donjons en particulier requièrent un soin très important au niveau du level-design, qui doit être pensé en fonction des énigmes (et pas une pièce/une énigme, une pièce/une énigme).

- une direction artistique éblouissante. Aujourd'hui, j'aurais tendance à préférer une DA originale, comme Okami ou Bioshock par exemple. On peut bien sûr proposer quelque chose de plus classique, comme un univers heroic-fantasy médiéval, mais cela implique alors de redoubler d'efforts pour proposer quelque chose qui sort du lot et possède une véritable identité.

- un scénario mature, complexe et intelligent, servi par des personnages crédibles et des dialogues bien écrits. J'en ai vraiment assez des héros de 14 ans ans qui sauvent le monde dans une histoire bourrée de clichés, le tout à travers des dialogues navrants de platitude et de mièvrerie. Je préfère les histoire qui traitent de choses concrètes, de complots politiques, de thèmes matures, avec des personnages qui ont vécu, ont des choses à dire et dont l'apparence n'est pas le produit d'un délire de chara-designer mais se veut naturelle et en parfaite adéquation avec son environnement.

- des combats dynamiques et stratégiques. C'est un peu le point le plus délicat pour bon nombre de jeux, même le grandiose Okami perdait un peu de sa superbe dans ses combats (car trop bourrins et limités). Soit on se limite à quelque chose de relativement basique mais efficace comme Zelda, où les combats sont secondaires (moins dans Skyward Sword vu l'orientation du titre avec le WM+) ; soit on opte pour un système de combat plus complexe avec combos, coups spéciaux, etc. jusqu'à lorgner du côté des BMA. J'aurais tendance à préférer la première option, qui convient mieux à un titre privilégiant l'exploration et l'aventure à l'action proprement dite.

- une bande-son magnifique et mémorable, qui permet de transcender l’expérience de jeu, que ce soit pour souligner des scènes majeures, ou tout simplement pour accompagner l'exploration en participant à l'ambiance.

- une durée de vie conséquente : difficile d'accepter un jeu de moins de 30h... Évidemment, le jeu peut être conçu de telle sorte que la quête principale se finisse relativement vite, mais que les tonnes de secrets à découvrir assurent une durée de vie importante au titre. Mais il y a quand même un minimum à atteindre pour que la quête principale donne vraiment le sentiment de vivre une belle et longue aventure.

Voilà, je pense avoir fait le tour de mes attentes pour un jeu d'aventure digne de ce nom. Évidemment, bien peu de jeux répondent à toutes ces exigences, et les derniers Zelda n'en font même pas partie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Count Dooku
Admin
Admin
 
Messages: 9670
Inscrit le: Mar 16 Avr 2002 - 20:48
Localisation: Belgique
Status: Hors-ligne


Retour vers Consoles de salon Nintendo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités

cron